toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Déjà 700 millions d’euros de dons pour reconstruire Notre Dame de Paris


Déjà 700 millions d’euros de dons pour reconstruire Notre Dame de Paris

Mairie de Paris, région Ile-de-France, LVMH, L’Oréal… Plusieurs entités ont annoncé débloquer des fonds pour aider aux réparations de la cathédrale.

L’étendue des destructions n’est pas encore connue. Mais l’on sait déjà, au lendemain du terrible incendie qui a frappé la cathédrale Notre-Dame de Paris, que le toit a été entièrement détruit, que la flèche s’est complètement effondrée. Ce qui laisse imaginer l’ampleur des travaux à venir pour « rebâtir » la cathédrale, comme l’a promis Emmanuel Macron.

LIRE AUSSI >Suivez l’évolution de la situation en direct

Pour aider à financer ces travaux de réparation, dès mardi matin, les dons ont commencé à affluer.

Loading...

Mairie de Paris : 50 millions d’euros

La maire de Paris, Anne Hidalgo, a annoncé une contribution de la Ville à hauteur de 50 millions d’euros. Elle souhaite également organiser « une grande conférence internationale des donateurs », avec « des mécènes du monde entier afin de lever les fonds nécessaires à la restauration ».

« Tout le monde va se mettre autour de la table pour que ce chantier puisse reprendre le plus vite possible et de dérouler le plus efficacement possible. À ce stade on ne sait pas combien de temps cela prendra. Si on arrive à réunir le budget on avancera rapidement. Mais avant il faut faire un point sur les dégâts. Il faut faire de cette catastrophe un espoir pour la reconstruction. Le monde entier s’est intéressé à l’incendie cette nuit. Il n’y a pas de raison que cet élan se brise. Notre-Dame est un objet de vénération absolu notamment aux Etats-Unis où de nombreux donateurs avaient déjà participé aux financements des travaux qui étaient en cours », a déclaré au Parisien Frédéric Lenica, directeur de cabinet d’Anne Hidalgo.

Région Ile-de-France : 10 millions d’euros

Valérie Pécresse, présidente de la région Ile-de-France, a promis de débloquer « dans les prochains jours » 10 millions d’euros d’« aide d’urgence pour aider l’archevêché à faire les premiers travaux ».

LVMH et la famille Arnault : 200 millions d’euros

« La famille Arnault et le groupe LVMH, solidaires de cette tragédie nationale, s’associent à la reconstruction de cette extraordinaire cathédrale, symbole de la France, de son patrimoine et de son unité », a annoncé le groupe – propriétaire du « Parisien – Aujourd’hui en France ». Il fera un don de 200 millions d’euros.

L’Oréal et la famille Bettencourt : 200 millions d’euros

« Touchée par ce drame qui réunit au-delà des cultures et des croyances », la famille héritière de L’Oréal, les Bettencourt Meyers, ainsi que le géant mondial des cosmétiques ont annoncé un don total de 200 millions d’euros, dont 100 millions d’euros via la fondation Bettencourt Schueller.

Famille Pinault : 100 millions d’euros

La société d’investissement de la famille Pinault, Artemis, va débloquer 100 millions d’euros. « Cette tragédie frappe tous les Français et bien au-delà tous ceux qui sont attachés aux valeurs spirituelles. Face à un tel drame, chacun souhaite redonner vie au plus vite à ce joyau de notre patrimoine », écrit son président François-Henri Pinault.

Learn Hebrew online

Total : 100 millions d’euros

Le groupe Total « fait un don spécial de 100 millions d’euros pour la reconstruction de Notre-Dame de Paris. Fluctuat nec mergitur ! », a tweeté le PDG de l’entreprise, Patrick Pouyanné.

Bouygues : 10 millions d’euros et un « mécénat de compétence »

La maison Bouygues (TF1, Bouygues-Telecom, Colas…) se mobilise, elle aussi, pour sauver Notre-Dame, mais en deux temps. D’abord, à titre personnel, Martin Bouygues, le PDG du groupe éponyme, et son frère Olivier, directeur général délégué du groupe, vont donner dix millions d’euros, via la holding de la famille Bouygues qu’ils dirigent, la SCDM, pour financer la reconstruction de l’édifice.

À côté, la société Bouygues construction, spécialisée dans la rénovation d’ouvrages d’art, dont l’aile Richelieu du Louvres, le musée d’Orsay ou encore l’Hôtel de la Marine, place de la Concorde, annonce un « mécénat de compétence » pour aider à la rénovation, c’est-à-dire qu’elle prendra en charge la totalité d’une partie du chantier de reconstruction : matériaux, personnels, bureaux d’études…

Loading...

Marc Ladreit de Lacharrière : 10 millions d’euros pour la flèche

L’homme d’affaires milliardaire Marc Ladreit de Lacharrière, qui contrôle la société d’investissement Fimalac, a également annoncé vouloir participer à « l’effort national de reconstruction ». Montant du don : 10 millions d’euros « pour la restauration de la flèche, symbole de la cathédrale » qui est tombée dans l’incendie de lundi.

Un couple américain : 10 millions de dollars

L’homme d’affaires américain Henry Kravis – co-fondateur de la société d’investissement KKR – et son épouse Marie-Josée Kravis, qui se disent « attristés de l’incendie », ont annoncé dans un communiqué verser 10 millions de dollars (environ 8,8 millions d’euros).

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste franco-israélien spécialisé dans la psychologie et la communication politique depuis 2003.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 11 thoughts on “Déjà 700 millions d’euros de dons pour reconstruire Notre Dame de Paris

    1. alauda

      Le vicaire général élève le niveau sur BFM. Les bâtisseurs ont vu la cathédrale élevée vers le ciel sans voûte du tout.

      Le maire adjoint parle des Compagnons du Devoir, enfin.

      Une cathédrale est l’œuvre collective d’un peuple. En dehors des architectes dont l’histoire a retenu le nom, la foule des générations qui ont œuvré au grand œuvre était anonyme.

      Notre-Dame de Paris : les travaux d’Andrew Tallon pourraient servir à la reconstruction (huffington post).

      Axa propose des chênes. Mais ils ne sèchent pas en cinq minutes, tailler les mortaises et tenons, c’est long, l’apprentissage de la bisaiguë aussi est long.

      Les impatients partisans de la vitesse se voient déjà poussés par l’aiguillon jusqu’en 2024… couverture refaite à l’identique, de l’extérieur ! Dans ce cas-là, le bois sera exclu d’office du saint-office de reconstruction, pour le remplacer par le métal ou le béton.

      Cela en promet des débats !

      Le choix des matériaux conditionne la vision de la société que l’on a.

    2. alauda

      C’est bien ce que je craignais, l’objectif à l’horizon de 5 ans est posé pour la fin des travaux.
      Il est 20h 03. Top chrono. La course de vitesse est lancée.

    3. kabyle

      je ne suis pas contre ces dons, dont j’aurais aimé participé, mais quand je vois ces chiffres vertigineux, et que moi je n’ai pas les moyens d’acheter un appartement vraiment mal au coeur.

    4. kabyle

      je ne suis pas contre les dons, dont ou j’aimerai bien y participer,mais quand je vois ces sommes vertigineuses , ça me fait vraiment mal au cœur, moi qui n’a pas les moyens d’acheter un appartement.

    5. danielle

      kabyle vous avez raison il y a de l’argent débloqué de suite pour des pierres mais pas pour des humains qui ont besoin d’argent pour vivre décemment en 2019

    6. Vov

      A l’époque de la construction de Notre Dame, les architectes prenaient en compte que le bois était bien plus proche su sacré que la pierre et la pierre, bien plus sacrée que le métal, cela en se basant sur les textes relatifs à la construction du premier Temple de Salomon et également du deuxième Temple.
      Il y a également beaucoup de similarité entre les constructions des cathédrales et les dimensions originels des Temples construits par les Enfants d’Israël.

      Dans les Temples de Jérusalem, le métal était proscrit, notamment le fer, pour la raison que le fer était associé aux énergies basses excluant le spirituel.

      Au départ les architectes des cathédrales avaient proscrit le métal, mais ont été obligés vu les excès de grandiloquences et les compétitions entre les constructions d’ajouter des structures métalliques pour pallier aux contraintes dues à la finesse esthétiques, donc, ils se sont très rapidement rendus compte qu’il fallait renforcer les structure avec des cerclages et des chaînages en fer !

      Vouloir tricher avec ces éléments reviendrait à trahir les origines de cette construction, de plus, personne ne connait vraiment la durabilité des matériaux modernes.

      En plus, vouloir déterminer la durée des travaux sans avoir fait une expertise des dégâts actuels est totalement stupide !

    7. alauda

      Merci, @Vov, pour cet éclairage sur la spiritualité des matériaux.

      Sur Fr 3, on vient de montrer une cathédrale refaite avec une charpente de métal. Esthétiquement, c’est affreux !
      Commentaire du métallier : il faut reconstruire avec un matériau moderne. « Moderne » comme si c’était un argument !

      Alors que de partout, les gens se mobilisent pour offrir le bois.

    8. Claire Pollet-Clark

      Ces oligarques milliardaires français s’achètent – ils une conscience? Ca fait penser aux achats d’indulgences des siècles passés. Sauf que, si on pouvait croire s’acheter un viatique pour le paradis au 18es, aujourd’hui, ni le peuple, ni la paix sociale ne s’achètent:

    9. alauda

      La famille Pinault renonce à la déduction fiscale sur le mécénat : «  »Il n’est pas question d’en faire porter la charge aux contribuables français ». (France info)

      Pourquoi faudrait voir dans le don un calcul intéressé ?
      Faudrait peut-être relire Mauss, sur le don et le contre don… Chacun selon ses moyens participe à la Cité, au sens plein du terme.

    10. Roger

      Je préfère même pas prendre part à ce débat inutile des millions versé en qq heures. Ho la charité chrétienne ! Que lorsque cela vous arrange on préfère donner à une religion qui à contribué à des millions de décès et qui passe sont chemin devant un mandiant quel honte

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *