toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Le Hezbollah en difficultés financières, Nasrallah « un homme a offert de vendre les reins de toute sa famille au profit de la résistance » (Vidéo)


Le Hezbollah en difficultés financières, Nasrallah « un homme a offert de vendre les reins de toute sa famille au profit de la résistance » (Vidéo)

Le secrétaire général du Hezbollah, Hassan Nasrallah, a déclaré dans un discours prononcé le 10 avril 2019 sur la chaîne Al-Manar (Liban) qu’il était « normal » que les gens offrent leur terre, leur or, leur maison et leur argent à la résistance. Il a donné l’exemple d’un homme qui a proposé de vendre sa maison et celle de son fils, afin de donner l’argent au Hezbollah.

Nasrallah a déclaré que cela était monnaie courante pendant la seconde guerre du Liban. Il a toutefois indiqué avoir été surpris lorsqu’un homme l’a récemment contacté, lui disant qu’il n’avait ni propriété ni argent, mais que, dès que la résistance ferait face à une crise financière, il serait prêt à vendre son rein, et ceux de son fils et de sa femme, pour faire don de l’argent récolté à la résistance.

Extraits : 

Hassan Nasrallah : L’un de nos frères m’a appelé et m’a dit : » Je suis propriétaire d’une maison. » Il a beaucoup d’entreprises et Dieu lui a accordé la réussite. « Mon fils est aussi propriétaire d’une maison », a-t-il déclaré, ajoutant : « Sayyed [Nasrallah], dès que vous sentez que vous avez besoin d’argent pour résister, faites-moi signe et je vendrai ces maisons et vous donnerai l’argent. Nous sacrifierons nos maisons pour que la résistance puisse continuer. » C’est une réaction normale et attendue. C’est ce que les gens ont fait lors de la guerre de juillet 2006. Mais il y a certaines choses que je suis moi-même incapable d’anticiper. Je peux imaginer des gens qui nous offrent leur or, ou qui proposent de vendre leurs maisons et leurs terres et de nous donner leur argent. C’est possible. Mais j’ai été surpris quand une personne – et je préfère ne pas mentionner son nom – m’a écrit en disant : « Je n’ai pas de maison. Je n’ai pas de propriété. Mes moyens financiers sont limités. Mais dès que je sentirai que la résistance affronte une véritable crise financière, je suis prêt à vendre mon rein et à ce que mon fils et ma femme vendent chacun le leur et donnent l’argent à la résistance afin qu’elle puisse continuer. »

MEMRI

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “Le Hezbollah en difficultés financières, Nasrallah « un homme a offert de vendre les reins de toute sa famille au profit de la résistance » (Vidéo)

    1. Cyrano

      Ce fou devrai desserrer son turban ça comprime trop sa cervelle les conneries fument. Dire qu’il y a des tarés qui croient tout ce baratin. Pourquoi ne par dire à ses frères que les marmottes plient le papier allu autour du chocolat, moi je croie que c’est vrai.—-

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *