toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Un policier gaze des passants paisibles lors de l’acte 13: «Recule ou je te lynche ta mère !» (Vidéo)


Un policier gaze des passants paisibles lors de l’acte 13: «Recule ou je te lynche ta mère !» (Vidéo)

À la veille de la séance plénière à Strasbourg sur l’usage de la force par la police contre les manifestants dans les pays membres de l’UE, un nouveau cas de violences policières a été enregistré lors de l’acte 13 des Gilets jaunes à Paris, où un membre des forces de l’ordre a eu recours à une bombe de gaz lacrymogène pour attaquer des passants.

Une vidéo tourne sur les réseaux sociaux montrant des passants dont plusieurs sont des personnes âgées, faisant leurs courses à Paris. Ils filment et regardent un contrôle de police lorsqu’un membre des forces de l’ordre, à moins d’un mètre d’eux, les asperge de gaz lacrymogène en criant: «Recule ou je te lynche ta mère!».

Bien que sur les réseaux sociaux la vidéo ci-dessous soit accompagnée d’une phrase «Recule ou j’te GAZ ta mère…!», Sputnik a écouté au ralenti l’enregistrement et s’est assuré que le policier avait employé le mot «lyncher» à l’encontre des passants.

Comme il est impossible d’entendre sur la vidéo disponible ce que les passants lui disent, il est difficile donc d’imaginer la raison d’une telle attaque de la part du policier. Factuellement, le policier demande à une personne âgée en train de filmer de reculer. La personne s’exécute et est aussitôt gazée.

Loading...

Les violences policières durant les manifestations des Gilets jaunes en France seront évoquées au cours de discussions au sein du Parlement européen lors de sa séance du 11 février, a déclaré une source parlementaire à Sputnik. Le 14 février, le Parlement européen devrait également adopter une résolution sur le droit aux protestations et au recours proportionné à la force, toujours selon cette source.

Face à la taxe sur les prix du carburant, de nombreux Français sont descendus dans les rues depuis le 17 novembre 2018. Les mobilisations des Gilets jaunes ont régulièrement dégénéré en affrontements entre manifestants et forces de l’ordre. Les chiffres de la mobilisation annoncés par le gouvernement font l’objet de polémiques. Pour l’acte 13 de leur mobilisation, les estimations du nombre de personnes ayant participé aux manifestations dans toute la France varient de 51.400, selon le ministère de l’Intérieur, à 240.000, selon le syndicat France Police-Policiers en colère.

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *