toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Israël : un document nazi déclassifié révèle comment «s’emparer d’un pays démocratique et supprimer sa population»


Israël : un document nazi déclassifié révèle comment «s’emparer d’un pays démocratique et supprimer sa population»

Une brochure nazie secrète, récemment découverte dans les archives de la Bibliothèque nationale d’Israël, fait la lumière sur les règles mises en place par le Troisième Reich pour s’imposer sur la Norvège occupée pendant la Seconde Guerre mondiale, écrit le quotidien Haaretz.

Le rédacteur de la Bibliothèque nationale d’Israël (NLI) Shai Ben-ari a exposé et a analysé dans un article publié par le quotidien israélien Haaretz le contenu d’une brochure nazie secrète qui avait été saisie lors d’un raid à grande échelle des forces spéciales britanniques sur les îles Lofoten en Norvège en mars 1941.

Il s’agit d’instructions rédigées par des officiers supérieurs de la Wehrmacht et destinées aux soldats engagés dans l’occupation de la Norvège.

«Les ordonnances publiées dans la brochure constituent un manuel bref et pratique sur la manière de s’emparer d’un pays démocratique et de supprimer sa population», écrit Shai Ben-ari.

Loading...

Comme le montre l’instruction, le général Nikolaus von Falkenhorst, commandant des forces allemandes en Norvège, estimait qu’une répression contre la population locale était nécessaire en cas de «menace contre des troupes ou des biens de l’armée».

«La force militaire doit être mobilisée dans toute sa sévérité […]. Lorsque des mesures sont prises, elles doivent être impitoyables», est-il indiqué dans le document.
Un autre article cite des exemples de «délits» possibles de la population locale et la réaction possible des soldats allemands.

En particulier, si un militaire est insulté ou frappé «parce qu’il est Allemand», le coupable devrait être arrêté par la Wehrmacht s’il «est pris en flagrant délit». La même mesure s’appliquait aux «diseuses de bonne aventure ou aux membres de sectes» qui rendaient publiques des déclarations désobligeantes envers l’Allemagne, en particulier Adolf Hitler.

M.Ben-ari ajoute que l’un des articles les plus intéressants est lié au traitement de la presse locale norvégienne qui ne devait publier que des informations destinées à renforcer ou, du moins, à ne pas entraver, la politique du Reich allemand.

Le document a spécifiquement mis en garde la presse contre «toutes les attaques contre les autorités allemandes, sous forme directe ou voilée», soulignant également que les «rapports météorologiques sont absolument interdits», y compris ceux concernant les «dommages dus aux intempéries, à la foudre ou à la chute de neige».

L’occupation allemande de la Norvège pendant la Seconde Guerre mondiale a commencé après l’invasion du pays scandinave par les Nazis le 9 avril 1940 et a pris fin le 8 mai 1945, avec la capitulation du Troisième Reich.

Learn Hebrew online

Un fac-similé de la première page de la lettre du général Nikolaus von Falkenhorst à ses troupes, telle qu’elle apparaît dans le livret publié par le gouvernement britannique à la Bibliothèque nationale

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 6 thoughts on “Israël : un document nazi déclassifié révèle comment «s’emparer d’un pays démocratique et supprimer sa population»

    1. alauda

      On a beaucoup d’archives sur la mise en œuvre de pareil projet dans mon département.

      Quadrillage de la population, avec la liste des habitants affichée sur les maisons. Personal ausweiss (datant de la Première GM).
      Réquisitions diverses : main d’œuvre, corvées, bâtiments, maisons, troupeaux, produits agricoles… Le pillage, la rapine. Les chevaux, les vaches, les œufs, le blé, les fruits des vergers… et jusqu’aux orties profitaient à l’économie nazie.

      Main mise sur les meilleures terres. Certains agriculteurs spoliés se sont même vus embauchés sur leurs propriétés comme ouvriers. Enfin, le rationnement alimentaire drastique (déjà expérimenté en 14-18). L’arme de la faim, pas mieux pour soumettre une population.

      Il reste aussi beaucoup d’affiches par lesquelles les occupants signifiaient aux autochtones ce qu’ils risquaient à s’opposer aux leurs… Humiliations et intimidations quotidiennes, racontés dans les témoignages.

      Enfin la politique de la terre brûlée bombardement de la cathédrale. En partant, en 18, ils ont brûlé mon village, effaçant presque toute trace ancienne, sauf le chœur de l’église remontant au XIIème siècle. En 45, ce n’est que par manque de temps qu’ils n’ont pas fait exploser les lieux les plus symboliques de Paris, comme une étude récente l’a montré, étude remettant en question la fable officielle du fameux général Von Choltitz qui aurait protégé la capitale…

      Combien de registres paroissiaux ont disparu dans mon département ? J’ai souvenir de quelqu’un qui racontait qu’on avait retrouvé un de ces registres flanqué sous un tas de fumier. Pareil geste signifiait bien la volonté de supprimer jusqu’à l’histoire généalogique des familles, constituant la population.

    2. Jg

      C est exactement ce que font ,aujourd’hui hui,les amis et alliés arabes de la France ,en Israël ,destruction des sites archéologiques ,attestant le caractère Juif d Israël ,Jérusalem et ses alentours sont « fouilles »afin de détruire toute trace de présence Juive.
      Vous subirez leur « entreprise  » ,car chez vous ,personne ne réagit.!

    3. LeClairvoyant

      La charia fait la loi dans le 93 et plus loin. Bien tôt, la Basilique de Saint Dénis, tombeaux des rois du France, sera celle des émirs du Qatar, Charles Martel va disparaître au profit du tombeau de Moussa, vainqueur de la bataille de Poitiers. L’histoire est un livre qui fait partie du butin au service des vainqueurs. A qui la faute? A ceux qui ont coupé la tête au roi de France pour mettre à sa tête: Les rois des Congres !

    4. Robert Davis

      C’est exactement ce que font les arabes et la gauche notamment en France par la censure et en ne publiant que ce qui semble favorable à la gauche même en Israel sous une forme atténuée.Il est vrai que dans le mot nazi il y a socialiste et les socialistes n’ont pas changé. Il ne fait aucun doute que si on cède aux socialistes on perdra la démocratie et les pays dits démocratique et même leurs populations. Même une dictature veillant sur la démocratie et bien préférable à cette mort lente que prônent les socialistes.

    5. Robert Davis

      Cet abruti de serveur ayant supprimé mon commentaire, je le répète: cette méthode nazi est appliquée actuellement par les socialistes partout ce qui n’a rien d’étonnant puisque dans nazi il y a le mot socialiste. Quant au reproche que font les socialistes à ceux qui se défendent à savoir la…dictature somme si le socialisme n’était pas une dictature, il vaut mieux une dictature qui défend la démocratie qu’une dictature socialiste qui vise à nous faire tout perdre: territoires, populations, économie etc.pour les remplacer par l’islamisation.

    6. alauda

      « Une dictature qui défend la démocratie » !
      En rhétorique, on appelle ça une alliance de mots contradictoires.

      « Quelques exemples de dictatures :
      Afghanistan : talibans
      Allemagne : nazisme
      Cambodge : Khmers rouges
      Chili : Augusto Pinochet
      Corée du Nord : dynastie communiste des Kim
      Espagne : franquisme
      France : la Terreur jacobine, 1er Empire, Vichy
      Grèce : junte militaire
      Italie : fascisme de Mussolini
      URSS : stalinisme
      Les démocraties populaires »
      (sur le site : toupie .org, dictionnaire, dictature)

      Les extrêmes se rejoignent.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *