toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Sondage : De plus en plus de pays musulmans souhaitent renforcer leurs relations avec Israël (Vidéo)


Sondage : De plus en plus de pays musulmans souhaitent renforcer leurs relations avec Israël (Vidéo)

Les pays arabo-musulmans souhaitent se rapprocher de plus en plus d’Israël : c’est le résultat d’un sondage conduit par le ministère israélien des Affaires étrangères publié mercredi. Les plus réfractaires sont les Algériens.

L’enquête a été établie auprès de la population civile sur leur volonté d’améliorer ou non leur relation avec Jérusalem.

43% des Irakiens souhaitent un rapprochement avec l’Etat hébreu ce qui signifie que plus de 4 personnes sur 10 ont répondu par l’affirmative.

Un Iranien sur 3 souhaite un rétablissement des relations avec Israël alors que les deux pays sont officiellement en guerre.

En Arabie saoudite, seules 23% des personnes interrogées souhaitent un rapprochement même si Riyad et Jérusalem entretiennent des relations non-officielles.

Les plus réfractaires sont les Algériens. Seulement 2 personnes sur 10 sont favorables à un contact entre Alger et Jérusalem.

A la question de savoir si l’Autorité palestinienne représente le principal frein à la paix au Moyen-Orient, les données indiquent que dans la plupart des pays, plus de la moitié des sondés ne se prononcent pas.

Dans la région, 18% des personnes interrogées estiment que Ramallah est responsable du blocage actuel des relations avec Israël, contre 29% qui pensent le contraire.

Le sondage révèle également que selon le ministère des Affaires étrangères, 43% des sondés au Moyen-Orient pensent que Téhéran continue de développer l’arme nucléaire.

le Premier ministre israélien, Benyamin Netanyahou, a entamé ces derniers mois une offensive de charme vers l’Arabie saoudite, les Émirats arabes unis, Oman, Bahreïn, mais aussi le Soudan, afin de tenter progressivement une normalisation des relations avec l’État hébreu.

Learn Hebrew online

M. Netanyahou, qui considère l’Iran comme la principale menace pour la sécurité d’Israël, soutient qu’une nouvelle convergence entre son pays et les États du Golfe conduirait à un rapprochement diplomatique régional plus favorable à l’État hébreu.

Source i24news

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *