toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Le Royaume-Uni refuse l’asile à un Iranien converti au christianisme au motif que le christianisme ne serait pas une religion pacifique


Le Royaume-Uni refuse l’asile à un Iranien converti au christianisme au motif que le christianisme ne serait pas une religion pacifique

Un Iranien converti au christianisme s’est vu refuser une demande d’asile au Royaume-Uni. Motif : le christianisme ne serait pas une religion pacifique selon les autorités britanniques, contrairement à ce qu’affirme le demandeur d’asile.

Le bureau de l’Intérieur britannique, l’équivalent du ministère de l’Intérieur français, en charge des demandes d’asile, a avancé des arguments pour le moins surprenants pour refuser la demande d’un immigré iranien, converti au christianisme, ayant déposé sa requête en 2016.

Dans un courrier surréaliste il est mentionné, passages de la Bible à l’appui, que la conversion au christianisme de l’individu pose un problème car contrairement aux affirmations qu’il aurait formulées dans sa demande, le christianisme ne serait pas une religion «pacifique». Evangile selon Matthieu, Livre de l’Exode, Lévitique… plusieurs citations jugées guerrières de l’Ancien et du Nouveau Testament sont reproduites pêle-mêle.

«Ces exemples sont incompatibles avec votre affirmation selon laquelle vous vous êtes convertis au christianisme après avoir découvert qu’il s’agissait d’une religion « pacifique », contrairement à l’islam qui contient violence, rage et vengeance», conclut le courrier après l’énumération. Conséquence : la demande de l’Iranien se voit déboutée.

«Au fil des années, j’en ai vu beaucoup, mais j’ai été véritablement choqué de lire cette diatribe incroyablement offensante utilisée pour justifier un refus d’asile», a déclaré sur Twitter le 19 mars Nathan Stevens, un spécialiste des procédures d’immigration qui représente les intérêts de ce demandeur d’asile, à l’origine de la publication des extraits du courrier sur Twitter.

Sollicité par le quotidien The Independent, le bureau de l’Intérieur a déclaré que ce courrier n’était pas conforme à sa politique de gestion des demandes d’asile fondées sur la persécution religieuse et que des efforts allaient être fait pour améliorer la formation des agents sur la question des conversions religieuses.

Selon plusieurs experts cités par le quotidien britannique, ce cas serait emblématique d’une tendance du Bureau de l’Intérieur à la «déformation de la logique», pour trouver des arguments justifiant le refus de la demande d’asile. Toujours selon le média, il résulterait de cette tendance une augmentation des annulations de rejet de demande d’asile en appel.

Quoi qu’il en soit, la polémique enflant au Royaume-Uni, cette décision a finalement été annulée par le bureau de l’Intérieur, comme l’a fait savoir le 22 mars, Nathan Stevens, toujours sur Twitter.

Le «bureau de l’Intérieur a accepté de retirer son refus et de reconsidérer la demande d’asile de mon client», s’est-il réjoui sur le réseau social. Une décision qu’il qualifie de «bon début», même s’il souhaite «plus de changement».

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Avocate en droit international - Entre New York, Genève, Paris et Tel Aviv



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “Le Royaume-Uni refuse l’asile à un Iranien converti au christianisme au motif que le christianisme ne serait pas une religion pacifique

    1. Ingrid Israël Anderhuber

      Ce rejet, au début, de la demande de ce Chrétien auprès du gouvernement britannique prouve bien que ce gouvernement a perdu tout sens des réalités spirituelles, s’il les a jamais eu un jour, et qu’il ne connaît absolument pas DIEU, le DIEU de la BIBLE…

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *