toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Un chancelier musulman pour l’Allemagne ? «Pourquoi pas», selon le président du groupe CDU


Un chancelier musulman pour l’Allemagne ? «Pourquoi pas», selon le président du groupe CDU

Lors d’un entretien, le président du groupe CDU/CSU au Bundestag évoque la possibilité qu’un musulman représente les conservateurs lors des élections législatives allemandes, d’ici dix ans. Les réactions sont vives au sein de la CDU.

Un musulman pour représenter la CDU d’ici 2030 et devenir chancelier allemand ? «Pourquoi pas ?», réagit le président du groupe CDU/CSU au Bundestag Ralph Brinkhaus lors d’une interview accordée à l’agence de presse évangélique allemande, Idea.

«La condition préalable à cela est qu’il soit un bon politicien et représente les valeurs et les opinions politiques de la CDU», précise-t-il, arguant qu’il n’y voyait aucun problème dans la mesure où ce musulman serait «un bon politicien et qu’il représente nos valeurs et nos opinions politiques». Une déclaration qui ne manque pas d’interpeller, puisque la CDU a pour signification, «Union chrétienne-démocrate», et la CSU, «Union chrétienne-sociale».

«La CDU n’est pas une communauté religieuse – c’est ce qui nous distingue de l’Eglise catholique, dont je suis membre», a-t-il rajouté, argumentant que de nombreux Allemands ne faisaient partie d’aucune Eglise. «C’est pourquoi les musulmans qui partagent nos valeurs – dignité humaine, responsabilité personnelle, solidarité – et la constitution sont les bienvenus pour rejoindre la CDU», poursuit-il.

Pourtant, au sein de la CDU et CSU, cette sortie médiatique, relayée par le tabloïd allemand Bild, a suscité des réactions virulentes. «Avec la meilleure volonté, je ne peux pas croire que Ralph Brinkhaus ait dit cela», a déclaré à Bild Vincent Kokert, chef de la CDU du Land de Mecklembourg-Poméranie-occidentale. «Non, je ne peux pas y croire.»

Même son de cloche pour le député CDU du Bade-Wurtemberg Eberhard Gienger : «Je ne partage pas le point de vue de Ralph Brinkhaus. Inversement, si nous avions un chancelier musulman, cela voudrait dire que les musulmans en Allemagne seraient majoritaires. Ce n’est pas le cas. Le « C » dans les noms des partis n’a pas été choisi arbitrairement.»

Dans le même journal, la députée CDU Elisabeth Motschmann estime : «Nous perturbons nos électeurs avec cette discussion. Angela Merkel et AKK [Annegret Kramp-Karrenbauer, présidente fédérale de la CDU] sont les meilleures pour la CDU. Pourquoi faut-il un débat sur un musulman en tant que chancelier ?»

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Un chancelier musulman pour l’Allemagne ? «Pourquoi pas», selon le président du groupe CDU

    1. Marçu Gisèle

      Cet épisode de la vie politique actuelle allemande reflète la grande confusion née dans l’establishment suite à l’intense apport migratoire causé par A. Merkel
      Celle ci ne peut que s’en mordre les doigts malgré son apparente sérénité.

      Il appartient à l’ensemble de la communauté européenne de « remettre les pendules à l’heure » comme ont commencé à le faire quelques pays de l’Est qui rejettent toute possibilité de submersion migratoire.

      Les élections de mai 2019 viendront témoigner de ce rejet massif par les populations autochtones.

    2. Rouffart

      Sont tombés sur la tête, au groupe CDU allemand ? Les musulmans n’ont aucun drot poltque en Allemagne C’est l’Arab e chez eux, pas en Europe(désolée: la lettre est momentanément « out »)

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap