toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

La souffrance du jour chez les Palestiniens: le français Célio débarque à Rawabi


La souffrance du jour chez les Palestiniens: le français Célio débarque à Rawabi

Pour les grands médias publics, les Palestiniens sont présentés comme des victimes éternelles et méritent constamment  une couverture dramatique pour entretenir les mythes. Sauf que la réalité sur le terrain est toute autre. Avec des années successives de croissance, les Territoires palestiniens sont de plus en plus prospères et les Palestiniens adorent particulièrement le chic français.

La hausse des dépenses de luxe chez les Palestiniens leur permet de vivre leurs passions et de maintenir un certain bien-être personnel. L’ensemble des dépenses de luxe sur les biens et services devrait rester importante pendant 2019, confirmant les tendances.

Celio, cette firme française de prêt-à-porter masculin s’implante dans les Territoires palestiniens. Situé à Rawabi, une ville résidentielle de luxe, son nouveau magasin a ouvert officiellement ses portes le 29 janvier 2019. Les Palestiniens vont se régaler.

Pour les responsables de Célio, c’est leur marque qui a toutes les chances de bien s’infiltrer dans les Territoires, surtout quelle s’implante à Rawabi, cette une ville toute nouvelle en construction, à 9 km au nord de Ramallah, qui a une clientèle haut de gamme.

L’approvisionnement va s’effectuer directement à partir des pays de production, à savoir Honk Kong, la France et le Maroc. Les prix avoisineront sensiblement les mêmes prix que ceux pratiqués en France, estime le responsable local..

La marque française a choisi le Q Center Rawabi, un centre de shopping très moderne qui a ouvert ses portes en 2017, après avoir couté 450 millions de dollars.

Une télévision palestinienne a même fait un reportage pour couvrir l’arrivée de Célio à Rawabi.

D’ailleurs, cette enseigne française cartonne au Maghreb.

Pour rappel, la marque Célio, qualifiée de leader européen du prêt-à-porter masculin, réalise plus de quatre milliards de francs de chiffre d’affaires annuellement.

Learn Hebrew online

La marque possède plus de 400 magasins en France, sous forme de succursales. Plusieurs franchises de prêt-à-porter se sont installées au Maroc et en Tunisie.

Il faut aussi se rappeler que le salaire mensuel moyen d’un employé palestinien s’élève à 698 dollars environ par mois, alors que le salaire mensuel moyen en Tunisie est de 285 dollars par mois, 403 dollars au Maroc et 293 dollars seulement en Algérie.

Selon un récent classement, les Territoires palestiniens arrivent au 44 rang mondial au niveau des salaires les plus élevés alors que la Tunisie à la 84 place. En moyenne, le salaire moyen à Tunis en Tunisie est de 219 € selon cette étude , alors que il 795 € de pour l’Autorité palestinienne.

La semaine dernière Sacoor Brothers, la marque de luxe portugaise, a débarqué  à Ramallah.

Le choix de Célio de s’implanter à Rawabi est significatif 

Si le français Celio a choisi Rawabi, c’est parce que cette ville connait un boom immobilier depuis 5 ans. Plus que 40.000 personnes sont attendues pour  les années à venir dans cette ville, logés dans 6.000 «unités immobilières».

Rawabi est vouée être une ville résidentielle de luxe pour l’élite économique de Ramallah.

La ville Rawabi est considérée comme une importante success-story pour les Palestiniens selon le milliardaire palestinien-américain du nom de Bachar al-Masri.

Ici les logements oscilleraient, à l’achat, entre 60.000 et 165.000 euros. Les appartements ici sont connectés à la fibre optique –ce qui est également rare, y compris dans la capitale Ramallah.

Rawabi qui bénéficié du soutien politique de l’Autorité Palestinienne, en matière d’infrastructures, s’est associé, avec  avec la société americano-palestinienne Massar International et la branche immobilière de l’État du Qatar («Qatar Diar»).

Cette ville devient une destination pour les marques du luxe. Les géants comme Louis Vuitton, Christian Dior, Fendi, Berluti, Givenchy, Gucci, Saint Laurent, Boucheron, Chanel ou Hermès sont présents ici.

Les hauts fonctionnaires de l’Autorité palestinienne dépensent plusieurs dizaines de milliers d’euros par année  pour les produits de luxe. La jeunesse de Rawabi, très urbaine et au fort pouvoir d’achat, suit les créateurs occidentaux.

Du coup, les signes extérieurs de richesse sont de plus à la mode dans cette ville.

Les géants du luxe français, sont conscients que le business devait donc se faire ici et ont décidé de s’implanter dans les Territoires. Fin 2017, Dior a ouvert une immense boutique à Rawabi, suivant l’exemple d’Hermès, qui avait inauguré un an plus tôt un magasin de 1.100 mètres carrés. La marque Louis Vuitton, elle, a inauguré en juillet 2017.

Pour se rendre à Rawabi, il faut emprunter le shirout n°218 ou 219, un bus collectif palestinien qui part de la porte de Damas à Jérusalem-Est.

Reproduction autorisée avec la mention suivante:
© Souhail Ftouh pour Europe Israël

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Avocat tunisien, auteur de nombreux articles et spécialiste des questions du Proche-Orient.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “La souffrance du jour chez les Palestiniens: le français Célio débarque à Rawabi

    1. Cyrano

      218 et 219, c’est noté OK la prochaine fois que j’aurai du pognon à foutre en l’air j’irai acheter mes fringues chez eux. J’ai remarqué que vous faites un comparatif des salaires des pays frères qui défendent la misère des palos, peut-être ne savent-ils pas qu’eux sont plus dans la merde que ceux qu’ils défendent; auraient-ils la censure dans leurs pays, ou seraient-ils manipulés?
      Suis-je bête, le lessivage de cerveau de la oumma est tété au sein de leur mère.

    2. CHARELEU

      Bien joué Mr Celio le pognon est à prendre dans les poches où il se trouve. Notre gouvernement en fait autant seulement il en donne une grande partie à vos clients palos c’est sans doute pour ça que vous ouvrez des boutiques dans cette province, l’argent n’a pas d’odeur.
      Je me souviens lors d’un voyage organisé en terre sainte, notre groupe de touristes français étions très bien reçus par les palos qui ne cessaient de nous gratifier des décisions politiques prises par les gouvernements français alors que nous ne faisions que visiter les lieux saints chrétiens. Comme c’est beau cet amour ( inconditionnel ) que l’on nous porte chez les frères.

    3. Robert Davis

      Il n’y a jamais eu de « souffrance palestinienne » il n’y a que de la FRUSTRATION de ne pouvoir détruire Israel et prendre la place des juifs. Le responsable de ce risque c’est le PM d’Israel qui peut y mettre fin en expulsant les arabes et ne le fait pas. A force d’attendre que cela se fasse tout seul et que les perdrix tombent toutes roties dans la bouche des imbéciles, il risque d’arriver un moment où cela deviendra impossible à réaliser.

    4. Aaron le Rachid

      Célio est ce qu’il y a de plus basique, en entrée de gamme (pour ne pas dire bas de gamme) dans le vestiaire masculin. Le voir arriver dans une même galerie que les marques prestigieuses citées ne peut être que gênant pour elles.
      en tout cas, c’est un joli coup pour les frères Grossman

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *