toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Christophe Castaner demande la dissolution de quatre associations «légitimant le djihad armé», dont le centre Zahar et le Parti Anti sioniste


Christophe Castaner demande la dissolution de quatre associations «légitimant le djihad armé», dont le centre Zahar et le Parti Anti sioniste

Ce mercredi, le ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner, a demandé au président de la République de procéder à la dissolution de quatre associations qu’il accuse de légitimer « de façon régulière le djihad armé ».

Dans le viseur de Christophe Castaner, les associations « Centre Zahra France », « Fédération Chiite de France », « Parti Anti Sioniste » et « France Marianne Télé ». Toutes sont hébergées dans les locaux du Centre Zahra, à Grande-Synthe, dans le Nord.

Une fermeture sur arrêté préfectoral

Pour justifier sa demande de dissolution de ces structures, le ministre de l’intérieur invoque plusieurs articles du Code de la sécurité intérieure. Notamment celui stipulants que « sont dissous […] toutes les associations ou groupements de fait […] qui, soit provoquent à la discrimination, à la haine ou à la violence envers une personne ou un groupe de personnes à raison de leur origine ou de leur appartenance ou de leur non-appartenance à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée ».

Début octobre, une opération anti terroriste dans les locaux de Zahra France avait eu pour conséquence la fermeture temporaire de l’association chiite par un arrêté pris par le préfet des Hauts-de-France. La raison avancée à l’époque était que le centre favorisait la « diffusion de l’islam radical chiite ».

« Un endoctrinement de la jeunesse »

Le ministre de l’Intérieur va plus loin, assurant que ces quatre associations « légitiment en effet de façon régulière le djihad armé tant par les prêches dispensés, que par les écrits mis à la disposition des fidèles et des internautes ». Christophe Castaner affirme aussi que cela s’accompagne « d’un endoctrinement de la jeunesse du « Centre Zahra » dans la perspective de la guerre sainte ».

Quelques jours après la fermeture administrative du Centre Zahra, son fondateur, Yahia Gouasmi, avait expliqué à 20 Minutes que « l’objectif est de faire taire ceux qui résistent ». Cependant, il ne cachait pas son soutien au Hamas palestinien et au Hezbollah libanais. Il récusait par ailleurs l’accusation d’antisémitisme au profit d’un antisionisme assumé, estimant qu’Israël est un « état colonialiste et impérialiste qu’il faut combattre ».

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Christophe Castaner demande la dissolution de quatre associations «légitimant le djihad armé», dont le centre Zahar et le Parti Anti sioniste

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *