toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Quand Le Monde tente de démentir le « grand remplacement ». Les « Décodeurs » ont encore frappé… à côté


Quand Le Monde tente de démentir le « grand remplacement ». Les « Décodeurs » ont encore frappé… à côté

Mise en cause après l’attentat anti-musulmans de Christchurch, la théorie du « grand remplacement » de l’écrivain français Renaud Camus est de retour sur le devant de la scène. Suffisamment pour que les inévitables « Décodeurs » du Monde s’en inquiètent et tentent de la décrédibiliser à coups de statistiques… au risque de se noyer dans les chiffres.


L’un des terroristes de Christchurch a repris à son compte le concept de « grand remplacement », forgé par l’écrivain français d’extrême droite Renaud Camus.

Les « Décodeurs » du Monde se sont mis à quatre pour écrire une condamnation de l’idée de « grand remplacement » de Renaud Camus, à la suite de l’attentat de Christchurch.

Je m’attacherai ici plus particulièrement à la partie statistique de leur texte. Je les cite : « Pour la résumer grossièrement, cette théorie a deux volets. D’une part, ce qui se présente comme un “constat” démographique : du fait d’une immigration “massive” et d’une fécondité plus forte, les populations d’origine extra-européenne seraient en passe de surpasser numériquement les populations “d’origine” (c’est-à-dire caucasiennes) en Europe – et, du même coup, d’imposer leur culture et leur religion au continent. »

« Les chiffres contredisent l’essentiel de la thèse »

Vient ensuite un encadré titré bien imprudemment « Éclairage ». Cet « Éclairage » commence par diverses considérations sur le caractère profondément raciste de la théorie du « grand remplacement », dont je ne sois pas sûre que les « Décodeurs » en apportent la preuve à travers ce qu’ils écrivent : « La théorie est d’essence raciste, puisqu’elle se fonde sur la question de la couleur de peau et de l’ethnie comme critères d’appartenance. Peu importe qu’une personne soit née en France de parents français depuis plusieurs générations, si elle n’est pas “caucasienne”, elle est donc un élément du “remplacement”. » Ce que j’ai lu de Renaud Camus indiquait qu’il ne considérait pas seulement « les indigènes français », mais y ajoutait « les individus ou familles qui se sont assimilés à eux ou qui désirent le faire »1. Si son idée de remigration est moralement problématique et politiquement impraticable, ce n’est peut-être pas la peine d’en rajouter.

Cet « Éclairage » se poursuit ainsi : « Du reste, les chiffres contredisent l’essentiel de la thèse. Même en comptant très largement les migrants et descendants de migrants non européens, on peine à parvenir à 5 % de la population française. »

Les chiffres et ce qu’on en fait

Les auteurs renvoient alors à un autre article, signé par Frédéric Joignot, sur le même sujet mais qui parle d’autre chose : « Ces immigrés venus du Sud [Maghreb, Afrique subsaharienne et Asie] qui font si peur aux théoriciens du “grand remplacement” représentent donc 5 % de la population française. »

Les deux textes portent sur un champ géographique un peu différent : Maghreb, Afrique subsaharienne, Asie, dans un cas ; et hors d’Europe dans l’autre.

Mais, surtout, ils ne visent pas non plus le même ensemble : immigrés (c’est-à-dire nés à l’étranger avec une nationalité étrangère) pour Frédéric Joignot ; migrants et descendants de migrants pour Samuel Laurent, Maxim Vaudano, Gary Dagorn et Assma Maad. L’année de référence est 2012 dans le texte de Frédéric Joignot. On suppose que c’est aussi le cas pour les « Décodeurs ».

A quatre pattes 

Restons sur une année proche de celle retenue ici et pour laquelle on peut détailler suffisamment les origines. Voici ce que l’on obtient en 2011 à partir de l’enquête Famille et du recensement de la même année :

– 5 % de personnes sont des immigrés originaires du Maghreb, d’Afrique subsaharienne ou d’Asie. Ce qui confirme le chiffre de Frédéric Joignot ;

Learn Hebrew online

– mais 11 % sont d’origine extra-européenne sur deux générations (immigrés et enfants d’au moins un parent immigré), et non 5 % comme annoncé dans l’article.

11 % est bien loin de la majorité impliquée par l’idée de « grand remplacement », prise au pied de la lettre. Ce n’est donc pas la peine de jouer très en-dessous, au prix de confusions qui décrédibilisent les « Décodeurs ». On se demande d’ailleurs si ces « Décodeurs » en ont joué sciemment ou s’ils sont les victimes de leur propre incurie, car ils se sont mis à quatre pour se tromper. Comment, après cela, leur faire confiance ?

Renaud Camus est indécodable

Par ailleurs, Renaud Camus ne se fonde pas sur les statistiques pour appuyer l’idée de « grand remplacement ». Il ne leur accorde aucun crédit et préfère se fonder sur les perceptions communes2, ce qui l’amène à écrire pas mal de bêtises.

Causeur –Michèle Tribalat

Assimilation : la fin du modèle français: Pourquoi l’Islam change la donne

Price: EUR 9,90

3.9 étoiles sur 5(20 customer reviews)

12 used & new available from EUR 9,90

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Quand Le Monde tente de démentir le « grand remplacement ». Les « Décodeurs » ont encore frappé… à côté

    1. Vov

      maqueron va mettre la « France » à feu et à sang !!

      C’est son programme, vu l’échec face leur déconstruction de l’Europe, ils veulent saccager le continent !

      Rien d’autre !!

    2. Robert Davis

      Peu importe qu’ils soient ceci ou cela » mais les faits montrent bien que ce sont les mus qui commettent les attentats, qui se multiplient comme des lapins avec leurs familles de 5 ou 6 enfants et il suffit de compter enfants arabes dans les classes d’écoles qui maintenant dépassent les enfants blancs. Leurs mensonges et leur interdiction des statistiques ne peuvent pas cacher les faits. En prenant les gens pour des imbéciles le gouvernement et ses merdias ne font que nous rapprocher de la guerre civile et nous la faire perdre en plus lorsqu’elle arrivera. VOTEZ MARINE.

    3. bernard

      le % n’est qu’une partie du problème.
      un pays européen n’ayant que 3% de musulmans disait STOP car 90% d’entre eux étaient agglutinés dans les 2 principales villes dont la capitale qui avait donc près de 50% de musulmans !
      ces gens se regroupent, vivent entre eux puis quand ils sont majoritaires (et même avant) , font la loi basée sur la charia !
      on le constate chaque jour PARTOUT mais nos politiques et merdias affirment le contraire…

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *