toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Attentats à la bombe visant les Chrétiens dans des églises et hôtels au Sri Lanka : plus de 180 morts et au moins 300 blessés (Vidéos)


Attentats à la bombe visant les Chrétiens dans des églises et hôtels au Sri Lanka : plus de 180 morts et au moins 300 blessés (Vidéos)

Plusieurs explosions ont frappé des églises en ce dimanche de Pâques, au Sri Lanka. Des hôtels ont aussi été visés. Le bilan actuel communiqué par une source policière à l’AFP fait état de 156 morts et de plusieurs centaines de blessés.

La police sri-lankaise a confirmé ce 21 avril que six explosions avaient eu lieu dans des hôtels de luxe ainsi que dans des églises pendant la célébration de la messe de Pâques. Plus tard dans la matinée, une septième explosion a frappé la ville de Dehiwala, dans le sud de la capitale, Colombo. Quelques temps après, une huitième explosion a de nouveau touché la capitale, Colombo, peu avant 15h, heure locale.

Alors qu’il ne cesse de croître, le dernier bilan dressé par une source policière à l’AFP fait état d’au moins 156 morts, dont 35 étrangers, et de centaines de blessés. Les autorités avaient peu avant recensé 45 morts dans la capitale, Colombo, 67 à Negombo et 25 à Batticaloa, dans l’est du pays.

Selon le porte-parole de la police, les explosions auraient eu lieu dès 8h45, heure locale.

Les églises de Kochikade et de Katuwapitiya ainsi que les hôtels Shangri-La, Cinnamon Grand et Kingsbury ont été visés dans les villes de Colombo et de Negombo. Une explosion a également eu lieu dans une église de Batticaloa, ville située sur la côte est du pays. Selon l’hôpital de cette ville cité par l’AFP, 300 personnes ont été blessées dans cette seule explosion.

«Attentat contre notre église, s’il vous plaît, venez nous aider si des membres de votre famille s’y trouvent», peut-on lire dans un message en anglais posté sur le compte Facebook de l’église Saint-Sébastien de Katuwapitiya, à Negombo.

Ranil Wickremesinghe, Premier ministre du Sri Lanka, a condamné des «attaques lâches» et a déclaré que «le gouvernement pre[nait] des mesures immédiates pour endiguer cette situation».

Une vidéo témoigne notamment des dégâts causés à l’hôtel de luxe Shangri-La de Colombo

Un hôtel à Dehiwala, dans la banlieue de Colombo, la capitale sri-lankaise, a été touché par une explosion après que six autres ont frappé d’autres endroits du pays plus tôt dans la journée, selon la police. L’attaque a fait au moins deux morts, alourdissant le bilan des victimes qui, pour le moment, s’élève à 180.

Une septième explosion a eu lieu ce dimanche 21 avril au Sri Lanka, frappant cette fois un hôtel de Dehiwala, dans la banlieue sud de Colombo, selon Ruwan Gunasekera, porte-parole de la police.

L’attaque a fait au moins deux morts et une dizaine de blessés, selon des médias.

Learn Hebrew online

Un responsable de la police a affirmé à Reuters que cette septième explosion s’était produite dans un hôtel de Dehiwala, près des jardins zoologiques nationaux du Sri Lanka. Il a dit ne pas disposer d’autres détails.

Six fortes explosions se sont produites dans des églises et des hôtels pendant les célébrations de Pâques au Sri Lanka, faisant au moins 180 morts et des centaines de blessés, annoncent des médias de l’île. Aucun groupe terroriste n’a revendiqué pour le moment ces attaques.

Au Sri Lanka, de multiples explosions ont frappé dimanche 21 avril au moins trois hôtels et trois églises dans lesquelles était célébrée la messe de Pâques, annonce Reuters en se référant aux médias de l’île.

La police a précisé qu’au total six explosions avaient été recensées dans trois hôtels prestigieux et une église de Colombo, ainsi que dans deux autres églises proches de la capitale.

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Avocate en droit international - Entre New York, Genève, Paris et Tel Aviv



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “Attentats à la bombe visant les Chrétiens dans des églises et hôtels au Sri Lanka : plus de 180 morts et au moins 300 blessés (Vidéos)

    1. LeClairvoyant

      Au Sri-lanka, on ne cherche pas les coupables, car les court-circuits, semblent trop gros pour sauter les plombs 8 fois dans la journée, quoique? Selon les médias, les coupables présumés (sont des victimes par avance) de je ne sais pas quoi.

    2. Pinhas

      De toute façon c’est horrible .
      Et dire qu’on nous injecte de la morphine dans le cerveau afin de ne rien ressentir .
      Les effets de cette morphine passés la douleur est pire encore.
      Monde , réveille-toi car Satan, l’islam te dévore .
      Les suppôts de Satan sont tous ces complices qui ont vendu leur âme à l’islam.
      Exemple: micron .

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *