toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Un ancien préfet : «Il y a des centaines de quartiers où il est difficile pour la police d’entrer et où le mode de vie et la langue française s’estompent» (Vidéo)


Un ancien préfet : «Il y a des centaines de quartiers où il est difficile pour la police d’entrer et où le mode de vie et la langue française s’estompent» (Vidéo)

Michel Auboin, ancien préfet et auteur de “40 ans dans les Cités” évoque les banlieues …

Elles sont environ cinquante aujourd’hui en France : cités gangrenées par la drogue, l’islamisation, la violence. Etat des lieux et aveu d’échec terrible, par un haut fonctionnaire issu de ces banlieues qui les a sillonnées pendant plus de quarante ans. Michel Aubouin témoigne de la réalité de ces zones devenues  » de non-droit « .
Comment en est-on arrivé là ?

Cliquez sur l’image pour acheter ce livre

« Mon témoignage n’est pas seulement celui d’un haut fonctionnaire, au contact d’une réalité que beaucoup ignorent ; il est aussi celui d’un homme d’âge mûr qui se souvient de son enfance en HLM, des copains de jeu de son quartier, qui a vécu, depuis Dreux, le basculement politique de la France, qui franchi toutes les étapes d’une carrière exaltante sans jamais rompre avec ses origines, qui peut donc décrire le demi-siècle passé, celui d’une lente et inexorable dérive dont nous craignons l’issue. »
Michel Aubouin

Historien de formation, Michel Aubouin, préfet, a quitté ses fonctions et son devoir de réserve.
Les banlieues, il les connaît depuis quarante ans, il y a enseigné puis mené plusieurs missions pour le ministère de l’Intérieur. Il a vu, au cours du temps, comment certains quartiers sont devenus des zones de non-droit. En quatre décennies, Michel Aubouin a rencontré tous les acteurs et professionnels concernés : des architectes aux sociologues, des hommes politiques aux acteurs de la vie associative et aux hommes de foi, qu’ils soient prêtres ou imams. Il a croisé leurs expériences et leurs regards. Il a souvent proposé d’agir dans le sens du « vivre ensemble », sans être toujours entendu…

Dans 40 ans dans les cités, il raconte, à travers les grands événements auxquels ont été confrontés les Français, le fil continu d’une lente dérive et nous livre avec son regard un état des lieux de ces « quartiers » rongés par la drogue et la radicalisation.

Une enquête à 360° au plus près des faits et de la réalité.

Michel Aubouin constate mais ne renonce pas ; lui-même, enfant des cités, s’est issé là où personne ne l’attendait.
Il veut encore croire aux bonnes volontés et à une prise de conscience salutaire.

Début de la vidéo : «Il y a des dizaines voire centaines de quartiers où il est extrêmement difficile d’entrer y compris pour la police et où le mode de vie, les relations aux autres, aux institutions, à la République, à la langue française, sont en train de s’estomper»
À 3min30 : Évoquant les flux migratoires, il déclare : «Il arrive que les professeurs des écoles à la rentrée scolaire en septembre aient une classe qui n’est plus du tout la même qu’en juin à la fin de l’année scolaire»
À 14min30 : «Certaines villes sont devenues des villes closes où il est difficile d’entrer et où le trafic de drogue et d’armes s’est amplifié»
– LCI, 13 mars 20189, 22h52

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Un ancien préfet : «Il y a des centaines de quartiers où il est difficile pour la police d’entrer et où le mode de vie et la langue française s’estompent» (Vidéo)

    1. SAHSAN

      Enfin un préfet qui ose . Mais c’est macron qui ne va pas être content.
      Vous vous imaginez? les chances pour La France clouées au pilori.
      ROSA

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *