toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

La gauche israélienne veut détruire Netanyahou


La gauche israélienne veut détruire Netanyahou

La décision prise par le procureur général Avichai Mandelblit de mettre en examen Binyamin Netanyahou est extrêmement grave.

Je ne reviendrai pas ici en détail sur les raisons pour lesquelles les accusations portées contre Binyamin Netanyahou sont spécieuses et infondées. Plusieurs articles l’ont fait. Je renverrai ici à celui de Caroline Glick, et à celui écrit par Alan Dershowitz, reproduit dans Israel Hayom.

Caroline Glick voit en ce qui se passe une opération de l’Etat profond israélien, qui se comporte en Israël comme l’Etat profond américain se comporte aux Etats-Unis.

Alain Dershowitz note que la décision porte atteinte à la démocratie israélienne elle-même.

Avi Bell, professeur de droit à l’Université Bar Ilan, a publié dans Tablet un article qui va dans le même sens qu’Alan Dershowitz.

Binyamin Netanyahou a dit lui-même ce qu’il avait à dire: le texte en français de sa déclaration a été publié ici.

Disons qu’il est reproché à Binyamin Netanyahou d’avoir reçu des cadeaux d’un riche producteur de cinéma américain (Arnon Milchan), producteur qui a fait des cadeaux à de multiples autres politiciens israéliens qui, eux, ne sont pas inquiétés. Il lui est aussi reproché d’avoir parlé avec un propriétaire de journaux israélien (Noni Mozes) d’une loi visant à faire interdire ou à rendre payant un journal gratuit israélien (Israel Hayom), loi que Binyamin Netanyahou n’a pas soutenue. Il lui est reproché enfin d’avoir suggéré à une entreprise de communication (Bezeq) propriétaire d’un site internet (Walla) de demander aux rédacteurs du site internet se montrer moins critiques à l’égard du gouvernement qu’il dirige. L’accusation dans les trois cas est “abus de confiance” et ne tient pas debout, sauf si on a une conception léniniste de la justice.

Il est nauséabond d’avoir à constater que partout dans le monde occidental, la gauche se dote d’un Etat profond qui la sert et qu’elle utilise pour abattre des dirigeants politiques par l’instrumentalisation de la justice.

Il est répugnant d’avoir à répéter que la gauche, toujours et partout, se conduit de manière totalitaire et absolument nuisible, en ennemie de la démocratie, de la liberté, du droit et du pays dans lequel elle agit.

La gauche française a infligé Mitterrand, Hollande et Macron au peuple français, avec les conséquences qu’on sait.

Learn Hebrew online

La gauche américaine a infligé Obama au peuple américain, aurait voulu lui infliger Hillary Clinton, et mène depuis trois ans une opération de destruction de Donald Trump.

La gauche israélienne incite à la haine envers Binyamin Netanyahou depuis des années. Elle ne peut le vaincre politiquement, car il est l’un des très grands hommes d’Etat de l’époque contemporaine (ce qu’il a accompli pour Israël sur tous les plans est immense, j’y reviendrai).

Faute de vaincre Binyamin Netanyahou politiquement, reste à la gauche israélienne la diffamation, la calomnie, la persécution et ce qui est en train de se passer, qui a des allures de coup d’Etat qui ne dit pas son nom.

C’est consternant pour l’image internationale d’Israël. C’est vomitif si l’on pense à Binyamin Netanyahou, qui ne mérite pas cette indignité, au vu de ce qu’il a fait pour son pays (et je pourrais parler aussi de ce que subit son épouse).

C’est d’une injustice qui ne peut que susciter l’indignation.

C’est potentiellement très délétère pour Israël.

Cela peut conduire à un gouvernement de gauche, et j’ai déjà écrit ailleurs que l’ombre de 1992 pesait sur les élections israéliennes. A l’époque Yitzhak Shamir avait été battu, Yitzhak Rabin était arrivé au pouvoir et avaient suivi les Accords d’Oslo, la création de l’Autorité Palestinienne, le retour d’Arafat, et des dizaines d’attentats atroces en Israël.

Le gouvernement de gauche serait conduit par les duettistes Gantz et Lapid. Et je ne suis pas étonné que cette perspective suscite l’enthousiasme des ennemis d’Israël en France et aux Etats-Unis.

Cette perspective ne peut que réjouir les dirigeants “palestiniens”.

Elle est à même de faire échouer le projet de paix préparé par l’administration Trump dont on ne connait pas les détails, mais dont on sait au moins, je le répète à l’attention de ceux qui se laissent intoxiquer par la désinformation, qu’il ne prévoit pas du tout la création d’un État palestinien.

Je consacre un article détaillé au sujet de ce que j’écris ici dans le prochain numéro d’Israël Magazine : “Les élections israéliennes vues des Etats-Unis”.

Binyamin Netanyahou est un homme essentiel pour que le projet avance.

J’ose espérer parce que je suis attaché à Israël et au peuple israélien, qu’il gagnera, et formera le prochain gouvernement, malgré tout.

Si j’étais Israélien, je ferais tout pour que ce soit le cas, et je voterais Binyamin Netanyahou. Quitte à prendre l’avion spécialement depuis Las Vegas pour cela.

Je ne suis pas israélien et je ne peux pas voter en Israël.

Mais parce que je suis attaché à Israël et au peuple israélien, je suis très en colère, et très inquiet.  Et j’appelle ici à soutenir Binyamin Netanyahou.

© Guy Millière pour Dreuz.info. Toute reproduction interdite sans l’autorisation écrite de l’auteur.

PS : Je n’ai pas consacré d’article à ce sujet, mais je suis très en colère aussi en voyant comment la gauche s’en prend au parti Otzma Yehudit. La gauche ne se contente pas d’être en désaccord avec les gens qui ne partagent pas ses positions, elle les diabolise moralement. Otzma Yehudit n’est ni raciste ni “racialiste”. On peut être en désaccord avec un parti sans le diffamer. C’est impossible pour la gauche d’être en désaccord sans diffamer, je sais …

Source: dreuz.info

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste franco-israélien spécialisé dans la psychologie et la communication politique depuis 2003.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 12 thoughts on “La gauche israélienne veut détruire Netanyahou

    1. Robert Davis

      Comme je l’ai déjà expliqué sur Dreuz cette accusation de… »abus de confiance » ne tient pas debout czar pour qu’il y ait abus de confiance il faudrait qu’il y ai confiance et dans ce cas GESTION DES COMPTES BANCAIRES DU MAGNAT PAR NETANYAHU ce qui n’est évidemment pas le cas!!!!!!!!!! Le PM n’a pas piqué des fonds sur un compte bancaire confié à lui bien sûr. Ce crétin de manderlit doit retourner à l’école. Un petit cadeau de quelques cigares n’est pas un abus de confiance et n’a jamais été considéré comme tel nulle part. Ce que la gauche veut c’est le pouvoir pour amputer Israel, le détruire et s’enrichir par la même occasion.

    2. andre

      La facon dont les juges, en Israel aujourd’hui et en France il y a deux ans, ont reussi a accaparer le pouvoir de decision du peuple (les elections) est ahurissante. Elle s’explique aussi, sans doute, par l’absolue passion qu’un juge, ici ou la, va mettre a se rendre maitre des destinees d’un pays. Rien n’est plus le signal d’un effondrement de la democratie qu’une justice au service d’une ideologie, comme cela a ete le cas en France depuis l’arrivee de Mme Taubira.
      Mais c’est plus grave en Israel, ou le sort du pays est totalement en jeu.

    3. gregory

      L’islamogauchisme internationnal et Soros sont à la manoeuvre!
      Mais les israéliens ne marcheront pas!

      Le plan de paix de Trump est susceptible de brouiller les cartes si celui-ci prévoit la création d’un état palestichien à sa mémère!

      Ce plan serait dévoilé après les élections ce qui pourrait créer un doute sur les capacité du likoud de le rejeter!

      Trump à acheté la bienveillance d’Israël, ce plan risque d’être un retour sur investissement et une catastrophe sur le plan stratégique ,les saoudiens ayant eux même acheté la bienveillance de Trump!

    4. MARTIAL

      L’éternel est Vivant !!!!!
      Tous les ennemis du Premier ministre D’Israël seront confondus et confus. Les méchants ne prospèrent pas.

    5. André Perez

      Cette gauche,toutes ces gauches sont a vomir!!!!!
      Dire que j’ étais de sensibilité de gauche,il y a de nombreuses années, aujourd’hui avec ce qui se passe je suis effaré de la manière dont elle agit aujourd’hui.Le stalinisme israelo islamo gauchiste ,et la pire des plaies du peuple d Israël!!!!!!

    6. Chulem

      Bravo monsieur Milliere
      Votre message est très clair.
      Choisir contre Bibi, ne serait que néfaste.
      Il est dévoue corps et âmes a son pays et personne d’autre peut le défendre aussi bien que lui.
      Chulem

    7. Robert Davis

      Avec cette stupide histoire « d’abus de confiance » contre Netanyahu la gauche a battu tous ses records : ne pouvant parler de corruption pour quelques cigares comme les politicards français contre Fillon qui avait largement dépassé les bornes hélas avec les emplois fictifs notamment à son épouse, l’achat d’un chateau etc. les politicards de la gauche Israéliennes viennent nous chanter une histoire d’abus de confiance…Bibi a dû voler les cigares dans la poche du veston que le magnat a dû lui confier à défaut de son compte en banque!!!!!!!! Trop c’es trop BASTA, au trou les « juges » qui ont usurpé leurs fonctions puisqu’en Israel les juges de la cour suprême sont presque propriétaires de leur charge qu’ils revendent de gauchiste à gauchiste. il faut changer cette loi ET BIBI DEVRAIT LE FAIRE TOUT DE SUITE. Quant à la chanson démocratique il y en a marre aussi: donner le territoire d’Israel aux arabes pour qu’ils y mettent le feu n’a rien de démocratique et donner des droits aux migrants-terroristes non plus. OUST il faut les EXPULSER, BASTA.

    8. Cyrano

      On ne sait plus si c’est triste ou rigolo toute cette magouille gauchiste. La place est bonne si tous courent après, on crée un parti, on crée une alliance, on se partage le pouvoir, les ennemis d’hier seront les amis de demain. C’est le grand n’importe quoi. Ce juge qui veut laver plus blanc que blanc, qui vient chercher des poux sur les oeufs, il a du glisser sur la carpette en se levant du lit.
      Que n’aurait-il dit ou fait chez nous s’il eu le courage de se mêler des magouilles magistrales de notre JACQUOT national ou de celles de FRANCOIS de la FRANCISQUE ou encore de celles VALY dit l’Accordéoniste et je ne compte pas toutes les cliques qui les ont escortés.
      Heureusement qu’il n’est pas juge dans les pays voisins, il serait dépassé par le boulot. Dommage que les journaleux sont à la curie.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *