toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Le New York Times devient un torchon antisémite : il publie une caricature antisémite de Netanyahou et Trump


Le New York Times devient un torchon antisémite : il publie une caricature antisémite de Netanyahou et Trump

Le New York Times a présenté ses excuses samedi pour avoir publié une caricature dans son édition internationale, soutenant que le dessin reprenait « des clichés antisémites », et qualifiant sa diffusion d' »erreur de jugement ».

L’image qui figurait dans l’édition internationale de jeudi montrait le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou en chien portant une étoile de David sur son collier et guidant le président américain Donald Trump, représenté comme un aveugle et portant une kippa.

Le dessin accompagnait un article critiquant la politique d’immigration du président américain.

Dayan a indiqué qu’il s’agissait d’une « caricature antisémite, qui figurait dans les pages d’un grand journal, ce qui constitue une avancée l’expression croissant de l’antisémitisme aux États-Unis ».

Des sources au ministère israélien des Affaires étrangères ont indiqué au site d’information Ynet que lors de conversations à huis clos, des responsables de journaux s’étaient excusés et avaient affirmé que le dessin avait été publié à leur insu.

La caricature a depuis été retirée des différentes pages des réseaux sociaux du journal, qui a présenté ses excuses sur Twitter.

« L’image était offensante, et c’était une erreur de jugement que de la publier », a indiqué le New York Times.

Plus tôt cette année, des Juifs brésiliens ont intenté une action en justice contre un caricaturiste pour la publication d’un dessin antisémite.

La caricature montrait Netanyahou et le nouveau président brésilien Jair Bolsonaro se faisant un câlin, les bras en forme de croix gammée. L’image du dessinateur Aroeira avait été publiée dans le journal O Dia.

De même, en août 2018, l’ambassadeur d’Israël en Norvège s’était plaint de l’utilisation quotidienne par le journal norvégien d’un dessin de Netanyahou, qu’il avait qualifié d’antisémite.

Cette caricature montrait Netanyahou, dont le corps avait la forme d’une croix gammée, poussant un membre de la minorité druze israélienne d’un banc, sur lequel était écrit « Whites only » (seulement pour les blancs).

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 6 thoughts on “Le New York Times devient un torchon antisémite : il publie une caricature antisémite de Netanyahou et Trump

    1. Cyrano

      Quand on connait les contrôles avant publication, qu’on ne vienne pas nous raconter des bobards sur le passage à la trappe. Tout ces dessins sont élaborés par des gens instruits et intelligents qui savent très bien ce qu’ils font. Plaider – L’erreur de jugement – c’est se foutre de la gueule du monde. Comme avoir publié et traîné dans la boue des gens qui après jugement rendu sont reconnus innocents, les mêmes journaux sont tenus de publier l’innocence des mis en cause. Comme par hasard la dite publication se trouve dans un entre-filet en avant dernière page du journal; là où personne ne lira la décision de justice.

    2. Esther

      La décision, l’impression et la publication a eu lieu a Paris la Défense siège du New York Time International, il relève donc de la juridiction Française et donc susceptible d’être poursuivi en justice : Incitation a la haine raciale, antisémitisme, apologie de crimes contre l humanité (les nazis déjà inscrivaient : » Interdit aux juifs et aux chiens »…un retraité a été condamné a 3 ans de prisons dont 6 mois ferme pour un dessin mural antisémite. Avec tous les avocats qu’on a dans la communauté, si on se contente « d’excuses fallacieuses » on perd tout crédit.

    3. Robert Davis

      Le NYT a toujours été antisémite et son propriétaire était connu comme tel. Je ne comprends pas que des Juifs ou les vrais démocrates (pas les democ-RATS du parti)achètent encore ce torchon ou y mettent des annonces. Pour les nazis un Juif qui ose dire un mot ne serait-ce que bonjour est un juif qui a une « énorme influence » sans doute parce que dans leur esprit il devrait être mort…

    4. Robert Davis

      P.S.Je suis persuadé que le jour où une explosion aura lieu au NYT il changera radicalement d’attitude et tous les autres journaux aussi. Je ne verrais pas d’un mauvais oeuil que des Juifs s’exercent au maniement des explosifs et les utilisent.

    5. Esther

      António Moreira Antunes, c’est le nom du dessinateur qui a assimilé juifs et Chiens en mettant une étoile de David sur un canidé car il apparait, qu’il semble considérer que les juifs sont des chiens.Les nazis déjà nous considéraient comme des animaux : « Interdit aux chiens et aux juifs ». Si un avocat veut se saisir du dossier et le porter en justice en France, tout en lançant une cagnotte pour les frais je suis partante.
      J’invite les portugais a compléter le wikipedia de cet individu raciste : António Moreira Antunes.
      Pour répondre a Davis Robert, je lui rappel le film : « L’Union Sacrée », et a la fin, le fantasme ou non, de la disparition du terroriste…Juif, nous nous distinguons en respectant le commandement de Dieu : Tu ne tueras pas (sauf en cas de légitime défense) bien entendu.
      Ce qui est triste c’est que les fondateurs du New York Time, sont a la base des juifs et après il y a les ratés de communistes qui n’ont jamais rien réussi nulle part et dans aucun pays, qui prennent le pouvoir et qui nous font du tort.

    6. alauda

      Le rédacteur en chef du New York Times, Dean Baquet, a interdit en 2015 dans son journal la republication des caricatures de Charlie Hebdo « because he had to consider foremost the sensibilities of Times readers »… (source : politico).

      Un Tartuffe.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    419 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap