toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

A Paris, des dizaines d’algériens anti-Bouteflika agressent violemment une transsexuelle. « On est chez nous… » (Vidéo)


A Paris, des dizaines d’algériens anti-Bouteflika agressent violemment une transsexuelle. « On est chez nous… » (Vidéo)

Des opposants au régime d’Abdelaziz Bouteflika qui manifestaient dimanche place de la République, à Paris, s’en sont pris à une personne transsexuelle qui passait par là. La vidéo de l’agression a été diffusée sur Twitter ce mardi 2 avril et la mairie a annoncé qu’une enquête allait être ouverte.

Ce n’est pas sans rappeler l’agression dont a été victime Alain Finkielkraut quant un musulman, salafiste, lui hurlait « On est chez nous« … Les algériens aussi s’estiment surement chez eux pour oser agresser une transsexuelle ainsi !

Une personne agressée pour ce qu’elle est en pleine manifestation pour la liberté ? C’est possible. La scène, filmée par un témoin, se passe à Paris, place de la République, ce dimanche 31 mars. Dans la vidéo diffusée sur Twitter, on voit une jeune femme grimper la volée de marches de la sortie du métro, qui débouchent sur ce lieu de rassemblement traditionnel des manifestations politiques en tout genre. La veille de l’annonce de la démission prochaine du président Abdelaziz Bouteflika, des membres de la communauté algérienne y sont ce jour-là en pleine manifestation contre le pouvoir.

Plusieurs jeunes hommes l’entourent alors et lancent des moqueries à son encontre, manifestement du fait de la transsexualité de la victime. « Petite douceur« , « chocolat« , entend-on fuser sur la vidéo de l’incident. Un homme se permet également de lui ébouriffer les cheveux, avant de s’éloigner. Une jeune manifestante vient soutenir la passante, lui prenant le bras pour l’éloigner à son tour, puis un jeune homme tente de s’interposer alors que la victime de ces humiliations publiques se dirige vers celui qui l’a agressée. Une brève échauffourée s’engage, ce dernier lui assénant plusieurs coups de poing, avant que des manifestants puis des agents de la RATP ne les séparent.

Loading...

LA MAIRIE DE PARIS PROMET UNE ENQUÊTE

Selon nos informations, la victime de cette agression n’a pour l’heure pas porté plainte. Emmanuel Grégoire, premier adjoint à la mairie de Paris, a néanmoins annoncé ce mardi 2 avril qu’une enquête allait être ouverte. « Les auteurs de cette lâche agression doivent être identifiés et condamnés« , a tweeté le bras droit d’Anne Hidalgo, qui s’est elle-même dite « indignée par cette agression transphobe« .

Source Marianne

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “A Paris, des dizaines d’algériens anti-Bouteflika agressent violemment une transsexuelle. « On est chez nous… » (Vidéo)

    1. Robert Davis

      Tous ces maghrébins se disent qu’ils sont « chez eux » puisque… »chez le mufti micron »! La couardise attire les lâches, vivement que micron fiche le camp.

    2. Cyrano

      Ces ducons sont chez eux puisqu’ils le disent, ils se comportent comme chez eux, on voit le résultat. Le courage des lâches dans toute sa splendeur.
      Les Français n’ont rien compris au film.

    3. enzo

      Lgbt a soutenu sos racisme et l immigration.
      Faut assumer ses votes umps maintenant .
      Il est trop tard

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *