toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

[Vidéo] Alain Finkielkraut est la cible d’insultes antisémites : « Sale juif de merde ! », « dégage », « la France est à nous »


[Vidéo] Alain Finkielkraut est la cible d’insultes antisémites : « Sale juif de merde ! », « dégage », « la France est à nous »

Le philosophe Alain Finkielkraut a croisé le chemin de « gilets jaunes », à Paris, samedi 16 février, pour le 14e samedi de mobilisation.

Les images ont été tournées par Yahoo Actualités, boulevard du Montparnasse, dans le 14e arrondissement de la capitale. Alain Finkielkraut a été la cible de violentes insultes, dont certaines étaient antisémites. « Sale juif de merde ! »« dégage », ont hurlé des manifestants. « Nique ta mère », lance un autre, tandis que des personnes crient « Palestine ! »

« Espèce de raciste, t’es un haineux, tu vas mourir, tu vas aller en enfer, espèce de sioniste », a crié un manifestant. « Il est venu exprès pour nous provoquer », a affirmé un autre. Le philosophe n’a pas répliqué et s’est éloigné.

« Méthodes fascistes d’intimidation »

« Une honte absolue. Des méthodes fascistes d’intimidation », a réagi la Licra sur Twitter. Le philosophe a également reçu, sur le même réseau social, le soutien de ses confrères. « Total soutien à Alain Finkielkraut, et surtout : totale admiration pour le calme qu’il a su garder face à cette pisse mentale », a écrit Raphaël Enthoven.

De son côté, BernardHenri Lévy a condamné des « nazillons »« Puisse cette scène hallucinante pulvériser les derniers restes de l’impunité médiatique dont jouissaient les gilets jaunes », a-t-il ajouté.

« La haine à l’état brut dans les rues de Paris »a écrit le porte-parole du gouvernement, Benjamin Griveaux. Et de conclure : « Ceux qui insultent ont le visage découvert. J’espère qu’ils seront identifiés, poursuivis et lourdement condamnés. »

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 20 thoughts on “[Vidéo] Alain Finkielkraut est la cible d’insultes antisémites : « Sale juif de merde ! », « dégage », « la France est à nous »

    1. Asher Cohen

      Si le mouvement des GJ était réellement antisémite il y aurait de nombreux actes antisémites commis lors de chaque manifestation et non quelques actes isolés. A comparer avec la violence des manifestations réellement antisémites en France et en Algérie au moment de l’Affaire Dreyfus ou de l’entre-deux guerres. Le mouvement des GJ c’est le petit peuple qui crève de la misère et n’a plus confiance dans un appareil d’état corrompu. Bien sûr certains associent Rothshild à Macron, d’autres cherchent même à imputer cette crise à un prétendu complot de la « juiverie internationale », mais ce n’est pas la généralité. Tout cela sent fortement la manipulation hypermédiatisée à des fins politiciennes. Une grande Loi du pouvoir est de toujours chercher à attaquer la réputation de l’ennemi. On cherche donc à faire passer les GJ pour des antisémites afin de les diaboliser et les décrédibiliser. Le tweet de Mr BHL le montre clairement: « il faut pulvériser les derniers restes de l’impunité médiatique dont jouissaient les GJ ». Le tweet d’Enthoven se borne lui à « certains GJ » et est donc plus objectif. En tant que Juifs nous sommes sur la voie du départ de ce pays qui va sombrer, donc nous n’avons pas à nous mêler de cette guerre politico-médiatique actuelle, en attendant qu’elle ne devienne une guerre à balles réelles, entre le gouvernement et un peuple au bout du rouleau. Espérons que les Juifs sensés auront quitté la France avant l’explosion définitive, comme d’autres Juifs ont su quitter l’Europe dans les années 1930.

    2. LeClairvoyant

      Cette violence envers la philosophe juif (même verbale) me dérange, car les juifs sont une communauté pacifique, bien intégrée en France. Ces propos à l’égard des musulmans seraient doublement interdits, par la justice française et par SOS Racisme. Le mouvement des gilets jaunes dégénère dans une bande antisémite dérangeante.

    3. Vov

      Il est évident qu’il s’agit d’un coup monté par maqueron, maintenant il va utiliser ce genre de montage pour protéger les incivilités des banlieues !

    4. Yéh'ezkel Ben Avraham

      REPONSE A CERTAINS D’ENTRE NOUS QUI SE SENTENT ENCORE « FRANCAIS »… et qui n’ont toujours pas compris!

      Vous vous « sentez Français ».;. comme les Juifs allemands de la haskala se sentaient parfaitement « Allemands » avant la montée du nazisme,comme les Juifs français se sentaient parfaitement « Français »avant d’être emmenés au Vel d’Hiv’ par la police française,comme tant d’autres d’entre nous décrits jadis par le fondateur du Betar, Zé’ev Jabotinsky (« Eloge funèbre de Théodore Herzl », 1904) : « Ils sont assis au bord de la grand-route des peuples en marche, la main tendue pour l’aumône, les yeux dans la poussière. Lorsqu’on leur jette une pièce ou un os à ronger, ils disent : nos maîtres sont de bonne humeur, c’est un grand jour. Ils sont assis au bord de la grand-route des peuples en marche, auprès des égouts… » En 1938, ce même grand visionnaire sioniste,s’adressant aux Juifs de Pologne – qui se sentaient aussi »Polonais » – suppliait :
      « Depuis trois ans je m’adresse à vous, Juifs de Pologne, diadème du judaïsme dans le monde… Je vous mets en garde sans cesse, contre la catastrophe qui approche. Mes cheveux ont blanchi et j’ai vieilli, car mon coeur saigne en voyant que vous, mes chers frères et soeurs, êtes aveugles devant le volcan qui va bientôt cracher son feu destructeur…Je vois un spectacle terrible ; il ne reste que peu de temps pour s’échapper.
      Je sais bien que vous ne pouvez le voir, préoccupés par vos soucis quotidiens. Ecoutez cependant mes paroles, en cette heure ultime : au nom de D.ieu ! Que chacun sauve sa vie, tant que cela est encore possible, et il ne reste plus beaucoup de temps ! Et je souhaite vous dire encore une chose, en ce jour de Ticha Bé’Av : ceux qui parviendront à fuir la catastrophe, auront le mérite de vivre un jour de fête et de grande allégresse juive : la renaissance et le rétablissement de l’Etat juif. Je ne sais pas si je mériterai de le voir, mais mon fils, certainement ! Je crois à cela tout comme je sais que demain matin, le soleil brillera de nouveau. Je le crois d’une foi parfaite»
      Ecoutez « la rue ».française (Non! Il ne s’agit pas de petits malfrats des cités,il s’agit de « purs Français » qui – à ma connaissance – n’ont pas été condamnés par les dirigeants des GJ!) qui hurle sa haine de notre peuple,qui estime que « La France est à eux » et que nous n’avons rien à y faire:

      Le Peuple français est composé d’antisémites et de gens indifférents à notre sort! Vous me parlerez de »Justes;.. oui,il y a des Français qui sont des « Justes des Nations, qui ont sauvé des nôtres au péril de leur vie… c’est justement la rareté de ces héros qui en a fait des « Justes » , ils sont une minorité.
      « Esav sonnet Ya’acov » (« Les descendants d’Esav – l’Occident – haïssent Ya’acov ! ») disait déjà le Talmud. Rien n’a changé!

      F..tez le camp de ces pays qui préparent activement une nouvelle Shoah! Nous ne sommes ni Français, ni Belges, ni Américains, ni quoi que ce soit… sauf Juifs. « Ils » nous le rappellent régulièrement à chaque pogrome!

    5. Colasss

      Ce ne sont pas des vrais gilets jaunes. Ici c’est la racaille qui profite en enfilant un gilet. L’antisemitisme chez nous est le fait d’abord des musulmans.. la grande majorité des Français aiment et respectent les Juifs et sont désolés, horrifiés par cette haine à leur encontre.

    6. Rahel

      peut etre que ces gilets jaunes sont de gauche ou d extreme gauche, les medias ne parlent jamais de ces gens la ! au bout de 14 semaines, des manipulations peuvent sortir ! ce gouvernment fait comme si les limites etaient depassees, mais elles sont deja depassees depuis le meurtre d Ilan Halimi, et tous les attentats qui suivirent, grace a D…cela fait 15 ans que je suis en Israel et quand je me retourne sur cette France en perdition, je me dis que j ai su entendre la voix de mes ancetres, le parcours de ma famille, que l impossible peut revenir ou est deja la !

    7. Annie Roux

      Pour paraphraser Einstein, deux choses semblent infinies ; l’univers et la bêtise humaine. Pour l’univers, il n’était pas certain. Pour la bêtise, la démonstration semble se faire tous les jours. Mais quand la bêtise mène à la haine et qu’elle devient aussi dangereuse et abjecte, que peut on faire ? Je crois que si j’étais juive je quitterais un pays auquel je ne peux plus faire confiance. Je ne suis pas juive, et j’ai envie de partir tellement tout celà m’écoeure. Toute ma sympathie à M. Finkielkraut et à tout ceux qui ont à souffrir de cette abominable stupidité.

    8. alauda

      Quand le « nazillon », pote du mufti, hurle « la France est à nous », il fait un geste très significatif en secouant le keffieh, reteint en kaki, autour de son cou. Il y en a un deuxième qui porte sur sa tête le même genre de tissu en N/B.

      Sur les milliers d’images que j’ai épluchées, les porteurs de keffieh sont une petite minorité noyée dans la majorité qui s’affiche soit avec le drapeau français, soit avec celui d’une province.

      Finkielkraut ne doit qu’à lui-même de porter l’habit le plus prestigieux de France : l’amour de la langue française, brodée à la main. Personne ne peut cracher impunément à la figure d’un académicien.

      Que l’on mette la main vite fait sur ces porteurs de keffieh, qui se prétendent « le peuple » en se planquant derrière un gilet jaune, pour leur apprendre la langue du pays où ils vivent !

    9. Christian De Lablatinière

      Il s’agit de toute évidence de racailles de banlieue musulmans, islamiste et cela ne reflète pas la grande majorité des Gilets jaunes
      bien que le mouvement soit largement infiltré par l’extrême gauche

    10. alauda

      L’analyse équilibrée d’Asher Cohen me semble juste, au moins jusqu’à « plus objectif. » Entre BHL et Raphaël Enthoven, mon choix est vite fait. Le second maîtrise la nuance dont ne s’embarrasse pas le premier…
      Je ne souhaite cependant pas le chaos annoncé dans les dernières lignes.

      JT 12h13 sur la 3, le mot « islamo-gauchiste » est prononcé. Qu’importe par qui : il n’est pas le seul à voir ce qu’il voit et entendre ce qu’il entend, ailleurs que sur une TV qui floute les visages.

    11. LeClairvoyant

      Il est lamentable que les gilets jaunes se laissent envahir par la racaille.
      Parmi les gens qu’insultent le Philosophe, les deux derniers personnages qui parlent gras, en disant « la France est à nous », sont le prototypes des islamistes, car comme pensent que la France est aux mains des juifs, ils voudraient mettre la main sur la France, en écartant les juifs, puis les français.

    12. maujo

      Le judaïsme fait parti du paysage Français depuis 2000 ans, même avant les gaulois, qu’on se le dise, surtout les musulmans haineux qui comme les coucous viennent gueuler que la France leur appartient .

      C’est bien que notre Président, des ministres, des intellectuels de tous bords viennent signifier leur solidarité avec les juifs, mais le premier responsable de toute cette chienlit antijuive, c’est le gouvernement qui régulièrement et sans se préoccuper, vote les condamnations d’Israël sur des propositions des pays arabes à l’ONU.

      Depuis toujours, c’est l’état qui est à l’origine de cette liberté de l’insulte des islamistes, rappelez vous les manif propalestinnienes où l’on criait, mort à Israel, mort au juifs, personne n’ a été condamné et on viendrait nous dire qu’aujourd’hui c’est tres grave ce qui se passe, de qui se moque t’on.

      Pour les juifs, cela va aller en empirant, il n y a qu’à regarder le passé historique des juifs dans n’importe quel pays europeen, ils ont toujours fini par partir, mais cette fois il y a Israel.

    13. Hervé

      En réalité, c’est la racaille des banlieues, qui polluent les GJ. Je pense que la majorité des GJ n’est pas antisémite. Quant à l’arabe qui crie que la francarabia lui appartient et que les Juifs ne sont pas les bienvenus, il a tout à fait raison. Depuis plus de 40 ans, ils imposent leur façon de vivre, imposent leur religion de merde et en plus ils obtiennent tout ce qu’ils veulent, notamment le halal dans les cantines des écoles. Il ne s’intégrèrent pas et ont raisons de dire aux Juifs qui pourtant étaient présents dans ce pays depuis la gaule.

    14. Line Houdion

      Je suis chrétienne, aimant Israël depuis…. que je suis née. Je reconnais en Israël le peuple que dans sa souveraineté, D.ieu a choisi pour nous montrer le chemin vers Lui. Son alliance avec ce peuple est éternelle et irrévocable, malgré les hauts et les bas, d’Israël comme pour chacun de nous.La haine du Juif, comme du Chrétien, révèlent en fait le rejet du D.ieu créateur et vivant.
      Aujourd’hui, j’ai honte d’être française, pleure pour vous et avec vous. J’admire et approuve l’attitude de Mr Finkielkraut: « à moi la vengeance, à moi la rétribution, dit le Seigneur ». Faisons lui confiance! le Messie arrive, courage!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *