toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Jérôme Fourquet : « Nous assistons à un basculement démographique de très grande ampleur » (Vidéo)


Jérôme Fourquet : « Nous assistons à un basculement démographique de très grande ampleur » (Vidéo)

Dans un livre-événement, Jérôme Fourquet analyse de nombreuses données qui dessinent une société française au stade ultime de la fragmentation.

C’est une somme de données et d’analyses qui sera commentée et, à coup sûr, suscitera la polémique. Selon Jérôme Fourquet, directeur du département opinion à l’Ifop, auteur de L’Archipel français (Seuil), la France connaît un véritable bouleversement « anthropologique ». Dislocation des références culturelles communes, fin de la matrice catholique, instauration d’une société multiculturelle, sécession des élites, éclatement du clivage gauche-droite… Notre société est, comme jamais, en voie d’« archipelisation ».

« Nous sommes passés d’une société en silo à une société en millefeuille », explique au Point l’auteur, qui a eu recours à un nombre considérable de données (chiffres de l’Insee, l’Ined, sondages, listes électorales, etc.) pour dessiner la France d’aujourd’hui et de demain.

Cliquez sur l’image pour acheter ce livre

Premier enseignement : la déchristianisation de la société. De nombreux éléments, allant de la disparition du prénom Marie à la baisse du nombre de prêtres en passant par la diminution du nombre de baptêmes, prouvent que la France est entrée dans une « ère post-chrétienne », comme le décrit le politologue. Les graphiques que nous publions sont, sur ce point, éloquents.

Le livre expose également les résultats d’une anthroponymie. L’auteur a utilisé la base de données de l’Insee recensant l’ensemble des prénoms donnés en France depuis 1900 ainsi que diverses listes électorales. « Nous avons mobilisé cette gigantesque base (…) afin de mettre en évidence différents phénomènes comme la montée en puissance d’un individualisme de masse, l’affranchissement idéologique et culturel des catégories populaires et le regain identitaire », écrit le politologue. La forte hausse de la part des nouveau-nés en 2016 en France portant un prénom arabo-musulman (18 %) risque d’être la plus commentée. Ce chiffre n’est pas isolé. Des hausses similaires sont à noter à propos des prénoms hébraïques et régionaux.

Enfin, en cette période de Gilets jaunes où la France d’en bas se révolte contre celle d’en haut, Jérôme Fourquet produit de nombreux graphiques montrant une réelle sécession des élites, qui se détachent du reste de la société. « Les occasions de contacts et d’interactions entre les catégories supérieures et le reste de la population se raréfient », écrit le politologue dans une enquête qui paraîtra le 7 mars.

Le Point

 

La déchristianisation de la société. De nombreux d’éléments, allant de la disparition du prénom Marie à la baisse du nombre de prêtres en passant par la diminution du nombre de baptêmes, prouvent que la France est entrée dans une « ère post-chrétienne », comme le décrit le politologue.

(…) Le Point

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Jérôme Fourquet : « Nous assistons à un basculement démographique de très grande ampleur » (Vidéo)

    1. louis

      dans 20 ans si les français ne se reveillent pas vous aurez une afrique musulmane bis en europe et qui se répendra partout en europe !

    2. Robert Davis

      Bravo à l’auteur pour ce type d’infos que les gouvernants nous cachent pour pouvoir eux mêmes se cacher sous leurs lits au lieu d’affronter le problème qui est très très trés grave! Depuis hollande et surtout micron plus le danger est grand plus il le cache! Il faut impérativement arrêter les allocs aux mus, tous les mus sans exception et faire les amalgames qui s’imposent. S’ils ne partent pas, il faudra confisquer leurs biens pour les y forcer encore plus. C’est ça ou le cercueil pour les français.

    3. Jacques B.

      Les grands médias se réveilleraient-ils ? On a eu l’article du Monde il y a quelques mois, sur les banlieues islamisées, qui disait exactement la même chose que Bensoussan, Zemmour et cie ; mais comme le Monde est dans le Camp du Bien, les journalistes n’ont pas été rabroués.
      On a aussi eu Hollande, qui parlait de « partition » très probable, inévitable même, de la France.
      On a eu il y a quelques mois Collomb qui en quittant le Ministère de l’Intérieur, a averti du grave clivage entre quartiers islamisés et le reste de la France ; et la situation explosive.

      Maintenant, c’est au tour du Point de constater les dégâts – mais un peu tard.

      En fait, c’est la tactique de la gauche : avant que ça n’arrive, on vous traite de complotiste, de facho et j’en passe.
      Et après, une fois que c’est arrivé, on vous dit : trop tard, on n’y peut plus rien, il faudra faire avec.
      Plus vicieux, il n’y a pas.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    136 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap