toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Les écoliers des pays arabes rêvent d’avoir des écoles chauffées et climatisées comme chez les Palestiniens


Les écoliers des pays arabes rêvent d’avoir des écoles chauffées et climatisées comme chez les Palestiniens

Alors que la majorité des pays arabes sont incapables aujourd’hui d’investir dans  les écoles  publiques, les Palestiniens sont les seuls dans la région arabe qui ont équipés leur écoles  avec des systèmes de climatisation et de chauffages. La révolution numérique est aussi enclenchée dans les écoles palestiniennes.

Les médias palestiniens rapportent que la municipalité de Ramallah a achevé l’installation de climatiseurs (chauffage et climatisation) dans les écoles publiques de la ville, dans le cadre des efforts continus de la municipalité pour fournir toutes les commodités aux étudiants des écoles publiques de Ramallah.

De son côté, le maire de Ramallah, l’ingénieur Musa Hadid, a confirmé que la municipalité avait terminé l’installation de climatiseurs dans toutes les écoles publiques (salles de classe, salles des professeurs et laboratoires) soulignant que la municipalité continuera à fournir à ces écoles tous les besoins de conforts afin de développer l’environnement éducatif et sanitaire dans les écoles du gouvernement.

Il a ajouté que la municipalité, dans le cadre de son plan de promotion de l’environnement technologique dans les écoles de Ramallah, fournira un service de qualité grâce à l’intégration des technologies de l’information et de la communication dans le processus éducatif et dans toutes les nouvelles structures pédagogiques.

Le maire de la capitale palestinienne  a mentionné aussi que sa ville importe actuellement des logiciels et des outils de laboratoire virtuels à l’école Ziyad Abu Ain, où des cours  scientifiques et  pratiques peuvent être réalisées par simulation.

 

Dans le même contexte, le directeur de l’école secondaire des garçons  de Ramallah  M. Mohammed Al Mutawar a remercié la municipalité de Ramallah  pour sa réussite et son avancée dans la fourniture de climatiseurs dans les écoles, ce qui élimineraient les inconvénients du froid et de la chaleur dont souffraient les élèves.

Le professeur Sawsan Jabr, directrice de l’école secondaire Aziz Shahin, a dit que l’installation  des climatiseurs dans les différentes installations de l’école va progresser le rendement des élèves.

Il est à noter que la municipalité de Ramallah à travers le Comité de la taxe sur la connaissance avait déjà annoncé le lancement d’un appel d’offres pour la fourniture et l’installation de systèmes de climatisation (refroidissement et chauffage) des écoles publiques de Ramallah et le renforcement du réseau électrique de toutes les écoles publiques de Ramallah afin d’accroître leur capacité.

La municipalité de Ramallah applique un programme de compatibilité  des écoles avec les normes internationales, en termes d’isolation thermique et sonore, de couleurs et de designs attrayants, d’espaces verts et d’avantages liés à l’eau d’irrigation et à d’autres aspects qui font partie intégrante de l’environnement.

Chez les Palestiniens les écoles sont plus autonomes et modernes par rapport au reste des pays arabes.

Désormais, dans les écoles palestiniennes, tout passe par des écrans informatiques : pour enseigner, pour apprendre, pour faire l’appel en classe, pour communiquer avec les familles ou avec l’administration…

Toutes les salles de classe à Ramallah  sont équipées d’écrans d’ordinateurs : la révolution numérique est en marche et, en 5 années, tout a changé.

Dans la poursuite d’un plan sans précédent permettant de rénover, de construire et d’agrandir les écoles dans les Territoires palestiniens, un montant de plus de 43 millions de dollars a été investi dans les Territoires palestiniens dans les cinq dernières années. Cette enveloppe financière découle de l’investissement de L’Union européenne pour des projets de construction et d’agrandissement d’écoles palestiniens et la construction de nouveaux établissements.

Les infrastructures numériques  de cette école à Ramallah

Installation de climatiseurs dans toutes les écoles publiques de Ramallah pour permettre l’accueil des élèves dans les meilleures conditions.

La transformation numérique dans les écoles palestiniennes

Le confort dans les classes hausse le taux réussite

La réussite scolaire est liée aux conditions de scolarité des élevés. Les Palestiniens ont vite compris que le  succès scolaire dépend des conditions de travail des enseignants.

Les écoles palestiniennes misent sur le confort des élèves pour les amener à diplômer. La recette a du succès puisque ils ont la meilleure diplomation par rapport à ceux des autres pays arabes.

Les élèves algériens, marocains et tunisiens sont moins nombreux à obtenir un diplôme que ceux chez les Palestiniens  où le taux de réussite est de 79% et de 75% chez les garçons.

Chez les Palestiniens, les classes  sont aussi à échelle humaine. La taille de la classe est un avantage ici.

Les enseignants  sont plus proches des élèves. Tous les élèves à risque ou en échec sont suivis de façon individuelle par un comité de pilotage, qui mobilise les ressources appropriées : orthopédagogue, psychoéducateur et parents sont mis dans le coup au besoin.

Les écoles publiques des pays arabes, notamment au Maghreb, en Egypte, au Liban  sont pleines à craquer.Certaines écoles accueillent jusqu’à 35 élèves par classe et la mission pédagogique de l’enseignant s’en trouve forcément affectée.

Dans ces pays les écoles ont aussi besoin de rénovations urgentes. Les structures immobilières sont en mauvais état.

Voire aussi notre article ; Choquant comparatif entre la situation des écoles chez les Palestiniens et en Tunisie.

Les écoles en Tunisie, par exemple,  sont dans une situation catastrophique avec des années de négligence et  le secteur de l’éducation est au bord de l’effondrement.

Alors que les classes chez les Palestiniens offrent à un aspect propre, accueillant et attrayant, les établissements scolaires en Tunisie sont dangereux, insalubres et incommodes.

Une simple visite de l’espace scolaire permettre de se rendre compte de la situation. Des tas de déchets sont dissimulés pour la plupart du temps dans les coins et recoins de la cours de l’établissement et surtout dans les ‘’arrière-cours’’ des salles de classe.

L’autre forme d’insalubrité est celle qui se développe à l’intérieur des salles de classe. Il n’est pas rare de constater que le mobilier est dans un état lamentable. Les implications sont importantes sur les résultats scolaires.

Les enfants sont les otages de la surcharge, de l’absence d’équipements et du manque d’hygiène.

Un exemple de cette école  primaire de la ville de Sousse.  Merci pour l’enseignent de cette école tunisienne qui nous a transmit ces photos.

Reproduction autorisée avec la mention suivante:
© Souhail Ftouh pour Europe Israël

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Avocat tunisien, auteur de nombreux articles et spécialiste des questions du Proche-Orient.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Les écoliers des pays arabes rêvent d’avoir des écoles chauffées et climatisées comme chez les Palestiniens

    1. perez

      je ne savais pas que l’équipe d’instituteurs était si nombreuse pouvez vous me dire de quel cote se trouve le professeur Sawsan Jabr, sur la photo
      et savoir aussi qu’ils ont des chaises tournantes de chez Samy formidable. for minable

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    70 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap