toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

ONU: 5 pays européens, soumis aux pays arabes, rejettent la décision américaine de reconnaitre le Golan israélien


ONU: 5 pays européens, soumis aux pays arabes, rejettent la décision américaine de reconnaitre le Golan israélien

L’Allemagne, la France, le Royaume-Uni, la Belgique et la Pologne, membres européens du Conseil de sécurité, ont affirmé mardi dans une déclaration leur rejet de la décision américaine de reconnaître la souveraineté d’Israël sur le Golan.

En application des résolutions de l’ONU, « nous ne reconnaissons pas la souveraineté d’Israël sur les territoires occupés par Israël depuis juin 1967, incluant le plateau du Golan », ont souligné les ambassadeurs de ces pays européens.

« Nous ne les considérons pas comme faisant partie du territoire de l’Etat d’Israël », ont-ils insisté.

« L’annexion d’un territoire par la force est interdit par le droit international », ont-ils rappelé.

« Toute déclaration sur un changement unilatéral de frontière va à l’encontre des règles sur l’ordre international et la Charte des Nations unies », a poursuivi leur texte.

Lors d’une réunion du Conseil de sécurité dans la matinée consacrée au Proche-Orient, plusieurs autres pays s’étaient déjà inscrits en faux contre la décision annoncée lundi par le président Donald Trump à l’égard d’un territoire qu’ils considèrent comme appartenant à la Syrie.

La décision américaine « est une violation très grave du droit international », a souligné l’Indonésie, « elle est totalement inacceptable ».

« La Syrie a le droit de reprendre ce territoire », a renchéri le Koweït, tandis que l’Afrique du Sud évoquait sa grande « préoccupation » après le changement de politique américaine.

Le plateau du Golan a été conquis sur la Syrie en 1967 par l’Etat hébreu puis annexé.

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 11 thoughts on “ONU: 5 pays européens, soumis aux pays arabes, rejettent la décision américaine de reconnaitre le Golan israélien

    1. alauda

      Quand la Syrie va-t-elle récupérer ses réfugiés ?

      Un pays à reconstruire, mais rien de plus pressé que le Golan, très peu habité avant la guerre des six jours.

    2. Salmon

      Si ils continuent il faudra que Trump fasse qqe chose et qu 🇮🇱 annexe le dernier tiers 😁

      Combien d industrie depuis 67 ?

    3. Asher Cohen

      Je ne vois pas très bien sur quoi on se fonderait pour prétendre affirmer que le plateau du Golan appartiendrait à la Syrie? Dans l’Antiquité il appartenait au Royaume d’Israël et était peuplé de Juifs, notamment à Gamla et il est clair que des Juifs y vivaient durant les périodes Romaines et Byzantines, donc durant des siècles. A la fin du 19ième siècle des pionniers sionistes s’y sont installés et y ont fondé des implantations, le considérant donc comme une Terre Juive. En 1922, la SDN voulait d’abord l’inclure dans le Mandat Britannique de Palestine, mais il a été incorporé dans le mandat français de syrie. La Syrie a simplement hérité du Golan en 1946 quand les français s’y sont retirés. Le Golan n’a été sous tutelle syrienne que de 1946 à 1967. De plus, dès la fin de 1967, tous les arabes syriens ont quitté le Golan et ce plateau est vide d’arabes depuis, preuve flagrante qu’ils ne le voyaient pas comme une terre syrienne. Encore une fois la syrie veut voler une Terre Juive qu’elle a occupé abusivement pendant 21 ans; c’est comme si la Transjordanie revendiquait la Terre Juive de Judée-Samarie qu’elle avait volée de 1948 à 1967. Les Juifs y cultivent la terre, mais je doute fort que les syriens fassent l’effort de cultiver ce plateau. Ils le veulent uniquement pour des raisons stratégiques: pouvoir bombarder la Galilée à partir des hauteurs du Golan. Cette condamnation européenne n’est pas fondée, bien d’autres pays dans le Monde annexent des territoires bien plus importants, sans se soucier du prétendu « droit international ». C’est pathétique pour ces pays européens, heureusement que le ridicule ne tue pas.

    4. Salmon

      Justement Asher c pour ça

      Les pays arabos musulmans si ils veulent normaliser les relations avec Israël devraient comprendre que les juifs ont toujours habiter cette terre
      Cette terre est une terre juive

    5. Robert Davis

      Ces pays européens sont des menteurs, des va nu pieds arabes car l’onu n’est pas habilité à faire le droit international et ses résolutions ne valent RIEN sur le plan juridique mais elles ne sont même pas contraignates et ces pays le savent très bien, leur propos ne sont que de la pr anti Israel rien d’autre. D’ailleurs d’après ces règles l’alsace-Lorraine ne sont PAS françaises car ces provinces ne sont pas acquises de manière défensives. Quant au Golan il appartenait à la Palestine en 1918 et…cédée à la France par…l’Angleterre à qui il n’appartenant pas puisque L’Angleterre n’en était que le mandataire. Depuis quand un mandataire peut céder les biens ou territoires dont il n’est que dépositaire. Cela s’est fait de manière illégale.

    6. Robert Davis

      @ Asher Cohen : c’est PIRE que ça en fait : la sdn a bien reconnu le Golan comme appartenant à la Palestine mais les anglais mandataires ont pris sur eux comme des escrocs pour le donner à la France qui l’a remis à son ami syrien…l’Angleterre a fait la même chose avec la Palestine Orientale puisque toute la Palestine était donnée aux juifs.

    7. Robert Davis

      P.S. En réalité toutes ces arguties n’ont aucun sens puisque finalement AUCUNE DISPOSITION DE LA CHARTE DE L ONU NE CONFERE A L AG NI AU CONSEIL DE SUCURITE CETTE COMPETENCE DE DECLARER NULS DES ACTES FAITS PAR DES ETATS. Ce sont les termes de la Loi.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *