toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

La sympathie de Rome pour les Gilets jaunes fait grincer des dents à Paris : La rencontre entre des Gilets jaunes et Luigi Di Maio jugée «provocation inacceptable»


La sympathie de Rome pour les Gilets jaunes fait grincer des dents à Paris : La rencontre entre des Gilets jaunes et Luigi Di Maio jugée «provocation inacceptable»

Le ministère français des Affaires étrangères a qualifié de «provocation inacceptable» la rencontre entre le vice-président du Conseil italien Luigi Di Maio (Mouvement 5 étoiles) et des Gilets jaunes survenue le 5 février.

La rencontre qui a eu lieu le 5 février entre le vice-président du Conseil italien et chef politique du Mouvement 5 Etoiles, Luigi Di Maio, et des représentants des Gilets jaunes est qualifiée de «provocation» jugée «inacceptable» par un porte-parole du ministère français des Affaires européennes.

«Cette nouvelle provocation n’est pas acceptable entre pays voisins et partenaires au sein de l’Union européenne», a-t-il déclaré lors d’un point de presse électronique, avant d’ajouter : «M. Di Maio, qui assume des responsabilités gouvernementales, doit veiller à ne pas porter atteinte, par ses ingérences répétées, à nos relations bilatérales, dans l’intérêt de la France comme de l’Italie.»

Luigi Di Maio, vice-président du Conseil des ministres italien, s’est félicité, dans un tweet publié ce 5 février, d’avoir rencontré «le leader des gilets jaunes Christophe Chalençon et les candidats aux élections européennes de la liste RIC d’Ingrid Levavasseur». «Le vent du changement a traversé les Alpes», a-t-il commenté.

Le leader du Mouvement 5 étoiles ne tarit pas d’enthousiasme dans sa publication. Et pour cause, cette rencontre s’inscrit dans un contexte électoral européen imminent. De fait, la constitution d’une liste de «ralliement d’initiative citoyenne» (RIC), composée de Gilets jaunes, a été confirmée le 24 janvier dernier, quatre mois avant les élections européennes. Si la démarche est saluée par Luigi Di Maio, il est à noter qu’elle peine à susciter l’engouement de l’ensemble des Gilets jaunes.

La sympathie de Rome pour les Gilets jaunes fait grincer des dents à Paris

S’il assure ne pas vouloir verser dans l’ingérence, Matteo Salivini, également vice-président du Conseil des ministres (Ligue) n’avait pas non plus caché sa satisfaction de voir émerger, en France, des manifestations «non violentes» à Paris et dans l’Hexagone. Une allusion à peine voilée au mouvement des Gilets jaunes, auquel il avait déjà apporté publiquement son soutien.

«Je soutiens les citoyens honnêtes qui protestent contre un président gouvernant contre son peuple», avait alors affirmé le ministre de l’Intérieur, Matteo Salvini, patron de la Ligue (droite anti-immigration), le 7 janvier. L’homme fort du gouvernement italien avait néanmoins fait savoir qu’il condamnait avec une «totale fermeté» la violence des dernières manifestations.

Le gouvernement italien a déjà essuyé les critiques de la France pour avoir manifesté sa sympathie à l’égard de la mobilisation des Gilets jaunes. Dans une publication sur son compte Twitter, Nathalie Loiseau, ministre chargée des Affaires européennes, avait estimé que «la France se gard[ait] de donner des leçons à l’Italie», encourageant Matteo Salvini et Luigi Di Maio «à balayer devant leur propre porte». Des remarques qui n’avaient guère plu à l’exécutif italien. «Que d’hypocrisies !», avait lancé sur Facebook Luigi Di Maio. «[Nathalie Loiseau] peut-être, ne se souvient pas du président Macron quand il nous comparait à la lèpre en parlant de notre gouvernement», avait-il lancé.

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “La sympathie de Rome pour les Gilets jaunes fait grincer des dents à Paris : La rencontre entre des Gilets jaunes et Luigi Di Maio jugée «provocation inacceptable»

    1. Salmon

      C fou même les italiens soutiennent les gilets jaunes honnêtes
      En gros pas d amalgame avec les casseurs
      Même les journalistes français fnt cet amalgame 😆

    2. SAHSAN

      C’est inouïe!Le Quai d’Orsay parlant d’ingérence au sujet de l’Italie.
      Et quand La France s’ingère dans les affaires de l’Etat d’Israël! Alors là c’est normal.
      ROSA

    3. Asher Cohen

      Quel type de compte a l’Italie à régler avec la France? Cela va actuellement jusqu’au rappel de l’ambassadeur de France en Italie! Qui a la réponse?

    4. Salmon

      Ils ont pas de compte à régler avec la France
      Ils sont pour l arrêt de l immigration
      Tous les bateaux de Migrants sont allés en Italie
      Et la France est à Bcp de frontière avec ce pays

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *