toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Le sultanat de Brunei instaure suivant la charia, la lapidation et la peine de mort en cas d’adultère ou d’homosexualité


Le sultanat de Brunei instaure suivant la charia, la lapidation et la peine de mort en cas d’adultère ou d’homosexualité

Un nouveau de Code pénal durcit la législation dans le sultanat de Brunei, un État situé sur l’île de Bornéo, en particulier pour les homosexuels, qui risquent désormais la peine de mort.

Ainsi, selon le texte, qui concerne tous les musulmans du pays : «toute personne reconnue coupable d’avoir eu des rapports homosexuels ou adultérins encourra la peine de mort par lapidation». Basée sur la charia, les nouvelles lois vont durcir une législation déjà particulièrement sévère dans ce pays de 420 000 habitants, dont deux tiers sont musulmans.

Autre mesure phare, les voleurs se feront par exemple couper la main ou le pied. Avant cela, la vente d’alcool était déjà prohibée, tout comme le fait d’avoir des enfants hors mariage.

«Le code pénal du Brunei est un texte profondément vicié, qui contient toute une série de dispositions contraires aux droits humains», explique Rachel Chhoa-Howard, chercheuse à Amnesty International, sur le site de l’ONG. «Il prévoit des peines cruelles, inhumaines et dégradantes, mais restreint également de façon flagrante les droits à la liberté d’expression, de religion et de croyance, et inscrit dans la législation la discrimination à l’égard des femmes et des filles.»

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 6 thoughts on “Le sultanat de Brunei instaure suivant la charia, la lapidation et la peine de mort en cas d’adultère ou d’homosexualité

    1. Cyrano

      C’est bien la peine d’être chercheuse à Amnesty International pour défoncer les portes ouvertes et dire des vérités que tout le monde savait. C’est pas en dénonçant un pays musulman dirigé par un cinglé qui met en pratique des lois de l’age de pierre qu’on donne pour autant l’absolution à tous les cousins.
      L’ONU dit le grand machin condamne du bout des lèvres, tu parles!
      La majorité des pays concernés sont dirigées par des dictateurs qui ont la charia commune, alors laissez moi rire doucement. Tous des hypocrites.

    2. Salmon

      La charia
      Tous les pays muzz l appliquent
      Même des pays non muzz alors

      QU est ce qu ils font actuellement avec l alcool

      De plus en plus prohibé en France

    3. alauda

      George Clooney appelle au boycott des neuf établissements hôteliers, dont deux à Paris. Même le personnel devrait se sentir concerné par cet appel : comment peut-on travailler pour ces gens-là ?
      What else ?

    4. HENRIETTE Irène

      Un commentaire parle de l’âge de pierre, mais…. à l’âge de pierre, cette cruauté existait-elle ? Il a fallu « mahomet et son coran » pour ;nventer cette cruauté;…
      Que font les « Droits de l’homme, Unicef, ONU etc ? et le Prix Nobel de la Paix qui parfois encourage des criminels comme par exemple Yasser Arafat et d’autres ?

    5. Moka

      C est un pays musulman ils n ont qu’ à faire selon leur me… de charia islamique mais en Europe ils n ont pas à nous l imposer.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap