toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Intrusion au ministère de Griveaux : le conducteur du chariot serait un militant CGT


Intrusion au ministère de Griveaux : le conducteur du chariot serait un militant CGT

Parmi les individus mis en garde à vue pour s’être introduits dans le ministère de Benjamin Griveaux lors d’une manifestation de Gilets jaunes, un homme de 54 ans, militant CGT, serait soupçonné d’avoir conduit le chariot élévateur.

Le conducteur du chariot élévateur qui avait défoncé, lors de l’acte VIII de la mobilisation des Gilets jaunes à Paris, la porte d’entrée du secrétariat d’Etat de Benjamin Griveaux, également porte-parole du gouvernement, a été placé en garde à vue.

Il s’agirait d’un militant de la CGT du Nord, âgé de 54 ans et employé par une société de logistique près de Valenciennes. Vêtu d’un gilet jaune, c’est lui qui aurait pris le volant du chariot élévateur dérobé quelques minutes plus tôt par des manifestants afin d’enfoncer la porte du bâtiment.

Des policiers du Nord l’auraient reconnu après avoir aperçu son visage sur plusieurs photographies. Un secrétaire départemental de la CGT locale, interrogé par les journalistes de RTL, assure que cet homme, présenté comme étant un certain Fabrice D., ne serait pas l’un des «plus excités».

Il semble en revanche qu’il se soit déjà fait remarquer par le passé. Sur le site internet de la CGT du Nord, on peut lire que Fabrice D. avait été placé en garde à vue plusieurs heures au printemps dernier. Il s’en était pris à Sébastien Chenu, député du Rassemblement national, lors d’une manifestation syndicale, le contraignant à fuir le cortège.

Cinq autres personnes ont également été mises en garde à vue dans le cadre de cette enquête, dans les locaux de la police judiciaire parisienne. Fabrice D. risque jusqu’à sept années d’emprisonnement.

«Ce n’est pas moi qui ai été attaqué, c’est la République» et «la maison de France», avait réagi Benjamin Griveaux après les faits. «C’est inacceptable et j’espère que les vidéos permettront d’identifier et de poursuivre les auteurs, et qu’ils seront très très durement condamnés», avait-il ajouté, accusant les auteurs d’être les «ennemis de la démocratie».

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “Intrusion au ministère de Griveaux : le conducteur du chariot serait un militant CGT

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Share via
    Copy link
    Powered by Social Snap