toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Syrie : un collectif demande le rapatriement des enfants de djihadistes « français », contre l’avis de 67% des Français


Syrie : un collectif demande le rapatriement des enfants de djihadistes « français », contre l’avis de 67% des Français

Des avocats, comédiens et politiques ont lancé une pétition pour demander le rapatriement d’enfants français nés en Syrie ou qui ont été emmenés par leurs parents partis rejoindre Daech.

Ils demandent le rapatriement d’enfants de djihadistes. Un collectif composé de politiques, comédiens, magistrats et avocats a lancé une pétition pour que les enfants Français détenus en Syrie puissent revenir en France. Comme le rapporte Le Parisien, ce collectif comprend notamment les comédiens Anny Duperey, Philippe Torreton et Valeria Bruni-Tedeschi mais aussi l’ancien député Sébastien Pietrasanta et les avocats Marie Dosé et Henri Leclerc.

« Ils sont victimes du choix des adultes »

Sur le site internet de la pétition, le collectif écrit qu’ « actuellement, des enfants français, dont plus des deux tiers ont moins de six ans, sont détenus arbitrairement au Kurdistan syrien dans des conditions extrêmement précaires les exposant directement à un risque de mort. Ils sont une centaine ; certains sont nés en Syrie quand d’autres ont été emmenés par leurs parents ou l’un d’entre eux. Aucun n’a choisi de naître sur zone ou de rejoindre Daech. Ils sont victimes du choix des adultes. Ils sont, tout simplement, des victimes de guerre ».

La question du rapatriement des Français partis combattre en Syrie se pose de plus en plus alors que le dernier bastion de l’Etat islamique est combattu par les forces kurdes. Selon une étude Odoxa-Dentsu Consulting, 82% des Français approuvent le jugement des djihadistes français en Irak. Ils sont 67% à s’exprimer contre un retour dans l’Hexagone des enfants de djihadistes, préférant laisser l’Irak et la Syrie s’occuper d’eux.

Loading...

« Les groupuscules terroristes n’attendent qu’une chose »

Une possibilité qui n’en est pas une pour le collectif : « Ces enfants ne deviendront des bombes à retardement que si la France persiste à refuser leurs rapatriements : en Syrie, Daech et les groupuscules terroristes n’attendent qu’une chose ; les récupérer pour mieux les former à devenir des enfants soldats et à haïr les valeurs que nous portons. Ces mêmes valeurs qui nous obligent à protéger, secourir et sauver des enfants qui ne sont coupables de rien », est-il écrit sur le site. Comme le rappelle Le Parisien, 44 enfants de djihadistes ont été rapatriés en France en 2017.

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “Syrie : un collectif demande le rapatriement des enfants de djihadistes « français », contre l’avis de 67% des Français

    1. Salmon

      Les 23%qui veulent que les gosses de l état Islamique reviennent ont du aimer les exactions de ces gosses

      C sur jouer avec une tête etc.. doit être bidonnant pour qques uns
      N est ce pas

      Ce sont pas les mêmes d une certaine goooche ?

    2. Salmon

      Les petits de Syrie ont apri à jouer à décapiter et ensuite jouer avec la tête au foot
      Les petits européens eux ont appris à jouer aux voitures et aux poupées et au foot avec 1 ballon

      Dans 10 ans vous imaginez ?

    3. Salmon

      Les enfants qui sont nés là bas ont la nationalité du pays
      Pourquoi avoir la nationalité française vu que les parents ont tourné le dos à la France ?

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *