toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

BHL accusé de deux poids deux mesures en soutenant des mouvements sociaux étrangers tout en critiquant «la colère populaire» des Gilets jaunes (Vidéo)


BHL accusé de deux poids deux mesures en soutenant des mouvements sociaux étrangers tout en critiquant «la colère populaire» des Gilets jaunes (Vidéo)

En dénonçant les critiques de Bernard-Henri Lévy à l’égard des Gilets jaunes, le délégué national du Rassemblement national Jean Messiha a évoqué sur le plateau de CNEWS «la haine de soi» consistant à supporter des mouvements populaires à travers le monde tout en critiquant «une colère populaire qui est française».

«Gilets jaunes: une mobilisation encore audible?»: tel était le sujet d’une récente émission de la chaîne de télévision CNEWS.

Parmi les invités figuraient notamment Jean Messiha, le délégué national «études et argumentaires» du Rassemblement national et l’écrivain Bernard-Henri Lévy qui avait auparavant exprimé sa vive désapprobation des Gilets jaunes.

«Qualifier le mouvement des Gilets jaunes de mouvement de liguards, le traiter de mouvement antisémite pour moi ce sont des fautes morales inexcusables», a souligné Jean Messiha.

«Les mouvements populaires sont admirables à travers la terre entière, on s’y précipite en bras de chemise en montant sur des caissons et en haranguant la foule la larme à l’œil, mais quand il s’agit d’une colère populaire qui est française, là ça devient fasciste, nazi et antisémite. C’est ça que j’appelle, moi, la haine de soi», a-t-il poursuivi.

En outre, il a appelé à ne pas «jeter le discrédit sur l’ensemble du mouvement» à cause de «quelques crétins» qui se comportent de façon indécente.

«On nous demande de ne pas amalgamer quand vous avez un terroriste islamiste qui rafale des gens dans un concert», a constaté l’homme politique.

Bernard-Henri Lévy s’est montré critique à l’égard des Gilets jaunes en exprimant sa désapprobation sur les réseaux sociaux et des plateaux télévisés.

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “BHL accusé de deux poids deux mesures en soutenant des mouvements sociaux étrangers tout en critiquant «la colère populaire» des Gilets jaunes (Vidéo)

    1. Ingrid Israël Anderhuber

      D’où la véracité du dicton : « L’herbe est toujours plus verte ailleurs ».
      Bravo Jean Messiha, vous avez bien parlé !

    2. Robert Davis

      BHL doit se dire que s’il ne soutient pas son ami micron il lui coupe les vivres ou subventions ou autre choses…

    3. Filouthai

      BHL, le philosophe de salon qui sème le chaos la où il va, s’arroge le droit de mépriser les français qui connaissent des fins de mois difficiles.
      Sinistre personnage obnubilé par son miroir, qui ne comprend rien à la vie et à ses semblables !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    260 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap