toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

[Vidéo] Révélation de l’AFP: « Non, cette photo ne montre pas un enfant tué par l’armée israélienne »


[Vidéo] Révélation de l’AFP: « Non, cette photo ne montre pas un enfant tué par l’armée israélienne »

Des posts, partagés des milliers de fois sur les réseaux sociaux, prétendent montrer un enfant palestinien tué par la police israélienne. Mais cette image est extraite d’un film du réalisateur tunisien Chawki El Mejri, “Le royaume des fourmis”.

C’est une image choquante : un petit garçon, âgé d’une douzaine d’années, à genoux, portant une chemise maculée de sang.

Très partagée, notamment accompagnée de légendes en anglais, cette image est présentée comme étant la photographie d’un jeune palestinien tué par la police israélienne.

“Voici un enfant palestinien tué par la police, et adressant un dernier regard glaçant à son assassin”, lit-on sur plusieurs posts, dont l’un est partagé plus de 13.000 fois sur Facebook.

Capture d’écran d’un post Facebook réalisée le 20/03/2019

Et l’’image a fait le tour du monde. “Cet enfant, blessé au coeur par la police israélienne, affronte du regard son assassin”, lit-on sur un site géorgien. On retrouve également trace de cette histoire sur un site grec.

Pourtant, une simple recherche inversée sur Google Images permet de retrouver la photographie originale. Cette dernière est issue du film  “le royaume des fourmis”, réalisé par Chawki El Mejri, en 2012.

Une présentation de ce film est disponible sur le site des journées cinématographiques de Carthage, festival où il était présenté en compétition.

Le petit garçon apparaissant dans les posts Facebook trompeurs porte exactement la même chemise, où figure la même tâche de sang, au côté gauche, que le petit garçon que l’on aperçoit dans le trailer du film, à 3’40.

Une version plus nette de cette même bande-annonce a également été postée ici, sur le site de Fadi Hakim, un vidéaste ayant travaillé sur la post-production du film.

Learn Hebrew online

Source

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “[Vidéo] Révélation de l’AFP: « Non, cette photo ne montre pas un enfant tué par l’armée israélienne »

    1. michel boissonneault

      l’enfant-zombie ce porte bien …. c’est a cause que la médecine d’Israel est fantastique parce qu’elle remet en vie ….. les gauchistes disent n’importe quoi comme stupidité

    2. roni

      c est du n importe quoi c est plutot le contraire
      les israeliens respectent la vie autant celles des hommes que des animaux

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *