toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

L’Autorité palestinienne a qualifié de «conspiration américaine» la conférence de paix au Moyen-Orient dirigée par les États-Unis à Varsovie


L’Autorité palestinienne a qualifié de «conspiration américaine» la conférence de paix au Moyen-Orient dirigée par les États-Unis à Varsovie

L’Autorité palestinienne a rejeté jeudi une conférence sur la paix et la sécurité au Moyen-Orient, qui se tiendra la semaine prochaine à Varsovie et dirigée par les Etats-Unis, qu’il qualifierait de « conspiration américaine ».

La conférence conjointe américano-polonaise, annoncée le mois dernier par le secrétaire d’État américain Mike Pompeo, se tiendra les 13 et 14 février et réunira des ministres hôtes du monde entier.

L’Autorité palestinienne n’a pas été invitée à la réunion en raison d’une rupture des relations avec les États-Unis, bien que le conflit israélo-palestinien puisse être discuté.

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu, le président américain Donald Trump, les conseillers principaux Jared Kushner et Jason Greenblatt, ainsi que Pompeo, font partie des participants.

Dans un communiqué publié jeudi, le ministère des Affaires étrangères de l’Autorité palestinienne a qualifié la réunion de « conspiration américaine visant à amener les participants à adopter le point de vue des États-Unis sur les problèmes de la région, en particulier la question de la Palestine ».

Il a déclaré que l’AP ignorerait toutes les conclusions de la conférence.

L’Autorité palestinienne a refusé de parler à l’administration Trump depuis que le dirigeant américain a reconnu Jérusalem comme capitale d’Israël en décembre 2017.

Elle considère la partie orientale de Jérusalem comme la capitale d’un futur État palestinien et a affirmé que le parti pris pro-israélien de Washington signifiait que les États-Unis ne pourraient plus être le principal médiateur dans les pourparlers de paix bloqués.

L’administration Trump a différé à plusieurs reprises le lancement d’un projet de plan de paix israélo-palestinien, bien que des responsables aient annoncé leur intention de le présenter.

Le ministère des Affaires étrangères de l’Autorité palestinienne a également critiqué M. Trump pour avoir félicité le déménagement de l’ambassade des États-Unis dans son discours sur l’état de l’Union mardi.

Learn Hebrew online

© Moshé Anielewicz – Europe Israël News
 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “L’Autorité palestinienne a qualifié de «conspiration américaine» la conférence de paix au Moyen-Orient dirigée par les États-Unis à Varsovie

    1. SAHSAN

      Il n’y a pas que l’AP qui n’a pas compris que Jérusalem ne sera jamais divisé.
      Je citerais par exemple Macron, Merkel, Moghérini( la lécheuse de babouches).
      Les palos ont déjà une capitale. Elle s’appelle Amman.
      Jérusalem est la capitale d’Israël de toute éternité.
      ROSA

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *