toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Valérie Pécresse : « La situation des banlieues est explosive ! …Mais stopper l’immigration ne résoudra pas les problèmes »


Valérie Pécresse : « La situation des banlieues est explosive ! …Mais stopper l’immigration ne résoudra pas les problèmes »

Mais que dites-vous sur la politique d’immigration ?

Je suis pour une réduction de l’immigration, le renvoi des clandestins et l’instauration de quotas. Il faut arrêter d’aggraver le problème d’intégration. Mais stopper l’immigration ne résoudra pas les problèmes actuels des banlieues. Nous devons partir de la réalité. De nombreux Français issus de l’immigration y vivent déjà. C’est en construisant de nouveaux quartiers avec une vraie mixité sociale que l’on pourra mettre fin au communautarisme. Certains maires de gauche trouvent visiblement leur compte à cette ghettoïsation puisqu’ils continuent de demander encore plus de HLM dans leurs villes.

La présidente LR de la région Île-de-France dénonce le problème non résolu des cités. Elle évoque les menaces et propose des solutions d’urgence pour éviter le drame des émeutes de 2005.

Pourquoi la situation des cités sensibles franciliennes vous semble-t-elle explosive ?

Valérie PÉCRESSE. – La dernière fois que j’ai rencontré Emmanuel Macron, je lui ai dit qu’il existait une crise des banlieues masquée par celle des « gilets jaunes ». La situation est explosive. 80 lycées ont été attaqués en décembre. Ces attaques étaient perpétrées par des bandes cagoulées, organisées et extrêmement violentes. Elles visaient à mettre le feu aux poubelles, aux voitures, aux lycées… Des enseignants ont été aspergés d’essence. J’ai vécu cela comme un signal d’alerte. Pour la première fois, un mouvement dirigé contre l’institution scolaire n’avait aucune revendication politique. Le seul objectif était la destruction et le chaos.

Avez-vous eu le sentiment que l’autorité pouvait être dépassée par ces événements ?

Oui. Je me suis dit que les émeutes de 2005 pouvaient se reproduire à tout moment. Il suffirait d’une étincelle. Un lycéen est resté durant 45 minutes en urgence vitale à Saint-Ouen.

(…) Le Figaro

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Valérie Pécresse : « La situation des banlieues est explosive ! …Mais stopper l’immigration ne résoudra pas les problèmes »

    1. andre

      Peut-etre pas seulement la banlieue: je viens de lire sur jforum que, depuis 15 ans, la moitie des (mille) juifs de Grenoble a quitte la ville.

    2. Robert Davis

      Pécresse, cette femme est plus stupide que nature : dirait-elle « empêcher l’évolution du cancer, ne résoudra pas le problème »? évidemment ce ne sera pas suffisant mais c’est un bon pas dans la bonne direction.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    536 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap