toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

“Gilets jaunes” : 8 400 interpellations depuis le début du mouvement


“Gilets jaunes” : 8 400 interpellations depuis le début du mouvement

À l’occasion de la remise d’une cagnotte aux forces de l’ordre blessées, ce jeudi 14 février, Christophe Castaner a dressé un nouveau bilan de la mobilisation des “gilets jaunes” en matière de sécurité.

Trois mois de mobilisation, 8 400 interpellations et 7 500 placements en garde à vue. C’est le bilan du mouvement des « gilets jaunes », sur le plan du maintien de l’ordre, dressé par Christophe Castaner, ce jeudi 14 février. Le locataire de la place Beauvau assistait à la remise de la cagnotte constituée sur internet en soutien aux forces de l’ordre blessées dans le cadre de la contestation, rapporte notamment Le Télégramme.

Aucune amnistie envisagée

Le ministre de l’Intérieur a ajouté que près de 1 300 policiers, gendarmes et pompiers ont été blessés depuis le début du mouvement, le 17 novembre. Par ailleurs, depuis cette date, la justice a prononcé près de 1 800 condamnations et quelque 1 500 dossiers sont toujours en attente de jugement. 1 300 comparutions immédiates ont également été organisées et 316 personnes ont été placées sous mandat de dépôt.

L’ex-député a également redit ce qu’avait affirmé Édouard Philippe, la veille lors de son passage sur LCI et RTL, dans l’émission « La Grande explication », à propos d’une éventuelle amnistie à l’égard des « gilets jaunes ».  « Mon message est clair : toute dégradation, toute agression sera poursuivie et sera sanctionnée », a déclaré Christophe Castaner.

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on ““Gilets jaunes” : 8 400 interpellations depuis le début du mouvement

    1. eudes

      pendant ce temps, combien d’interpellations de dealers et autres petites racailles ? (…) ne fâchons pas l’électorat de prédilection ! Malheureusement notre police est devenus une police politique. Triste réalité et signe des temps d’une époque que l’on pensait révolue…

    2. louis

      d’accord avec eudes ;et castaner joue completement une politique anti-française ça promet des lendemains sanglants !

    3. bernard

      comment croire les chiffres annoncés par ce bouffon de Castaner pris en flagrants délits de mensonges en permanence ?
      Castaner ne joue pas une politique anti française mais une politique de loubard des banlieues, ce qu’il n’a jamais cessé d’être. il joue encore à « qui a la plus grosse », caché derrière des milliers de CRS armés jusqu’aux dents . il est autant à sa place en tant que ministre de l’intérieur que l’aurait été jamel debouze qui a eu l’intelligence, lui, de refuser par deux fois d’entrer dans ce gouvernement dictatorial de loosers, bras cassés et autres brigands recyclés….

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *