toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Malgré les menaces, une jeune musulmane s’engage dans le bataillon d’infanterie de Tsahal « Si nous ne combattons pas ensemble, Arabes et Juifs, nous n’aurons pas de pays »


Malgré les menaces, une jeune musulmane s’engage dans le bataillon d’infanterie de Tsahal « Si nous ne combattons pas ensemble, Arabes et Juifs, nous n’aurons pas de pays »

N., qui prie cinq fois par jour et porte un hijab, rêve d’une carrière dans l’armée, expliquant: «Si nous ne combattons pas ensemble, Arabes et Juifs, nous n’aurons pas de pays. »

Quand le cap. N., qui sert dans un bataillon d’infanterie mixte, se lance dans des opérations d’arrestation dans les villages palestiniens voisins. Elle parle généralement aux habitants en arabe.

N. est une jeune fille de 19 ans. Elle a une opinion et sait ce qu’elle veut. Elle est musulmane pratiquante et prie cinq fois par jour. Pendant le jeûne, elle prend surtout des quarts de nuit. Elle est soldat d’infanterie au sein du bataillon Lions de la Vallée du Jourdain, qui opère en Judée-Samarie et affronte quotidiennement des Palestiniens de la région.

«Je n’arrête pas de penser que ces personnes sont des Arabes comme moi», dit-elle couramment l’hébreu. «Je me dis toujours qu’ils ont apporté eux-mêmes cette situation – dans laquelle ils sont confrontés à des soldats israéliens – et que je remplis ma mission comme il se doit. Peu importe d’où je viens et à qui je prie tous les jours, ou ce que je porte quand je rentre chez moi en congé. Quand je suis en mission, je dois la mener à bien pour protéger mes amis, mon pays. C’est pourquoi je me suis enrôlé », dit-elle.

Avant de partir en permission dans son village du nord d’Israël, elle porte des vêtements civils et appose son hijab, le foulard traditionnel qui couvre ses cheveux et son cou. Elle ne peut pas rentrer chez elle pour le week-end en uniforme ou avec son arme militaire.

«Certaines personnes du village ont compris que j’étais dans l’armée et ont commencé à menacer ma famille de violence», explique tristement N.

«Ils ont essayé d’attaquer physiquement ma famille et c’est effrayant. Même si mes parents me soutiennent, chaque fois que quelqu’un les menace, ils font un pas en arrière. J’ai été élevé pour aimer les gens, peu importe leur religion ou leurs croyances.

«Chez nous, ils ont toujours dit que les Arabes et les Juifs vivent ici sur le même terrain. Mais quand il y a eu des attaques terroristes et que des Juifs ont été tués, les voisins ont dit qu’ils méritaient de mourir et je ne comprenais pas comment ils pouvaient dire de telles choses. J’ai vu à quel point la situation dans le pays était difficile et j’ai décidé de changer la situation », a-t-elle déclaré.

Tout le monde n’est pas satisfait de l’idée d’une femme musulmane fervente servant dans une unité d’infanterie israélienne. Elle dit que le débat sur la conscription haredi est minime par rapport à ce qu’elle a vécu.

N. a déjà servi sous les ordres d’un commandant qui l’avait accidentellement séparée de ses camarades pendant un cours de formation parce qu’elle portait son hijab. Ce même commandant s’est excusé après l’incident, mais N. affirme que même les excuses ne compensent pas l’offensive.

Learn Hebrew online

Elle dit qu’elle a également été menacée par des soldats arabes masculins, qui ont affirmé qu’ils lui feraient du mal si elle ne quittait pas l’armée. Ils ont été retirés de son unité. Mais elle dit avoir également reçu beaucoup de soutien de la part des autres membres de son unité, ainsi que du commandant de bataillon Roni Avital et du commandant de compagnie, le lieutenant Gal Yosef.

Le caporal a beaucoup à dire sur les gens qui la regardent de travers.

«Si j’avais écouté toutes les personnes qui ne soutenaient pas, je n’aurais pas pu aller aussi loin. Je ne rêverais pas d’une carrière dans l’armée. Je pense que les Arabes doivent réfléchir non seulement à ce que le pays peut faire pour eux, mais également à ce qu’ils peuvent faire pour le pays.

«Nous devons nous examiner nous-mêmes, car nous vivons ici et si nous voulons nos droits, nous devons faire quelque chose. Une chose à faire est d’aller jusqu’au bout et de contribuer à l’armée. Si nous ne combattons pas ensemble, Arabes et Juifs, nous n’aurons pas de pays », dit-elle.

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 10 thoughts on “Malgré les menaces, une jeune musulmane s’engage dans le bataillon d’infanterie de Tsahal « Si nous ne combattons pas ensemble, Arabes et Juifs, nous n’aurons pas de pays »

    1. yacotito

      si les arabes étaient tous comme cela, nous n’aurions pas besoin de portes à notre maison.
      La question est de savoir si elle pourra tirer sur ses frères si ceux ci attaquent des juifs.
      Si la réponse est oui, c’est qu’elle considère que nous sommes tous des enfants de D. alors bienvenue dans Tsahal.

    2. Gloriamaris

      Si elle est aussi fervente qu’elle le prétend, elle n’ignore pas les versets du coran qui appellent à tuer les Juifs, tous les mécréants et les apostats. Elle sait également qu’elle risque la peine de mort si elle tue un musulman, à plus forte raison, un homme musulman. Arrivera forcément un moment où elle devra choisir entre Tsahal et le coran. Si je servais dans son unité, je garderais en permanence un œil sur elle.

    3. Taiga

      « J’ai été élevé pour aimer les gens, peu importe leur religion ou leurs croyances »
      Comment peut-elle dire une chose pareille alors qu’elle prie 5 fois par jour pour maudire tous les mécréants et leur souhaiter tous les malheurs du monde ?
      Je ne pense pas que l’on puisse proférer les versets de haine de la prière musulmane jour après jour consciemment sans que cela imprègne notre subconscient.
      Y a-t-il des chrétiens, bouddhistes ou juifs pratiquants qui se sont engagés dans le Hamas en invoquant de tels arguments ?
      Son raisonnement ne tient pas debout !
      Taqiya consciente ou inconsciente ou… manipulée ?
      Naïve ou machiavélique ?
      « Embrouillardage » peut-être !

    4. eve

      Moi c’est le hijab qui fait problème… C’est une ikhwane (frères muzz).
      C’est comme ça qu’on les appelle dans les pays muz celles qui portent le foulard…
      Impossible de réciter les prières sans maudire les juifs et les mécréants. Et puis je ne comprends pas « se battre arabes et juifs pour un pays » lequel?
      A moins qu’elle ne comprenne pas l’arabe coranique! Sa pratique islamique me pose question.

    5. kaka

      lalgerie on sans contre fout?pourquoi ils viennent en france..lalgerie et très riche avec sont pétrole et ses industries??en france ils brule les voitures agresse les medcins ils crache sur la police sur les pompiers;,la france n’en veux plus??ya na marre de tous ses arabes qui ce crois tout permis??ils non aucun respect pour la france??

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *