toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Jérusalem : la police interdit un évènement illégal financé par l’Autorité palestinienne dans un centre culturel français


Jérusalem : la police interdit un évènement illégal financé par l’Autorité palestinienne dans un centre culturel français

Les autorités israéliennes ont fait irruption dans un centre culturel français situé à Jérusalem, jeudi matin, pour faire annuler une manifestation culturelle avec des Palestiniennes, a indiqué à l’AFP une source au sein du consulat général de France.

Selon l’ordre des autorités israéliennes affiché sur la porte de l’entrée du bâtiment, le centre culturel devait héberger un événement, organisé avec une association de femmes de Jérusalem, qu’Israël accuse d’être « sponsorisée ou financée par l’Autorité palestinienne » et « sans autorisation ».

Des forces de police israéliennes se sont rendues dans le centre culturel français situé dans le quartier arabe de Bab a-Zahara, à l’est de Jérusalem, ordonnant l’évacuation des personnes préparant l’événement, a expliqué la source du consulat.

Si certaines informations ont rapporté en début d’après-midi que le centre avait été fermé « jusqu’à nouvel ordre », l’établissement est en fait resté ouvert après l’opération de police.

Toutes les activités de l’Autorité palestinienne à Jérusalem sont considérées comme illégales par Israël.

Le consulat n’a pas pu confirmer si l’association était effectivement financée par l’Autorité palestinienne, mais des Palestiniennes qui devaient participer à l’événement ont qualifié ces accusations de « mensonge ».

Incident diplomatique ?

Paris dispose de nombreux Instituts français aux quatre coins du monde. Plusieurs d’entre eux sont situés en Israël ainsi que dans les territoires palestiniens, notamment dans la bande de Gaza.

Selon les autorités de l’Hexagone, ces établissements représentent « le principal instrument du ministère des Affaires étrangères et européennes dans la mise en œuvre de la politique culturelle extérieure de la France ». Ils dépendant directement des autorités françaises.

Après l’intervention de la police israélienne, le consul général de France « s’est rendu immédiatement sur les lieux et a protesté contre l’intrusion dans l’une [des] enceintes appartenant [au] réseau diplomatique et culturel » français, a indiqué la source officielle à l’AFP.

Le consul a « demandé aux policiers de quitter les lieux, ce qui s’est fait dans la matinée », a-t-elle précisé, ajoutant que le consulat prenait l’incident « au sérieux ».

La police israélienne n’a pas fourni de détails dans l’immédiat et le ministère des Affaires étrangères israélien n’a pas souhaité réagir.

Learn Hebrew online

Selon l’association qui devait participer à l’évènement, sa directrice et une bénévole ont été arrêtées par les forces de l’ordre puis libérées peu après.

« Il s’agissait d’un événement en lien avec la fête des mères » – qui intervient chaque année le 21 mars dans une partie du monde arabe – a expliqué à l’AFP l’une des femmes qui devaient y participer.

Si l’Institut Français de Jérusalem Romain Gary (situé tout près de la mairie de la ville sainte) propose de nombreuses activités qui gravitent autour des fêtes juives et utilise l’hébreu pour communiquer, l’établissement Chateaubriand, ouvert à l’est de Jérusalem, publie la plupart de ses informations en arabe et met régulièrement à l’honneur « la culture palestinienne ».

(Avec agence)

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Jérusalem : la police interdit un évènement illégal financé par l’Autorité palestinienne dans un centre culturel français

    1. Salmon

      Si C établissement Chateaubriand alors Israël à raison
      Chateaubriand avait écrit sur la souveraineté juive de Jerusalem

      Mais il n y a pas que ça

    2. Rahel

      La fete des meres qui envoient leurs enfants se faire exploser et qui encensent leurs fils terroristes !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *