toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Gilets jaunes : un acte 12 en hommage aux blessés et aux victimes (VIDEOS)


Gilets jaunes : un acte 12 en hommage aux blessés et aux victimes (VIDEOS)

«Hommage aux blessés», c’est le mot d’ordre qui se dégage pour l’acte 12 de la mobilisation des Gilets jaunes, le 2 février. Comme chaque semaine, plusieurs rassemblements ont été annoncés dans toutes les grandes villes de France.

 

Acte 12 : suivez la mobilisation des Gilets jaunes en direct.

La situation se tend à Valence. Les forces de l’ordre ont fait usage de gaz lacrymogènes.

Un SDF présent sur le passage du cortège parisien des Gilets jaunes a bénéficié d’un élan de solidarité de la part des manifestants, qui lui ont donné des vêtements et de l’argent.

Loading...

La mobilisation est importante à Tours à l’occasion de cet acte 12 du mouvement des Gilets jaunes.

Le cortège de Gilets jaunes s’est formé à Toulouse et commence à défiler dans les rue de la ville.

Sous la pluie, les Gilets jaunes se sont rassemblés place de la Comédie à Montpellier et scandent : «Castaner démission !»

Le cortège de Gilets jaunes est en marche vers le centre-ville à Valence, fort de 5 000 personnes d’après les estimations du Dauphiné, qui signale qu’il y a déjà eu 14 interpellations.

Les forces de l’ordre ont fait usage de gaz lacrymogènes pour tenter de disperser les manifestants, gare de Strasbourg.

Des Gilets jaunes se sont rassemblés devant la mairie de Morlaix en Bretagne, dans une ambiance bon enfant.

Learn Hebrew online

«Il essaye de chercher toutes les excuses possibles» : au micro de RT France, un Gilet jaune revient sur les accusations d’Emmanuel Macron, qui estime que le mouvement est amplifié par la «russosphère».

Les manifestations annoncées de Gilets jaunes ce 2 février marquent, pour ce douzième samedi consécutif, le troisième mois de mobilisation.

Pour cette mobilisation, le mot d’ordre est de rendre hommage aux blessés des 11 actes précédents. Les «Gueules cassées» seront en tête de cortège à Paris et des hommages leur seront rendu en régions : l’acte 12 des Gilets jaunes, ce 2 février, va mettre à l’honneur les centaines de manifestants blessés depuis le début de la contestation, en exigeant la fin des «violences policières qui mutilent».

Loading...

Cette revendication est amplifiée par le refus du Conseil d’Etat, ce 1er février, de suspendre l’usage des lanceurs de balles de défense (LBD). 

En outre l’augmentation des prix de centaines de produits de consommation, ce 1er février, tout comme celle des péages autoroutiers, ne risque pas d’affaiblir la détermination des Gilets jaunes.

A Paris, les Gilets jaunes appellent à une «marche blanche dans le calme» en hommage «aux blessés et aux mutilés victimes de la violence policière».

A Marseille, si l’on en croit les annonces sur les réseaux sociaux, les Gilets jaunes ont prévu en amont du défilé sur le Vieux-Port, l’érection d’un «mur de la honte» en souvenir des 14 personnes mortes (11 en France, 3 en Belgique) en marge des manifestations depuis le 17 novembre, qui marque le début du mouvement.

Des rassemblements sont également prévu à Nancy, à Nantes, à Caen, à Rouen et à Bordeaux.

A Rennes, à la suite des violences de ces dernières semaines, Michèle Kirry, préfet d’Ille-et-Vilaine et de Bretagne, a décidé d’interdire, une nouvelle fois, toute manifestation non déclarée dans le centre-ville ce 2 février.

A Toulouse où la mobilisation a été très importante ces dernières semaines, deux rassemblements sont prévus en début d’après-midi, dont l’un a été déclaré. Pour éviter les violences, une assemblée citoyenne doit avoir lieu le 3 février pour «structurer le mouvement» dans une salle prêtée par la municipalité.

Mais, après Bourges, centre de la manifestation du 12 janvier, c’est cette fois vers Valence, dans la Drôme, que les regards vont se tourner, selon Ouest-France. Emmanuel Macron s’était déplacé la semaine dernière dans cette ville. Les autorités attendraient jusqu’à 10 000 Gilets jaunes ce 2 février dans l’après-midi. En prévision, le mobilier urbain a même été retiré.

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *