toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Limoges : il traite les policiers de « sale blancs » et de « sales Français », avant de leur lancer « je vais te crever »


Limoges : il traite les policiers de « sale blancs » et de « sales Français », avant de leur lancer « je vais te crever »

Avec trois condamnations à son casier, l’homme de 37 ans a été jugé devant le tribunal correctionnel de Limoges en comparution immédiate, ce lundi 8 avril.

(…) Il refuse de descendre du bus, dans lequel il crache à plusieurs reprises, et refuse de suivre les policiers qui doivent le contraindre à sortir. Mais malgré son ivresse et sa blessure, l’homme a encore de la ressource et une clé de bras a dû lui être imposée pour le faire descendre.

Dans la voiture de la police, il se débat, traite les policiers de « sales blancs » et de « sales Français », avant de leur lancer « je vais te crever », et de cracher sur l’un d’eux. Il donne un coup de pied au policier qui conduit la voiture, en tentant de passer à l’avant. Au poste de police, il refuse cette fois de donner son identité et de se soumettre au test d’alcoolémie.

(…) Le tribunal a suivi l’avocate du prévenu, Me Catherine Dias, qui a plaidé la relaxe concernant les faits de violences concernant le coup de pied, estimant que l’acte n’était pas intentionnel. Pour le reste, il a été reconnu coupable et a été condamné à 5 mois de prison dont trois avec sursis mise à l’épreuve pendant deux ans, avec l’obligation de travailler, de suivre des soins pour l’alcoolisme et indemniser le policier sur lequel il a craché, à hauteur de 200 €.

Source

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “Limoges : il traite les policiers de « sale blancs » et de « sales Français », avant de leur lancer « je vais te crever »

    1. Cyrano

      Si je comprends bien, les policiers sont bons pour se faire insulter, cracher dessus, se faire canarder, à la limite se faire égorger comme dans la région parisienne par exemple; pour une si petite peine. Bon soit puisque parait-il on ne commente pas les décisions de justice. Comme je suis bête je me pose la question inverse qu’aurait obtenu le – pauvre prévenu – si l’agressé eu été le juge ou l’avocat?

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    571 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap