toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Violences lors de l’ Acte XIII des « gilets jaunes » : Selon le secrétaire d’État à l’Intérieur, l’ultragauche était “à la manœuvre”, black blocs et antifas


Violences lors de l’ Acte XIII des « gilets jaunes » : Selon le secrétaire d’État à l’Intérieur, l’ultragauche était “à la manœuvre”, black blocs et antifas

Selon le secrétaire d’État à l’Intérieur Laurent Nuñez, l’ultragauche était “à la manœuvre” à l’occasion des violences survenues lors de la manifestation parisienne organisée dans le cadre de l’acte 13 des “gilets jaunes” samedi.

Sur France Info, il a ajouté : “Si les manifestations dégénèrent c’est en partie la conséquence d’un “noyautage d’ultras”, ultragauche et ultradroite, suivis par des “gilets jaunes radicalisés”. Cependant il a précisé : “Je ne dis pas stop aux manifestations mais stop à la violence“.

Egalement invité dans le journal télévisé de RT France, le sociologue M’hamed Kaki, président de l’association Les Oranges,  déplore aussi le fait que «ces individus» s’infiltrent régulièrement dans des manifestations. «La police peut tout à fait les identifier et les neutraliser, or ça ne se fait pas», déplore-t-il, redoutant par ailleurs que ce phénomène ne fasse progresser la théorie du complot : «Un certain nombre de gens se disent : « A qui profite le crime ? »», explique ainsi le sociologue.

Les forces de l’ordre font ce qu’elles peuvent mais elles ont des ordres mauvais.

«Les black blocs sont les meilleurs amis du gouvernement», selon DLF

Délégué national de Debout la France (DLF), Jean-Philippe Tanguy s’est dit «scandalisé par l’incapacité du gouvernement à assurer la sécurité des manifestations». Selon ce responsable politique, les casseurs auraient dû être arrêtés «bien avant d’arriver à l’Assemblée nationale». Et Jean-Philippe Tanguy d’affirmer : «Les forces de l’ordre font ce qu’elles peuvent mais elles ont des ordres mauvais, visiblement l’ordre de ne pas intervenir avant, et ensuite d’utiliser des moyens de répression trop importants.»

Loading...

Le représentant de DLF n’hésite ainsi pas à pointer la responsabilité, selon lui, du ministère de l’Intérieur dans cette situation. «De toute évidence, Monsieur Castaner ne veut pas arrêter les black blocks avant qu’ils ne commettent leurs méfaits et ne mettent en danger tous les autres manifestants. Les black blocs sont les meilleurs amis du gouvernement», s’amuse-t-il.

Le fondateur de DLF lui-même, Nicolas Dupont-Aignan, avait également réagi à la présence de blacks blocs devant l’Assemblée nationale. Dans un tweet, le député de l’Essonne s’interrogeait en ces termes : «Que faisaient ces voyous black blocs au pied de l’Assemblée nationale ? Pourquoi n’ont-ils pas été arrêtés avant ? Ce gouvernement irresponsable met en danger les [Gilets jaunes] et les forces de l’ordre.» Et Nicolas Dupont-Aignan de dénoncer des violences et des blessures «indignes d’une démocratie».

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *