toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Mobilisation à Genève contre le parti pris anti-israélien à l’ONU, « C’est un signe de décadence intellectuelle et morale » dénonce l’ambassadeur américain (Vidéo)


Mobilisation à Genève contre le parti pris anti-israélien à l’ONU, « C’est un signe de décadence intellectuelle et morale » dénonce l’ambassadeur américain (Vidéo)

L’ambassadeur des Etats-Unis en Allemagne a manifesté lundi devant l’ONU à Genève pour dénoncer le « sectarisme » dont souffre Israël au Conseil des droits de l’Homme, qui examinait lundi les conclusions d’une enquête sur les violences à Gaza.

Plusieurs centaines de personnes sont venues assister à ce rassemblement, dont la principale revendication était de demander l’abolition dans l’ordre du jour du Conseil des droits de l’Homme du point fixe dédié au traitement des Palestiniens par Israël (le point 7).

Israël est en effet le seul pays avec un point fixe à l’ordre du jour de chaque session du Conseil (trois fois par an), une des raisons pour lesquelles les Etats-Unis ont décidé l’an dernier de quitter cet organe onusien.

« Ce n’est pas seulement une forme de sectarisme. C’est un signe de décadence intellectuelle et morale« , a déclaré à la foule l’ambassadeur américain, Richard Grenell.

Il a également comparé l’antisémitisme à la « toxicomanie »: « Comme la toxicomanie, l’antisémitisme est à la fois une maladie et une source de réconfort » pour les Etats qui condamnent habituellement Israël à l’ONU.

Caroline Ganansia/ i24NEWS

Caroline Ganansia/ i24NEWS

Rassemblement pro-Israël face à l’ONU le 18.03.2019

Au même moment, les pays membres du Conseil des droits de l’Homme débattaient de divers rapports présentés dans le cadre du point 7. Ils ont également entendu les conclusions d’une enquête de l’ONU qui accuse des soldats israéliens de « possibles crimes de guerre à Gaza ».

Dans ce rapport, présenté le mois dernier aux médias, la Commission d’enquête indépendante de l’ONU a accusé l’armée d’avoir « intentionnellement tiré sur des enfants, des journalistes, du personnel de santé et d’autres civils au cours des manifestations de Palestiniens dans la bande de Gaza » entre le 30 mars et le 31 décembre 2018.

Les enquêteurs ont affirmé que les manifestations étaient essentiellement de « nature civile ».

Israël a dénoncé ce rapport « partial » et rejeté ses conclusions.

Learn Hebrew online

Le président de la Commission de l’ONU, Santiago Canton, a indiqué lundi aux médias qu’il était « personnellement en désaccord » avec le point 7 de l’agenda du Conseil. Mais le fait que l’enquête a été créée par le Conseil des droits de l’Homme « ne signifie pas que le travail de la commission indépendante ne peut pas être objectif ».

La semaine dernière, de hauts responsables israéliens venus à Genève ont critiqué point par point l’enquête de l’ONU en reprochant aux enquêteurs d’avoir ignoré des preuves essentielles, comme le rôle du Hamas.

Source i24news

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Avocate en droit international - Entre New York, Genève, Paris et Tel Aviv



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “Mobilisation à Genève contre le parti pris anti-israélien à l’ONU, « C’est un signe de décadence intellectuelle et morale » dénonce l’ambassadeur américain (Vidéo)

    1. Robert Davis

      Si l’occident n’était pas totalement pourri par le complot de la France contre Israel ce sont les hitlériens « palestiniens » qui devraient être le point fixe des droits de l’homme de l’onu pour avoir fait massacrer 6 millions de Juifs par leur ami Hitler qui ne voulait que les expulser. La France est responsable du harcèlement que subit Israel. Il faudra qu’elle le paye tôt ou tard.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *