toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

La harpie antisioniste Clémentine Autain, qui ne cesse de diaboliser Israël, s’invite au rassemblement contre l’antisémitisme… comble de l’hypocrisie !


La harpie antisioniste Clémentine Autain, qui ne cesse de diaboliser Israël, s’invite au rassemblement contre l’antisémitisme… comble de l’hypocrisie !

L’extrême gauche ne cesse de diffuser depuis 30 ans des messages de diabolisation d’Israël coupable de tous les maux. Le PCF, le Front de gauche, les Insoumis vont jusqu’à soutenir les terroristes tueurs de juifs comme Marwam Barghouti et Salah Hamouri. Parmi ces personnalités islamo-gauchistes anti-israéliennes, Clémentine Autain est bien connue pour être une harpie antisioniste.

Celle-ci a décider de s’inviter au rassemblement contre l’antisémitisme… comble de l’hypocrisie pour quelqu’un qui ne cesse de diaboliser Israël.

 

En janvier dernier 2018, Clémentine Autain avait affirmé à i24NEWS que Marwan Barghouti,ancien secrétaire général du Fatah condamné à la prison à perpétuité en Israël pour son implication dans plusieurs attaques meurtrières, « n’est pas un terroriste mais un prisonnier politique« .

Pour rappel, la France, le définit dans son Livre blanc sur la défense et la sécurité nationale de 2013, comme « un mode d’action auquel ont recours des adversaires qui s’affranchissent des règles de guerre conventionnelle pour compenser l’insuffisance de leurs moyens et atteindre leurs objectifs politiques ». Par ailleurs, le Livre blanc précise que le terrorisme « [frappe] sans discernement des civils [et que] la violence [qu’il déploie] vise d’abord à tirer parti des effets que son irruption brutale produit sur les opinions publiques pour contraindre les gouvernements ».

En tant que chef des Brigades des Martyrs d’al-Aqsa, branche armée du Fatah, Marwan Barghouti est à l’origine de dizaines d’attentats anti-israéliens, y compris des attentats-suicides. Reconnu coupable pour son implication dans trois attaques ayant conduit à la mort de cinq civils (quatre Israéliens et un prêtre grec-orthodoxe), ainsi que pour sa responsabilité dans une tentative d’attentat à Jérusalem, il a été condamné à cinq peines de prison à vie, assorties d’une peine de sûreté de 40 ans.

Marwan Barghouti est bel et bien un assassin, un terroriste jugé et condamné selon les règles qui prévalent dans toutes les démocraties et les Etats de droit et non un « libérateur du peuple palestinien » ni même un « militant politique » comme vous essayez de le faire croire.

En novembre 2018, Israël avait interdit l’accès de son territoire à plusieurs élus français, issus du PCF et de La France insoumise, dont Clémentine Autain, les accusant de soutenir le mouvement anti-israélien Boycott, désinvestissement, sanctions (BDS), et leur reprochant de vouloir rencontrer le terroriste palestinien emprisonné Marwan Barghouthi.

« Nous n’autoriserons pas l’accès au territoire à ceux qui appellent activement à s’en prendre à Israël, en particulier quand ils demandent à rencontrer et à conforter un fieffé meurtrier comme Barghouti, incitant ainsi à soutenir le terrorisme », a déclaré le ministre israélien de la Sécurité publique Gilad Erdan dans un communiqué.

La France Insoumise avait accusé Israël de « déni de démocratie et de liberté », en réponse aux déclarations des autorités israéliennes.

Personne ne les a jamais vu se rendre au Liban, à Gaza ou à Ramallah pour « alerter sur la situation des prisonniers palestiniens », parce que la situation des prisonniers palestiniens n’est pas du tout leur préoccupation. Ce double standard correspond à la définition 3D de Nathan Sharansky de l’antisémitisme.

Lorsque l’Union européenne avait demandé à inspecter les conditions de détention dans les prisons israéliennes, le ministre des Affaires étrangères Avigdor Lieberman avait donné son accord avec enthousiasme, en précisant qu’avant la venue des inspecteurs de l’UE, Israël souhaitait inspecter les conditions de détentions dans les prisons européennes.

L’UE avait immédiatement annulé son projet.

En 2017, Clémentine Autain défendait le terroriste Salah Hamouri. Elle avait publié sur les réseaux sociaux : « […] j’ai fermement condamné les propos indignes de Meyer Habib. Une nouvelle fois, Meyer Habib a ouvertement sali la personne de Salah Hamouri, aujourd’hui prisonnier politique en Israël. Dans cette période marquée par une menace forte sur notre pays, de tels propos sont révoltants, alors que le seul crime de notre compatriote est de combattre la colonisation israélienne, illégale au regard du droit international. »

Le terroriste palestinien Salah Hamouri, qui fait aussi l’objet de l’attention de Clémentine Autain et de celle d’un grand nombre de ses amis, est quant à lui en détention administrative en Israël depuis le 23 août « pour des raisons impérieuses de sécurité », conformément à l’article 78 de la IVème Convention de Genève relative à la protection des personnes civiles en temps de guerre. Rappelons qu’il a été jugé coupable de tentative d’assassinat sur le rabbin Ovadia Yossef. Il est membre du Front Populaire de Libération de la Palestine (FPLP), organisation que la France et l’Union européenne classent parmi les organisations terroristes. Sauf à ignorer le droit et la loi que vous prétendez porter en bandoulière, vous comprenez donc bien que pour l’Etat d’Israël, ces individus ne sauraient êtres confondus avec des « résistants » sic ou des « militants politiques » re-sic, mais qu’ils sont bien des terroristes qui représentent une menace sérieuse pour la sécurité de l’Etat.

La France Insoumise, le PCF, EELV diffusent un discours islamo-gauchiste antisioniste, faux nez du nouvel antisémitisme

En janvier 2002, Pierre-André Taguieff l’utilise dans son livre la Nouvelle Judéophobie. L’historien des idées y condamne l’antisionisme de «la nouvelle configuration tiers-mondiste, néocommuniste et néogauchiste, plus connue sous la désignation médiatique de « mouvement antimondialisation »» «Des Juifs peuvent être tolérés, voire acceptés dans cette mouvance islamo-gauchiste, à condition qu’ils fassent preuve de palestinophilie inconditionnelle et d’antisionisme fanatique.» 

Manuel Valls a utilisé le terme d’islamo-gauchiste à propos de Clémentine Autain le 22 mai 2016, dénonçant «ces capitulations, ces ambiguïtés avec les Indigènes de la République, les discussions avec Mme Clémentine Autain et Tariq Ramadan, ambiguïtés entretenues qui forment le terreau de la violence et de la radicalisation».

Emmanuel Macron lors de la célébration de la rafle du Vel d’Hiv :

« Nous ne céderons rien à l’antisionisme, car il est la forme réinventée de l’antisémitisme. »

© Brigitte Finkelstein – Europe Israël News

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 7 thoughts on “La harpie antisioniste Clémentine Autain, qui ne cesse de diaboliser Israël, s’invite au rassemblement contre l’antisémitisme… comble de l’hypocrisie !

    1. Robert Davis

      Je suis entièrement d’accord avec l’auteur: la tête pensante der l’antisémitisme français n’est autre que le gouvernement et la gauche par ses prises de position anti- Israel totalement ABSURDES et d’autant plus dangereuses que si elles étaient justifiées. En effet si je traite d’assassin un assassin, celui-ci sera peut-être puni mais la masse des cons ne me tiendra pas pour un con si l’assassin s’en sort tandis que si une accusation ABSURDE comme celle des supporters des génocidaires « palestiniens » réussit à pénaliser la victimes des génocidaires « palestiniens » aussi responsables que leur ami Hitler du génocide de 6 millions de Juifs réussit à faire accuser les victimes, celles-ci passent en plus pour des cons et se retrouvent avec 10 fois plus d’ennemis. C’est pourquoi je ne suis pas d’accord avec les juifs de gauche, les autres étant moins importants car antisémites et beaufs de toutes manières. Les juifs de gauche sont des cons et des lâches en soutenant les génocidaires « palestiniens » surtout ceux occupant la Judée/Samarie importés entre 48 et 67 par l’occupant jordanien.Il faut exiger leur expulsion et rien de moins.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    743 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap