toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

L’hypocrisie du boycott: la vente de l’israélienne « Mellanox » révèle la présence d’investisseurs palestiniens


L’hypocrisie du boycott: la vente de l’israélienne « Mellanox » révèle la présence d’investisseurs palestiniens

Au moment où les Palestiniens et les groupes d’activistes pro-palestiniens  mènent dans divers pays des actions illégales  pour boycotter des sociétés et des produits israéliens, la vente de « Mellanox » révèle la présence  d’investissements et des fonds privés palestiniens dans le capital du fabricant israélien de puces. Les entreprises technologiques israéliennes attirent de plus en plus  les hommes d’affaires palestiniens.

Le géant américain du gaming et de l’infographie Nvidia Corp. va acquérir le fabricant israélien de puces Mellanox Technologies Ltd. pour 6,9 milliards de dollars. Cette acquisition aussi importante pour la high-tech israélienne a révélée que plusieurs  actionnaires palestiniens vont  bénéficier de cette vente en Israël.

Des médias arabophones en Israël rapportent que des hommes d’affaires palestiniens; qui sont des actionnaires chez Mellanox Technologies. Un grand nombre de ces investisseurs palestiniens vont récolter des millions de dollars.

Loading...

Dans le cadre de l’opération, la société américaine acquerra Mellanox pour 125 dollars l’action en espèces, soit une prime de 14 % par rapport à la valeur marchande des actions.

Les actions de l’entreprise israélienne ont clôturé hier à 109,66 dollars , soit une évaluation totale de 5,9 milliards de dollars.

Les actions, négociées sur le Nasdaq depuis 2007, ont progressé de 51 % au cours des 12 derniers mois dans un contexte de demande croissante pour les produits de la société. Il semble que des prétendants comme Intel Corp. et Microsoft courtisaient également l’entreprise israélienne.

La transaction a été approuvée par les conseils d’administration des deux sociétés et devrait être conclue d’ici fin 2019, sous réserve des approbations réglementaires et de l’approbation des actionnaires de Mellanox.

Mellanox, dont le siège social est situé à Yokneam, en Israël, et à Sunnyvale, en Californie, est un fabricant de serveurs haute vitesse et de solutions de commutation de stockage. Les produits développés par la société, pionnière dans les technologies InfiniBand et Ethernet, sont utilisés dans les supercalculateurs du monde entier.

Il s’agit de la deuxième opération de vente technologique en importance en Israël et de la troisième acquisition en importance d’une entreprise israélienne, selon les données compilées par IVC Research Center, qui suit l’industrie technologique d’Israël.

Learn Hebrew online

La vente de Mellanox « est d’une importance capitale dans le développement de l’industrie de haute technologie en Israël, prouvant que les semi-conducteurs continuent d’être au cœur de la haute technologie israélienne », a déclaré Zeev Holtzman, président et fondateur du Centre de recherche IVC.

Avec la conclusion de l’accord, Nvidia a l’intention de continuer à investir dans l’excellence et les talents locaux en Israël, « qui est l’un des plus importants centres technologiques dans le monde », a déclaré le communiqué.

Loading...

Il s’agit de la plus importante acquisition de Nvidia à ce jour, qui lui permet de mettre un pied sur le marché en pleine croissance des composants de centres de données. La technologie Mellanox permet un transfert plus rapide et plus efficace de l’information à l’intérieur et entre les ordinateurs.

Loading...

Eyal  Waldman, un passionné de planche à voile et de plongée sous-marine qui a étudié l’ingénierie électrique au Technion Israel Institute of Technology, a fondé Mellanox en 1999.

La transformation de Mellanox en une division de premier plan dans une entreprise technologique mondiale de premier plan permettra à Nvidia de poursuivre l’expansion de sa présence en Israël sous la direction israélienne, dirigée par Waldman. La cession constitue une contribution significative à l’économie, à l’emploi et au secteur de la haute technologie.

La Sté Israélienne Metallox Technologies sera vendue 6,6 milliards de dollars US !  Son PDG touchera 250 millions dans la transaction. Les emplois resteront dans le pays !

Les entreprises technologiques israéliennes attirent les hommes d’affaires palestiniens.

Selon certaines sources, la proportion d’acheteurs palestiniens a bondi trois fois sur le marché des technologies israéliennes  en 10 ans. L’embellie économique en Israël les a fait venir sur ce marché. C’est plus tentant pour eux d’ investir ici que dans un pays arabe comme la Jordanie.

La présence grandissante des acheteurs  palestiniens elle s’explique en partie aussi par la confiance dans le système légal israélien. Une partie de ces nouveaux riches cherchent à sortir leurs capitaux des Territoires palestiniens.

Le profil des acheteurs palestiniens sur le marché israélien demeure assez différent du profil de ceux qui investissent à  Dubaï et au Liban. Sur ces deux marchés, il y a eu beaucoup d’achats  immobiliers. Ce n’est pas du tout le cas en Israël.

Les acheteurs palestiniens en Israël seraient plutôt intéressés par investir dans les firmes des nouvelles technologies, car pour eux c’est l’un des moyens les plus rapides pour s’enrichir.

La société israélienne Valens, spécialisée dans les puces, qui avait annoncé en 2017 qu’elle avait réuni un financement de 60 millions de dollars,fait partie des entreprises  qui attirent les hommes d’affaires palestiniens.

Le ministère de l’Economie et de l’Industrie  en Israël ne fournit pas des statistiques sur les investissements palestiniens. Israël en tant que pays innovateur de premier plan selon l’indice mondial de l’innovation du Forum économique mondial, va certainement continuer en 2019 à attitrer des fonds palestiniens.

Les capitaux palestiniens se sont rendues compte que pour réussir, ils doivent investir dans l’innovation, un domaine où Israël est un leader. Mais surtout il ne faut pas parler de ce sujet aux militants pro-palestiniens de BDS.

Reproduction autorisée avec la mention suivante:

© Souhail Ftouh pour Europe Israël

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Avocat tunisien, auteur de nombreux articles et spécialiste des questions du Proche-Orient.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “L’hypocrisie du boycott: la vente de l’israélienne « Mellanox » révèle la présence d’investisseurs palestiniens

    1. Robert Davis

      La politique et les affaires sont 2 choses totalement différentes: bds se fout des affaires ce qu’elle veut c’est remplacer les juifs par les arabes en Palestine Occidentale. Tant que les arabes y seront les pressions politiques ne diminueront pas au contraire ils inventeront d’autres pressions peut-être même des choses bien pires que jusqu’à présent. Les Israéliens et les Juifs peinent à comprendre cela.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *