toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Elections en Israël : Le Likoud accuse Benny Gantz de « corruption »


Elections en Israël : Le Likoud accuse Benny Gantz de « corruption »

Le Likoud, parti du Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou, a accusé mercredi soir son principal rival, Benny Gantz, de « corruption », à moins de deux semaines des élections législatives du 9 avril, lors d’une conférence de presse à Tel Aviv.

« Le Likoud appelle le procureur de l’Etat à ouvrir immédiatement une enquête criminelle contre Benny Gantz », a déclaré le ministre des Sciences Ofir Akounis.

M. Akounis a dénoncé « une grave affaire de corruption impliquant directement Benny Gantz », affirmant se baser sur un rapport du contrôleur de l’Etat, Yossef Shapira.

Dans une autre conférence de presse à Jérusalem, un responsable du bureau du contrôleur de l’Etat, Daniel Jacobs, a affirmé que selon ce rapport, la police israélienne avait commis des irrégularités en 2016 dans le cadre de négociations pour l’achat de produits d’une société de haute technologie, « Cinquième dimension ».

Cette société, dirigée alors par Benny Gantz, le leader numéro un du parti centriste « Bleu Blanc » a fermé en 2018 et ce dernier n’a pas été mis en cause dans cette affaire, le bureau du contrôleur de l’Etat soulignant que son rapport concernait uniquement les irrégularités de la police.

« Israël est un état de droit et il n’y pas de lois pour Netanyahou et des lois différentes pour les autres », a affirmé à Tel-Aviv M. Akounis.

Gantz a quant à lui accusé la semaine dernière le Premier ministre d’avoir touché 16 millions de shekels (environ 3,9 millions d’euros) grâce à la vente de sous-marins par l’intermédiaire d’une société liée à cet achat.

Samedi, lors d’un rare entretien télévisé accordé à la chaîne 12, Benyamin Netanyahou a toutefois réitéré son intention de « poursuivre pour dénonciation calomnieuse » ses rivaux politiques Benny Gantz, Yaïr Lapid et Moshe Yaalon, chefs de file de « Bleu Blanc » qui, selon lui, l’ont accusé de « trahison » pour avoir accepté une vente de sous-marins allemands à l’Egypte.

Il s’agit d’une « calomnie entachée de sang », a dénoncé M. Netanyahou, affirmant que les raisons l’ayant mené à accepter cette vente étaient « confidentielles », et que M. Avichai Mandelblit en avait été informé, ce que le procureur général a cependant démenti dimanche soir.

Par ailleurs, Netanyahou est sous la menace d’une inculpation pour corruption présumée dans trois autres affaires.

Selon les derniers sondages, la liste « Bleu Blanc » est repassée en deuxième position pour les législatives en nombre de sièges, derrière le Likoud.

Source i24news

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “Elections en Israël : Le Likoud accuse Benny Gantz de « corruption »

    1. Robert Davis

      Si Netanyahu avait reçu prés de E 4 m. dans l’achat de sous marin il n’aurait pas eu besoin de tricher sur quelques bouteilles de vin vides…calomniez, calomniez, il restera toujours quelque chose, c’est typique de la gauche.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap