toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Le ministre israélien de l’Immigration, Yoav Gallant « Je condamne vigoureusement l’antisémitisme en France et en appelle aux juifs: rentrez à la maison, immigrez en Israël »


Le ministre israélien de l’Immigration, Yoav Gallant « Je condamne vigoureusement l’antisémitisme en France et en appelle aux juifs: rentrez à la maison, immigrez en Israël »

Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou a condamné mardi la profanation d’un cimetière juif en Alsace, soutenant que l’antisémitisme est « une épidémie qui met tout le monde en danger ».

« Il s’est produit aujourd’hui en France quelque chose de choquant. Quatre-vingt tombes juives ont été profanées par de sauvages antisémites au moyen de symboles nazis », a dit M. Netanyahou dans un communiqué, en appelant les dirigeants français et européens à prendre « fortement position contre l’antisémitisme ».

« C’est une épidémie qui met tout le monde en danger, pas seulement nous, et elle doit être condamnée partout et à chaque fois qu’elle lève la tête », a-t-il ajouté.

Galant appelle les Juifs de France à faire leur aliyah

Plus tôt, le ministre israélien de l’Immigration, Yoav Gallant, a appelé les Juifs de France à émigrer pour l’Etat hébreu, en réaction aux récents actes antisémites qui ont eu lieu dans l’Hexagone.

« Je condamne vigoureusement l’antisémitisme en France et en appelle aux juifs: rentrez à la maison, immigrez en Israël« , a dit M. Gallant sur Twitter.

M. Gallant s’exprimait après la profanation de 80 sépultures d’un cimetière juif en Alsace, découverte le jour même où les autorités françaises appelaient à la mobilisation face à l’augmentation des actes antisémites en France.

« La profanation (de ce) cimetière réveille les images de périodes sombres dans l’histoire du peuple juif », a dit M. Gallant.

Il a indiqué qu’il avait rendu visite la semaine passée à la communauté juive de Paris. Celle-ci fait face à une « offensive antisémite et au processus d’assimilation », a-t-il dit.

« Un acte antisémite horrible »

Isaac Herzog, président de l’Agence juive, organisation paragouvernementale chargée de l’immigration en Israël, a vu dans la profanation « une indication supplémentaire de l’antisémitisme rampant qui se répand à travers l’Europe et menace les juifs jusque dans la rue ». « Il est temps que les gouvernements se réveillent », a-t-il tweeté.

De son côté, le chef du Parti Travailliste, Avi Gabbay, a appelé à ne pas minimaliser la profanation du cimetière juif alsacien.

Learn Hebrew online

« Ce qui s’est passe en France porte le sceau de l’antisémitisme. Il est interdit de minimiser ces faits. Il est interdit de se taire. Tout celui qui tente de légitimer le plus petit acte antisémite obtient une vague antisémite bien plus grande et dangereuse », a-t-il déclaré.

Plus tôt dans la journée, le candidat du parti Yesh Atid, Yair Lapid, a affirmé que la profanation d’environ 80 tombes juives était « un acte antisémite horrible ».

« L’Europe doit mettre fin à cette vague d’attaques antisémites qui rappelle ses jours les plus sombres », a-t-il écrit sur son compte Twitter.

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Le ministre israélien de l’Immigration, Yoav Gallant « Je condamne vigoureusement l’antisémitisme en France et en appelle aux juifs: rentrez à la maison, immigrez en Israël »

    1. Robert Davis

      Le ministre Galant dit des bêtises :il y a en France 600.000 juifs déclarés, peut-il proposer autant de places de travail? actuellement il est vrai que les Juifs français n’ont pas la cote politique mais tôt ou tard ils l’auront lorsque la majorité comprendra enfin que la gauche c’est du VENT car il n’y a que faillite, pauvreté et disparition dans ses dogmes. Ce jour là on connaitra la vraie démocratie intelligente en France et les Juifs pourront y jouer un rôle politique favorable à Israel aussi plutôt que de transformer Israel en un gigantesque ghetto avec des trouillards gauchistes à sa tête!

    2. Esther

      Il y a une facon de voir qui est celle de penser qu’Israel pousse en fermant les yeux ou du moins ne fait rien pour detruire l’antisemitisme ! FONT ILS CA POUR POUSSER L’ALIYAA/ ? CE SERAIT INHETIQUE SI C EST LA VERITE…

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *