toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Fusillade antisémite à San Diego: le tueur voulait tuer des Juifs. Un mort et trois blessés. Trump condamne « un crime motivé par la haine » (Vidéo)


Fusillade antisémite à San Diego: le tueur voulait tuer des Juifs. Un mort et trois blessés. Trump condamne « un crime motivé par la haine » (Vidéo)

Un homme a ouvert le feu, samedi 27 avril, dans une synagogue de la région de San Diego, dans le sud de la Californie. Le dernier bilan fait état d’un mort et de trois blessés.

Samedi 27 avril, au dernier jour des festivités de la Pâque juive, un homme est entré dans une synagogue de Poway, dans le comté de San Diego et a ouvert le feu à six ou sept reprises sur la centaine de fidèles présents. La police locale a par ailleurs précisé que l’arme – un fusil d’assaut AR-15, utilisé dans de nombreuses fusillades aux Etats-Unis ces dernières années – s’était enrayée, permettant d’éviter un plus grand massacre et provoquant la fuite de l’assaillant. Un garde-frontière de repos, qui se trouvait sur place, a tiré sur le  suspect au moment où il s’enfuyait et il a atteint sa voiture. Ce dernier a ensuite  été rattrapé, interpellé et conduit au commissariat de San Diego où il a été placé en détention « sans autre incident ».

Le dernier bilan fait état d’un mort et de trois blessés. Une femme de 60 ans a succombé à ses blessures. Les personnes blessés sont une petite fille de 8 ans, son oncle, âgé de 34 ans, ainsi que le rabbin, touché à la main. Leurs  jours ne sont pas en danger.

La fusillade dans une synagogue de Poway, près de San Diego (sud de la Californie), a fait samedi soir un mort et trois blessés, parmi lesquels un rabbin, une jeune israélienne de huit ans et son oncle, de passage pour les vacances.

La famille de l’enfant avait quitté le sud d’Israël (Sderot) pour les Etats-Unis de façon à fuir les tirs de roquettes qui s’abattaient alors sur leur ville.

La victime qui a succombé lors de l’attaque a été identifiée comme Laura Gilbert Kaye, une femme âgée de 60 ans. Son mari est un membre fondateur de la congrégation loubavitch de Poway.

« Cette dame allait à la synagogue tous les samedis. Je l’ai toujours vue s’occuper des enfants, aider à servir les repas […], c’était une femme incroyable qui ne méritait pas ce qui lui est arrivé », a confié Gil Pasternak, un témoin de l’attaque, à i24NEWS.

« Je l’ai vue se faire tirer dessus alors que je tentais de m’enfuir de la pièce », poursuit-il.

« J’ai entendu un homme crier ‘Tu as intérêt à courir enculé' », raconte l’Américain de 18 ans, qui a réussi à se cacher sous un bureau.

« Le suspect de l’incident de Poway a été arrêté et nous pensons qu’il a agi seul », a annoncé Bill Gore, le shérif de San Diego.

Selon Gil Pasternak, la synagogue ne disposait pas de personnel de sécurité. La porte de l’édifice religieux était protégée par un code mais « avait été laissée ouverte. C’est par là que le tireur est entré », a indiqué le témoin à i24NEWS.

Learn Hebrew online

« Je l’ai vu s’introduire rapidement dans la synagogue, presque en courant, avec un fusil », indique le jeune homme

Le tueur avait laissé « une lettre ouverte »

La police locale a annoncé que le tireur présumé, un jeune homme de 19 ans habitant la ville, avait été arrêté. Il s’appelle John T. Earnest, et n’était pas connu des services de police

D’après les médias locaux, il avait annoncé publiquement sur Internet son intention de tuer des Juifs.

« Nous avons des copies de ses publications sur les réseaux sociaux et de sa lettre ouverte et nous les examinerons pour déterminer leur authenticité et savoir ce que cela apporte à l’enquête », a précisé Bill Gore.

Le courrier revendique comme inspiration le texte écrit par Brenton Tarrant, un Australien suprémaciste blanc qui a tué 50 personnes dans l’attaque de mosquées le 15 mars à Christchurch (Nouvelle-Zélande).

« Le bureau du shérif indique aux communautés locales qu’il n’y a aucune menace visant les rassemblements religieux. Nous encourageons les fidèles à se rendre aux événements, tel que prévu », a poursuivi le responsable dans un communiqué.

« Un crime motivé par la haine »

L’attaque a visé la communauté juive de Poway, une ville d’environ 50.000 habitants, lors d’un rassemblement pour les célébrations du dernier jour des festivités de la Pâque.

Le shérif a précisé que la police avait été alertée peu avant 11H30 (19H30 GMT) qu’un jeune homme avait ouvert le feu à Poway avec une arme « de type AR ». Les fusils d’assaut AR-15 ont été utilisés dans de nombreuses fusillades aux Etats-Unis ces dernières années.

Un officier de police qui n’était pas en service a tiré sur le suspect sans le toucher. C’est le geste de l’officier qui a toutefois permis l’arrestation du jeune homme.

Le maire de Poway a rendu hommage « aux membres de la congrégation qui se sont opposés au tireur et qui ont évité ainsi un incident beaucoup plus horrible ».

Le président américain Donald Trump a présenté ses « plus sincères condoléances à tous ceux affectés par la fusillade dans la synagogue de Poway ».

« A ce stade il semble qu’il s’agisse d’un crime motivé par la haine », a-t-il déclaré depuis la Maison Blanche.

Cette attaque intervient exactement six mois après une fusillade dans une synagogue de Pittsburgh, en Pennsylvanie, qui avait coûté la vie à 11 personnes.

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *