toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Dix-huit mois de prison ferme requis contre Dieudonné, jugé pour abus de biens sociaux, fraude fiscale ou encore blanchiment


Dix-huit mois de prison ferme requis contre Dieudonné, jugé pour abus de biens sociaux, fraude fiscale ou encore blanchiment

L’antisémite est notamment soupçonné d’avoir détourné à son profit des recettes en liquide de ses spectacles.

Le parquet de Paris a requis mercredi trois ans de prison dont 18 mois avec sursis à l’encontre de Dieudonné M’Bala M’Bala, jugé pour abus de biens sociaux, fraude fiscale ou encore blanchiment et soupçonné notamment d’avoir détourné à son profit des recettes de ses spectacles.

Les procureurs ont aussi requis contre lui 285 000 euros d’amende et l’interdiction de gérer une société pendant cinq ans. « Les faits sont têtus et pour nous, la culpabilité des prévenus » – Dieudonné, sa compagne et leur société des Productions de la plume – « ne fait aucun doute », a lancé en introduction l’un des deux magistrats.

Tout au long de son procès, qui a commencé mardi 26 mars, Dieudonné, condamné à de multiples reprises pour ses sorties antisémites, a opposé au tribunal correctionnel son droit au silence en le renvoyant vers ses avocats, tout en se disant « innocent » de ce qui lui est reproché.

Loading...

1,2 million d’euros sous les radars entre 2009 et 2014

Aux yeux de l’accusation, l’antisémite de 53 ans « n’est pas un artiste bohème déconnecté » des chiffres, mais le gérant de fait de la société dirigée officiellement par sa compagne et « créée pour favoriser sa dissimulation ».

Entre 2009 et 2014, selon le calcul du parquet, « 1,2 million d’euros ne passent pas sur les comptes bancaires » de l’humoriste controversé, qui se dit dans le même temps ruiné et insolvable.

Dieudonné M’Bala M’Bala est notamment soupçonné d’avoir détourné à son profit des recettes en liquide de ses spectacles, non comptabilisées sur les comptes des Productions de la plume, d’avoir minoré ses déclarations d’impôts, blanchi une partie des espèces en les expédiant à l’étranger et organisé son insolvabilité.

Procès politique ou position victimaire ?

Son théâtre parisien de la Main d’Or, dont il a depuis été expulsé, ne renfermait ni caisse enregistreuse, ni terminal de paiement bancaire : le parquet voit là « une organisation entièrement tournée vers l’encaissement occulte des espèces ».

Contre sa compagne Noémie Montagne, dirigeante de droit de la société et qui a également exercé son droit au silence, le parquet a requis 18 mois avec sursis et la même interdiction de gérer. Et 400 000 euros d’amende contre les Productions de la plume pour avoir dissimulé des recettes.

« Même s’il n’y a de pire sourd que celui qui ne veut entendre, il ne s’agit pas d’un procès politique », a martelé l’un des procureurs, dénonçant le « positionnement victimaire » des prévenus. La défense, qui estime que l’Etat a téléguidé les poursuites à l’époque où les spectacles de Dieudonné suscitaient une virulente polémique en France, fin 2013 et début 2014, plaidera dans l’après-midi.

Learn Hebrew online

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 6 thoughts on “Dix-huit mois de prison ferme requis contre Dieudonné, jugé pour abus de biens sociaux, fraude fiscale ou encore blanchiment

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *