toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Participation à l’acte 20: le patron de Sud Radio dénonce des chiffres bidonnés «de qui se moque-t-on ?» (vidéo)


Participation à l’acte 20: le patron de Sud Radio dénonce des chiffres bidonnés «de qui se moque-t-on ?» (vidéo)

Le patron de Sud Radio n’a pas mâché ses mots à propos des chiffres officiels sur la participation des Gilets jaunes à l’acte 20, notamment à Paris, où, selon l’Intérieur, 4.000 personnes ont manifesté. En direct sur Facebook, Didier Maïsto a déclaré qu’on continuait à «essayer de mentir aux gens».

Depuis le début du mouvement des Gilets jaunes, les chiffres de participation officiels sont contestés par les manifestants. Didier Maïsto, le patron de Sud Radio, a également dénoncé les chiffres communiqués par le ministère de l’Intérieur pour l’acte 20 des Gilets jaunes.

Dans une vidéo publiée sur Facebook, M. Maïsto a ainsi annoncé que les «chiffres continuaient d’être bidonnés» et qu’il s’agissait d’«une farce».

«Lors de cet acte 20, j’ai vu d’abord à Paris énormément de monde: 15.000 à 20.000 personnes […]. Et toutes les personnes qui étaient là ont fait les Facebook live de différents angles et on se rend compte, effectivement, qu’il y avait au bas mot, minimum, 15.000 personnes. Comme d’habitude à 14h les chiffres tombent. J’ai cru d’abord à une plaisanterie de mauvais goût. Et je vois 1.800 personnes à Paris et 5.600 personnes en France. Les bêtises continuent, on continue à essayer de mentir aux gens. Et ce chiffre était rajusté entre 16h et 17 h à 4.000 personnes à Paris», a déclaré le patron de Sud Radio.

Les Gilets jaunes se sont réunis à travers toute la France samedi 30 mars pour participer à l’acte 20 du mouvement. Les chiffres des participants diffèrent en fonction des sources. Selon le ministère de l’Intérieur, 33.700 personnes dont 4.000 à Paris ont pris part à la mobilisation, en baisse par rapport à la semaine précédente.

Un autre chiffre, donnant 120.000 manifestants, a été avancé par Policiers en colère. Enfin, d’après l’estimation de la page Facebook Le Nombre jaune, le mouvement a rassemblé en tout 102.713 personnes.

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Participation à l’acte 20: le patron de Sud Radio dénonce des chiffres bidonnés «de qui se moque-t-on ?» (vidéo)

    1. C. Hamon

      Pour être conforme à lui même, …….
      Il faudrait qu’il dénonce aussi les mensonges sur Israël répandus à longueurs de journées par tous les médias Français, dont le sien !

    2. Asher Cohen

      Il suffit de visionner les vidéos sur internet pour constater que ce mouvement a une envergure nationale et que ces rassemblements de GJ ont lieu les samedis dans la quasi-totalité des grandes, moyennes et souvent petites villes de France, du Nord au sud et de l’Est à l’Ouest, au point que la simple question est de savoir quelles sont les villes où les GJ ne se rassemblent pas. Nous vivons dans une atmosphère de propagande manipulatrice. Dans les années 1960-70 avec le Ministère de l’Information, le contrôle des médias, le monopole étatique de la radiodiffusion et de la télévision, etc., le gouvernement pouvait facilement manipuler l’opinion publique. avec notamment de l’Histoire mensongère. Maintenant avec les radios libres, réseaux sociaux, blogs internet, etc.;, l’information circule plus facilement. Le Peuple, maintenant informé, a pris conscience de ces mensonges et manipulations, donc cette propagande a peu d’effets sinon de révéler combien les autorités prennent les français « pour des cons », et détruire toute confiance que le peuple pourrait accorder au gouvernement. Quand un pays est gouverné par la propagande et que le peuple en a pris conscience, l’explosion est inévitable, car comment récupérer la confiance dans de telles conditions?

    3. alauda

      « D’abord à Paris, énormément de monde. »
      15 000, ajoute-t-il.
      Enorme ? bof ! bof !

      La dernière fois que l’on a vu des foules énormes en France, c’était le 10 et 11 janvier 2015. Plus de 4 millions sur les deux journées, dont plus de 1,5 million le dimanche 11 à Paris.

      En 2010, contre le projet de réforme des retraites, les manifestations ont rassemblé 2 ou 3 millions de personnes.

      15 000 ne représentent que la population d’une petite sous-préfecture de province. La grenouille qui saute dans tous les coins voudrait se faire plus grosse que le bœuf.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap