toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Côtes d’Armor: un drapeau fasciste flotte aux côtés d’un drapeau jaune sur un rond point breton


Côtes d’Armor: un drapeau fasciste flotte aux côtés d’un drapeau jaune sur un rond point breton

Un internaute a posté sur Twitter une photographie d’un rond-point breton. Il y dénonce la présence d’un drapeau fasciste flottant aux côtés d’un drapeau jaune. A La Loupe a tenté d’en savoir plus.

Un internaute a tenu à partager son indignation sur le réseau social Twitter. « Le drapeau du Bagadoù stourm (groupe SS breton pendant la guerre) flotte sur le rond point tenu par les Gilets jaunes à Rostrenen (22) ! Honteux ! », écrit Frédéric De Vos ce samedi. Contacté ce dimanche par LCI pour en savoir plus, cet infirmier libéral dans les Côtes d’Armor nous explique avoir pris le cliché ce samedi 27 avril à 16h35, alors qu’il « passai(t) là dans le cadre de (son) travail. »

Nous avons pu le vérifier, la photo a été prise à Rostrenen, une petite commune de 3.200 habitants dans les Côtes-d’Armor, sur le rond point reliant la D790 à la N164, sur la route de Saint Brieuc.

Quel est donc ce drapeau ? Il s’agit bel et bien de l’oriflamme des Bagadoù Stourm – qui signifie « troupes de combat » en breton. Créée en 1941 par le nationaliste Yann Goulet, cette milice représentait le service d’ordre du Parti national breton (PNB). Le drapeau s’inspire du Kroaz Du, une croix noire sur fond blanc, symbole de la Bretagne, dont la ligne verticale est légèrement décalée sur la gauche. Au centre, un triskel, symbole celte à trois jambes. Le tout encadré par des lignes jaunes. La composition rappelle – d’autant plus à l’époque de sa création – le pavillon de guerre de l’Allemagne nazie.

Kristian Hamon, dans son ouvrage « Les Nationalistes bretons sous l’Occupation », décrit cette milice en ces termes : « Avec ses rites, ses pratiques et ses symboles — noyau commun à tous les partis fascistes — le service d’ordre du PNB ne diffère pas fondamentalement de ceux de mouvements comme le PPF ou le Parti franciste de Marcel Bucard. Par leur décorum, calqué sur la liturgie nazie, les congrès du PNB se donnent des allures de mini-Nuremberg, effets de masse en moins. Le culte du chef y est de règle (…) Le salut se fait à l’hitlérienne et les jeunes au garde-à-vous forment une haie d’honneur. »

Autre signe révélateur, le PNB est également à l’origine du journal L’heure bretonne, ouvertement raciste et antisémite. Le créateur des Bagadou Stourm sera d’ailleurs condamné à mort par contumace en 1947 pour Collaboration.

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Côtes d’Armor: un drapeau fasciste flotte aux côtés d’un drapeau jaune sur un rond point breton

    1. Cyrano

      Tout est bon à récupération après les gauchos islamistes, les antisémites de droite comme de gauche nous sommes rendus au identitaires régionaux et c’est pas fini, vive le laissé faire français, ça devient la pétaudière….

    2. Yannouch

      Propos polémiques, parcellaires, et dans la démesure, d’un ignorant gaucho-coco excité, en quête de sensationnel. Quant à la photo elle ne signifie rien à l’égard du mouvement « gilets jaunes », et peut d’ailleurs être un montage mis en scène par l’excité faussaire en question et ses copains barbouziou.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    145 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap