toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Jacques Attali : « Les gilets jaunes sont les prémices de ce qui pourrait être une révolution »


Jacques Attali : « Les gilets jaunes sont les prémices de ce qui pourrait être une révolution »

La veille de l’acte 23 de la mobilisation des Gilets jaunes, Jacques Attali a relevé que la France faisait «des révolutions mais pas de réformes» et que les Gilets jaunes étaient «les prémices de ce qui pourrait être la révolution» au micro d’Europe 1.

L’économiste et écrivain Jacques Attali a suggéré l’idée que le mouvement des Gilets jaunes pourrait aller plus loin au point de déboucher sur une révolution.

Invité sur Europe 1 le 19 avril, l’ancien conseiller spécial de François Mitterrand a brièvement parlé de son ouvrage «Histoires de l’alimentation» paru récemment dans les librairies pour passer vers le sujet de la situation politique actuelle en France.

Reprenant une citation que «le pays des 365 fromages n’est pas gouvernable», une phrase de Charles de Gaulle modifiée, il conclut que la France est un pays qui «n’évolue pas de façon continue mais qui évolue par révolutions». Afin d’appuyer son idée, il insiste sur le fait que la France «fait des révolutions mais pas de réformes» et que «nous avons fait tout un tas de révolutions dans notre Histoire».
Il répond par l’affirmative à la question de la journaliste qui s’intéresse de savoir si les Gilets jaunes sont une révolution: «c’est les prémices de ce qui pourrait être la révolution, oui» parce que «cela renvoie à une colère très profonde».

Selon Jacques Attali, le mouvement n’est pas épuisé à sa 23e semaine de mobilisation: «il y a une colère extrêmement profonde, extrêmement justifiée qui renvoie au fait que les classes moyennes se sentent sans avenir et surtout sentent que leurs enfants n’ont pas d’avenir».

Les Gilets jaunes ont promis une mobilisation exceptionnelle pour le samedi 20 avril, à l’issue du Grand débat national. À Paris, des milliers de manifestants se sont rassemblés à Bercy, dans le sud-est de la capitale, avant de partir en direction de République, dans un cortège déclaré en préfecture.

« Nous sommes un pays rural qui n’évolue pas de façon continue. La France fait des révolutions, mais ne fait pas de réformes ».

À la veille d’une nouvelle journée de mobilisation des « gilets jaunes » samedi, l’essayiste a donné son sentiment sur le mouvement social. « Les ‘gilets jaunes’ sont les prémices de ce qui pourrait être une révolution« , explique Jacques Attali, « il y a une colère extrêmement profonde et justifiée« . Un réveil des classes moyennes les plus modestes selon l’économiste. « Elles se sentent sans avenir et surtout, elles sentent que leurs enfants n’ont pas d’avenir« , conclut Jacques Attali.

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Jacques Attali : « Les gilets jaunes sont les prémices de ce qui pourrait être une révolution »

    1. alauda

      Publié dans son blog sur l’Express, le 14 avril 19, cette phrase qui sonne un aveu d’impuissance du système à donner du sens au temps :

      « Dans un monde troublé, l’incapacité de la démocratie et de l’économie de marché à donner du sens à l’avenir, (social, écologique et moral), ouvre la voie à des violences inextinguibles, à de folles barbaries, à des représailles racistes, à des guerres de religion. »

      « Le sens de l’avenir », je ne sais ni ce qu’il est, ni ce qu’il sera, en dehors du fait qu’il n’aura qu’un temps.

      Dans cet article, un rien fumeux, paru la veille de l’incendie d’un élément constitutif de notre histoire, Attali écrit que « Si on veut sauver la démocratie, il est essentiel de donner du sens à la condition humaine », en se battant contre tous les fondamentalismes.

      Ah ! C’est vachement bandant comme projet de sens !!! Mais qu’est-ce que je m’en cogne de me battre contre les fondamentalismes pour donner un sens à l’économie de l’avenir du marché. Plus on se bat, sur un plan géopolitique, contre les fondamentalismes, plus ils se renforcent et s’affrontent. C’est tout de même un paradoxe !

      Qu’il continue à pérorer sur la jacquerie jaune bien entretenue en boucle sur les médias… Blabla. « Est-ce une révolte ? non sire, c’est une révolution » : cette recette de basse cuisine est éculée, usée jusqu’à la corde.

      « Le sens à la condition humaine »…
      s’il est à Thalie et sa comédie des masques, depuis ma cuisine, je rends mon tablier.

    2. YAYA

      S’il faut faire la révolution alors allons-y avant de se faire trop affaiblir !
      Nous en avons assez de nous retirer à nous pour donner aux migrants !!!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *