toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Répression contre les Gilets jaunes: un couple menacé de 135 euros d’amende pour un pull «Oui au RIC», «On n’a plus le droit de s’exprimer en France»


Répression contre les Gilets jaunes: un couple menacé de 135 euros d’amende pour un pull «Oui au RIC», «On n’a plus le droit de s’exprimer en France»

Lors de l’acte 19 des Gilets jaunes à Paris, un couple a été verbalisé à cause d’un pull-over portant l’inscription «Oui au RIC». Contactés par Franceinfo, les deux habitants de l’Orne expliquent que les policiers leur ont indiqué que leur pull était un motif de «manifestation» dans un périmètre interdit par la préfecture.

Deux habitants de l’Orne ont été menacés samedi, lors de l’acte 19 des Gilets jaunes à Paris, d’une amende de 135 euros pour avoir porté un pull-over sur lequel était inscrit «Oui au RIC, je dis oui au référendum d’initiative citoyenne», a annoncé Franceinfo en se référant à des sources concordantes.

Comme l’indique la radio, Jérôme et Béatrice se rendaient au métro place de l’Étoile, rue Victor Hugo, dans le 16e arrondissement, pour rentrer chez eux après la manifestation quand ils ont été interpellés par les forces de l’ordre.

Selon eux, les policiers leur ont indiqué que leur pull était un motif de «manifestation» dans un périmètre interdit par la préfecture.

«C’est de l’abus de pouvoir, vous vous rendez-compte pour un pull, où il y a écrit « Oui au RIC »», s’est indigné Jérôme contacté par franceinfo. «On n’a plus le droit de s’exprimer en France».

Le couple a refusé de signer les contraventions et donc de payer les amendes et a contacté un avocat.

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “Répression contre les Gilets jaunes: un couple menacé de 135 euros d’amende pour un pull «Oui au RIC», «On n’a plus le droit de s’exprimer en France»

    1. Asher Cohen

      Pendant la guerre la Gestapo et ses collègues français faisaient baisser le pantalon aux Juifs pour voir s’ils étaient circoncis. Les policiers français actuels feront-ils baisser le pantalon aux Juifs pour voir s’ils portent un boxer aux couleurs bleu et blanc du drapeau d’Israël? Quelle est la Loi dans ce pays qui interdit de s’habiller comme l’on veut? On va de plus en plus loin dans l’atteinte aux Libertés individuelles.

    2. Filouthai

      Ils auraient du porter un pull avec la mention : «  oui aux noirs, pedes er fiers de l’etre ».
      Alors, ils auraient été invités par l’Elysee.

    3. MAGUID

      Une occasion de plus pour MOI, de dire et de répéter sans fin, et depuis le début de cette cata, que les Français, influancés par les merdias, ont été terrorisés par les cris d’un caniche, ont éé se réfugier dans l’antre d’un pitbull.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap