toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

La nouvelle provocation d’Emmanuel Macron «Moi aussi je suis Gilet jaune»


La nouvelle provocation d’Emmanuel Macron «Moi aussi je suis Gilet jaune»

«Si être Gilet jaune, c’est vouloir moins de parlementaires et que le travail paie mieux, moi aussi je suis Gilet jaune», a déclaré Emmanuel Macron… avant de rappeler son opposition à un retour de l’ISF.

Emmanuel Macron a tenté le 31 janvier de se rapprocher de la cause des Gilets jaunes, mouvement citoyen né d’une opposition à… sa politique. Devant plusieurs journalistes, le président a tenu des propos qui viennent s’ajouter à la longue liste de déclarations polémiques du chef d’Etat depuis le début de son mandat : «Si être Gilet jaune, c’est vouloir moins de parlementaires et que le travail paie mieux, moi aussi je suis Gilet jaune !»

Pour lui, il y aurait aussi parmi les Gilets jaunes, «40 à 50 000 militants ultras qui veulent la destruction des institutions». D’ailleurs, selon Paris Match, présent lors de ces confessions, Emmanuel Macron assure ne pas croire aux sondages relayant que plus de la moitié des Français (69% selon le dernier sondage) soutiendraient cette colère.

Nul doute, ces petites provocations à l’attention des Gilets jaunes ne manqueront pas de créer de nouvelles polémiques. Pour autant, revenant sur «ses petites phrases» controversées dans les médias depuis 2014, Emmanuel Macron a souligné qu’il assumait, y voyant de la «sincérité» quand d’autres préfèrent y percevoir de l’arrogance.

Loading...

Pour tenter de calmer le mouvement des Gilets jaunes, Emmanuel Macron a néanmoins lancé plusieurs pistes, plutôt éloignées des problèmes de pouvoir d’achat et a balayé d’un revers de main un éventuel retour de l’ISF, ou un référendum sur la question.

Il s’est dit en revanche ouvert à une réduction du nombre de parlementaires ou à une dose de proportionnelle plus forte «que ce que le gouvernement avait prévu» (15%). Mais réduction du nombre de parlementaires veut aussi dire moins d’ancrage local pour le député, qui aura une circonscription plus large, ce qui pourrait renforcer la déconnexion du Parlement avec les territoires. Est-ce une revendication des Gilets jaunes ? Pas certain…

Emmanuel Macron n’exclut pas non plus un référendum le jour même des élections européennes le 26 mai. Le chef d’Etat écarte enfin toute dissolution de l’Assemblée nationale pour asseoir (ou non) la légitimité de la majorité.

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “La nouvelle provocation d’Emmanuel Macron «Moi aussi je suis Gilet jaune»

    1. Yéh'ezkel Ben Avraham

      Il va bientôt nous affirmer qu’il est un « sans-culotte »…Il faut dire que c’est Brigitte qui la tient ! 😉

    2. SAHSAN

      Quelle indécence. Ce type ne doute de rien
      Vous en connaissez beaucoup de GJ qui s’achète une vaisselle à 500000 euros?
      Et pourtant ni je suis GJ ni je les soutiens.
      ROSA

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *