toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Jérusalem : heurts entre la police et des Juifs orthodoxes qui refusent l’obligation d’effectuer le service militaire (Vidéos)


Jérusalem : heurts entre la police et des Juifs orthodoxes qui refusent l’obligation d’effectuer le service militaire (Vidéos)

Des heurts ont éclaté à Jérusalem le 7 mars entre la police israélienne et des manifestants juifs ultra-orthodoxes. En cause : l’obligation pour ces derniers d’effectuer le service militaire en Israël, ce à quoi ils se refusent

Au moins 30 Juifs ultra-orthodoxes ont été arrêtés le 7 mars à Jérusalem lors d’une manifestation contre l’obligation récemment réaffirmée par la Cour constitutionnelle pour cette communauté d’effectuer le service militaire (obligatoire en Israël pour tous les citoyens).

La police israélienne a tenté de déloger des centaines de personnes qui bloquaient les rues de la ville et la circulation du tramway.

Des heurts assez impressionnants ont ainsi éclaté entre quelque 500 personnes appartenant au mouvement de la Faction de Jérusalem, un groupe dissident politique radical au sein de la communauté Haredim ashkénaze, et les policiers israéliens.

Les manifestants accusent le gouvernement de vouloir réprimer la religion. «Le projet est une persécution religieuse», criaient certains d’entre eux. Pour ces Juifs orthodoxes, il est préférable d’être condamné à de la prison plutôt que de servir l’armée. «En prison mais jamais à l’armée !», scandaient les manifestants qui ont également traité les policiers de nazis.

Pour les disperser, des canons à eau et des officiers à cheval ont été déployés.

En Israël, seuls les étudiants des institutions rabbiniques appelées «yeshivas», centres d’étude de la Torah et du Talmud, peuvent être dispensés du service militaire obligatoire. Les hommes doivent cependant se présenter à l’armée pour que leur service soit différé, ce que les dirigeants de la faction de Jérusalem ont contesté à de nombreuses reprises, entraînant des arrestations et des affrontements avec les autorités.

Exemptés du service militaire depuis la création de l’Etat hébreu, les juifs ultra-orthodoxes doivent se plier à l’obligation de service militaire depuis septembre 2018, après une décision de la Cour suprême israélienne de septembre 2017. Une disposition à laquelle sont opposés certains dirigeants rabbiniques. Ces derniers ont appelé à plusieurs reprises les étudiants à ne pas se présenter aux bureaux de recrutement.

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Jérusalem : heurts entre la police et des Juifs orthodoxes qui refusent l’obligation d’effectuer le service militaire (Vidéos)

    1. Marçu Gisèle

      Bien dommage que ces JUIFS RELIGIEUX se désolidarisent des autres citoyens en refusant de participer à la Défense Nationale qui doit être une cause sacrée pour ce petit pays attaqué de toutes parts.
      Ils arrivent à discréditer la religion, alors que dans l’Ancien Testament c’est D’ (adochem) lui même qui menait au combat les enfants d’ Israel.! en cas de danger ou d’attaque de la part des peuples qui les entouraient…

      Bravo à loi israelienne qui permet un sursis d’incorporationn aux étudiants des Yeshivoth.

    2. Pitch2001

      Suggestion : si les Juifs religiux ne souhaitent pas faire leur service militaire comme leur copains, pourquoi ne pas leur suggerer de faire le Cherout Leumi , tout come les filles ?
      L’idee est de servir le pays , sous quelque forme que ce soit ….. non ?

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *