toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Grenoble : Deuxième nuits d’émeutes après la mort de deux jeunes à scooter poursuivis par la police


Grenoble : Deuxième nuits d’émeutes après la mort de deux jeunes à scooter poursuivis par la police

Deux jeunes se sont tués à scooter alors qu’ils étaient poursuivis par la police samedi soir à Grenoble, un drame qui a déclenché une nuit d’émeutes dans leur quartier.

Ce dimanche en fin de journée, le Procureur de la République est revenu sur les premiers éléments de l’enquête concernant la mort de deux jeunes dans un accident de scooter. Il a lancé un appel à témoins. Les deux victimes seraient mortes écrasées entre le bus et le parapet de la route. (…)

Le scooter double le bus par la droite

Selon Eric Vaillant, les deux passagers du scooter sont morts après avoir été coincés entre le flanc d’un bus qui circulait sur une voie d’accès à l’A480 et le parapet de cette même bretelle. Voyant arriver derrière lui un scooter suivi à distance par une voiture de police aux gyrophares allumés, le conducteur de l’autocar s’est déporté sur la droite afin de laisser passer les deux autres véhicules. Mais au même moment, le scooter décide de doubler le bus par la droite et se retrouve donc coincé et écrasé.

« Aucun choc avec la voiture de police »

Toujours selon le Procureur, les analyses toxicologiques du chauffeur étaient totalement négatives : « Nous avons affaire à un professionnel », a expliqué le Procureur. Eric Vaillant a par ailleurs insisté sur le fait qu’il n’y a eu « aucun choc » entre le scooter et la voiture de police, un véhicule banalisé de la Brigade anti-criminalité, qui le suivait à distance. Et de lancer également un appel à témoins : le scooter, avant le tragique accident, aurait effectué une queue de poisson à un véhicule blanc. Le ou les occupants de ce véhicule sont priés de se rapprocher des services de police car « leur témoignage est très important ».

Les deux victimes connues des services de police

Concernant les deux victimes, le Procureur a confirmé leur âge : 17 et 19 ans. Tous les deux étaient connus des services de police pour des faits de petite délinquance. Ce samedi 2 mars, ils circulaient sur un scooter volé, un Yamaha T-Max d’une cylindrée de 125 centimètres cubes.(…)

francetvinfo.fr


Un quartier de Grenoble a été le théâtre dans la nuit de samedi à dimanche de violences urbaines après le décès de deux jeunes qui ont percuté en scooter un autobus après un refus d’obtempérer.

Les deux jeunes gens, originaire du quartier Mistral, circulaient sans casque et ont refusé de s’arrêter à un contrôle de police. A la suite de l’accident qui leur a coûté la vie, la tension est brusquement montée dans le quartier.

Après minuit, 30 à 40 personnes ont tenté d’envahir une caserne de CRS voisine du quartier Mistral. Les assaillants ont notamment incendié des voitures dans le voisinage.

(…) Le Figaro

MàJ : deuxième nuit d’émeutes

De nouveaux incendies ont été allumés sur l’avenue Rhin-et-Danube aux entrées sud et nord du quartier Mistral de Grenoble ce dimanche en début de soirée. Le quartier a été bouclé par les forces de l’ordre. À 23 h 30, on dénombrait treize voitures et deux engins de chantier incendiés. Parmi les treize voitures se trouveraient huit véhicules du service de la voirie de la Ville de Grenoble dont des locaux sont situés dans le quartier Mistral. (…) Le maire de Grenoble appelle au calme. Dans un communiqué, Eric Piolle « invite chacun à respecter le deuil des familles et des proches des deux adolescents, décédés hier soir. Monsieur le Procureur de la République s’est immédiatement saisi des faits et l’enquête a commencé pour établir les circonstances de l’accident. J’appelle au calme et à ne pas rajouter des violences urbaines à ce drame. »

(…) Le Dauphiné


Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 8 thoughts on “Grenoble : Deuxième nuits d’émeutes après la mort de deux jeunes à scooter poursuivis par la police

    1. Ingrid Israël Anderhuber

      Etonnant ! Les Gilets Jaunes ont fait beaucoup moins que ça et le Premier Ministre a réagi illico-presto. Et ici, où est-il ?! On aimerait l’entendre comme on a eu le plaisir de l’entendre pendant quasiment toutes les manifs des Gilets Jaunes…
      Qui va payer les dégâts, Monsieur le Ministre ? Les familles des émeutiers, les jeunes de ces cités ?

    2. c.i.a.

      Des délinquants, qui ont tentés d`échappés à la police!,il ont étés les artisans de leur propre malheurs… qu`ont arrêtes de victimisés les criminels et les imbéciles!

    3. louis

      les deux « victimes  » étaient connues des services de police ,noooon? tu deconnes là !?? je suis mort de rire !

    4. Ali

      Depuis que j’ai vu, ce que les CRS et autres policiers et gendarmes font sur des gens sans défenses, personnes âgées, handicapés, jeunes femmes. N’approuvant aucune violence, je ne regarde plus les agents du maintien de l’ordre comme tels. Chez moi (résidence), nous avons eu besoin dernièrement, que la police vienne rapidement, savez-vous ce que ces policiers ont répondu « que l’on appelle des vigiles », nous n’avons aucun gardien, mais cela ne faisait rien, ils ne sont pas venus. Ils ont eu des primes, sans doute, que pour massacrer les GJ.

    5. Moka

      Pour deux anges partit très tôt….. d après le twitt. Deux anges qui en scooter et refusent de se soumettre à la police .

    6. Moka

      Pour deux anges partit très tôt….. d après le twitt. Deux anges en scooter qui ont refusés de se soumettre à la police après leur vol.

    7. Moka

      Une marche blanche est organisé pour deux Anges partit très tôt. ,soyon fort solidaire oublié tout ce qu’ il y a autour de vous et venez tous!!!!
      Allah rahmek Fathy Allah y remet Adam.
      On a besoin de tout le monde sans exeption!!!!Ce n est pas une blague.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap