toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Allemagne : depuis 2014, au moins 5.000 criminels de guerre seraient arrivés comme migrants


Allemagne : depuis 2014, au moins 5.000 criminels de guerre seraient arrivés comme migrants

Des éléments de preuve indiquant que des milliers de criminels de guerre ont été accueillis en Allemagne en tant que demandeurs d’asile n’ont pas été traités par les autorités, selon un rapport publié jeudi dans le quotidien Bild, citant une enquête parlementaire menée par le parti libéral FDP.

Entre 2014 et 2019, l’Office fédéral des migrations et des réfugiés (ODMR) a transmis environ 5 000 dossiers de migrants soupçonnés de crimes de guerre à l’Office fédéral de la police criminelle (BKA) et au Procureur général. Toutefois, seuls 129 cas ont fait l’objet d’une enquête.

Linda Teuteberg, une élue du FDP, qui siège à la commission parlementaire des affaires intérieures, a rappelé que les criminels de guerre ne devraient pas bénéficier d’une protection en Allemagne. « Je doute que le gouvernement fédéral ait toujours agi avec sérieux ces dernières années. »

(…) BILD

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *