toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Les femmes de Daech étaient pires que les hommes : « Elles nous apportaient du maquillage avant que nous soyons violées »


Les femmes de Daech étaient pires que les hommes : « Elles nous apportaient du maquillage avant que nous soyons violées »

Des femmes yézidies témoignent des atrocités qu’elles ont subies sous le règne de l’État islamique, dans un entretien accordé au journal l’Echo.

Il y a quatre ans, Daech s’attaquait aux Yézidis. À Mossoul, une prison avait servi de lieu de rassemblement pour des milliers de femmes et d’enfants. Ce qu’ils étaient pour leurs ravisseurs? Un butin de guerreDans un témoignage poignant accordé au journal l’Echo, une jeune Yézidie témoigne du calvaire qui la prive encore aujourd’hui de sommeil.

Vian, 28 ans, met aussi l’accent la collaboration plus que soutenue des femmes de Daech, dans les atrocités perpétrées. « Les femmes de Daech étaient souvent pires que les hommes », déclarent Vian et ses amies. « Un des hommes qui m’a achetée avait déjà deux femmes. Je devais m’occuper de tout dans la maison et lorsque je faisais quelque chose de mal à leurs yeux, elles me battaient. Si je pleurais, elles frappaient encore plus fort, et m’accusaient d’être une infidèle.Je suis restée prisonnière de ces femmes pendant un an. Lorsque leur mari s’est fait tuer, elles m’ont revendue », poursuit Jelan, 24 ans.

L’horreur sans nom, le quotidien de petites filles. À l’âge de 9 ans, certaines sont violées. C’était dans le marché de Rakka que les combattants de Daech venaient chercher des femmes et des filles Yézidies afin de souiller leurs corps et leurs âmesPar deux, par trois, les djihadistes achetaient les femmes comme on achète un panier de légumes. « Les combattants les emmenaient dans la pièce à côté de la nôtre pour les violer. Certaines filles avaient à peine neuf ans. Elles hurlaient en pleurant ‘Help me’. Tous ceux qui en parlaient ou essayaient de s’opposer étaient roués de coups »ajoute Vian, qui se réveille toujours plusieurs fois par nuit, accablée par les angoisses.

[…]

Source

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “Les femmes de Daech étaient pires que les hommes : « Elles nous apportaient du maquillage avant que nous soyons violées »

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *