toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Une piscine de la Somme interdit finalement le port du burkini malgré la demande du Défenseur des droits


Une piscine de la Somme interdit finalement le port du burkini malgré la demande du Défenseur des droits

Le port du burkini n’est finalement pas autorisé dans un centre aquatique de Fort-Mahon (Somme), contrairement à ce que demandait le Défenseur des droits pour mettre fin à une «discrimination».

Un centre aquatique de Fort-Mahon (Somme) a décidé vendredi de ne pas autoriser le port du burkini, revenant sur une décision prise deux jours plus tôt en raison, selon son responsable, d’une «lecture hâtive» d’une requête du Défenseur des droits.

«Après un examen plus critique de la décision du Défenseur des droits et de son argumentation […], j’ai décidé de ne pas mettre en œuvre la décision du 13 mars», a annoncé dans un communiqué Stéphane Hausselier, président du syndicat mixte Baie de Somme-Grand littoral picard qui gère l’aquaclub de Belle Dune.

Mercredi, l’établissement avait décidé d’accepter le port de ces tenues de bain islamiques couvrant les cheveux et le corps, après avoir reçu en janvier une requête en ce sens du Défenseur des droits, Jacques Toubon.

Des responsables politiques s’étaient offusqués de cette autorisation, le président de la région Hauts-de-France, Xavier Bertrand (ex-LR), y voyant notamment une atteinte à «la laïcité».

«Nous avons pensé, en toute bonne foi, que nous étions contraints» d’accepter le burkini par cette requête. «C’est en tout cas la lecture, hâtive, que nous avons faite de la position du Défenseur des droits», a expliqué M.Hausselier.

«Or, après consultation d’un cabinet d’avocats, nous avons compris que nous pouvions interdire le burkini sur le fondement d’un règlement intérieur connu et précis», a-t-il ajouté, assurant que l’établissement allait préciser son règlement. Ce dernier interdit le burkini pour des raisons d’hygiène, au même titre que les shorts de bain ou les combinaisons.

En août 2016, deux clientes s’étaient vu refuser l’accès en burkini à ce centre aquatique. Estimant avoir été victime de «discrimination fondée sur la religion», l’une d’elles avait saisi le Défenseur des droits.

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Une piscine de la Somme interdit finalement le port du burkini malgré la demande du Défenseur des droits

    1. Ingrid Israël Anderhuber

      Effectivement, si le burkini, combinaison couvrante islamiste, est permis, alors chacun peut venir avec sa propre combinaison couvrante conformément à la règle égalitaire républicaine « liberté EGALITE… » Car pourquoi, et au nom de quoi, les seules islamistes auraient-elles droit à ce privilège et pas les autres ?

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *